Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Riddled Corpses EX - PSVita test + vidéo !

Image de couverture de Riddled Corpses EX - PSVita test + vidéo !

Riddled Corpses est un portage PS Vita réalisé par Cowcat Games et initialement Créé par Diabolical Mind sur PC.

Cowcat alias Fabrice Breton, vous le connaissez surement déjà si vous avez goûté aux jeux Demetrios ou Xenon Valkyrie +.

RCEX est également disponible en Cross-buy sur PS4 et son prix est de 11,99€

Quel style de jeu c’est ?

Il s’agit ici d’un Twin Stick Shooter !

Qu’est ce qu’un Twin Stick shooter ?

Ahah ! Le nom de ce style de gameplay est assez évident, vous avez droit d’utiliser vos 2 sticks analogiques pour déplacer un personnage et tirer dans toutes les directions. Mais pas que, puisque les autres touches sont aussi de la partie, entre autre pour déclencher des powerups.

Bon c’est bien on sait qu’on va pouvoir déplacer un personnage et tirer… ok, mais c’est quoi l’histoire ?

Bon en gros, comme d'habitude avec Diabolical Mind, le scénario est tout trouvé : le monde arrive à une époque dramatique où le mal prend le dessus, quel que soit le moyen par lequel ça soit arrivé, on se retrouve dans un environnement post apocalyptique où, à tout moment, des cerceuils peuvent jaillir du sol et laisser s’échapper des hordes de morts vivants, qui bien entendu, n’auront aucune autre envie que de vous bouffer tout cru ! Sympa non ?
Ça me fait un peu penser à Plants vs zombies cette histoire de cercueils jaillissant du sol tiens...

Bon je vous ai introduit le jeu, on va peut être se le lancer non ?

Premier constat, c’est beau et c’est rétro ! oui on se retrouve avec de beaux graphisme type "16 bits" et des bon gros pixels doublés voir quadruplés. Même si la vita est doté d’une définition d’image bien plus importante, je trouve que ça a son charme ce style 16 bits !

Les premiers écrans sont tout de même relativement classiques et on arrive à un menu qui présente l’essentiel !

Des belles nanas à moitié à poi… euh je voulais dire :

  • Un mode histoire (ça c’est une première par rapport à la version PC)
  • Un mode arcade
  • Un mode survival
  • Un leader board !
  • Une page pour comprendre les commandes (oui y’en a pas 36 milles donc ça va aller)
  • Enfin une page options.

Bon dans le désordre, attaquons par Options  :

Il est proposé de :

  • Choisir le type de musique : classique (du jeu PC), New (une bon gros remix sympa)
  • Screen filter : permet de lisser les gros pixels doublés (on vient d’en parler), perso jtrouve l'antialiasing dégueulasse sur ce genre de jeux mais au moins nous avons le choix… alors pourquoi pas !
  • Effets transparent : je sais pas à quoi ça va servir, surprise !
  • Volume musique
  • Volume effets sonores

Ensuite passons à Controls :

Bon bah on a une jolie page qui nous affiche les boutons à utiliser :

  • Stick gauche pour le déplacement,
  • Stick droit pour shooter dans toutes les directions (pas besoin d’appuyer sur un bouton pour ça, on vise, ça tire)
  • Carré, croix, rond pour les powerups temporaires : arrêt du temps, dynamite, tourelle
  • L et R en remettent une couche au cas où vous avez les pouces trop occupés avec : à nouveau arrêt du temps et dynamite.

La Leaderboard :

Elle permet d’effectuer en live un concours de la plus gross bit… enfin, hum... de comparer ses score sur les modes arcade et survival avec les joueurs du monde entier.
Cette leader board est séparée entre PS4 et PSVita et sachez que sur PS4 il y un mode coop (hélas absent sur vita et pstv). Elle tient aussi compte des scores en coop de manière séparée du solo.

Le mode survival

Avant d’en parler il faut savoir que vous avez le choix entre plusieurs personnages que vous allez pouvoir débloquer au fur et à mesure, mais aussi améliorer.

Le mode survival et le mode histoire sauvegardent l’état de votre personnages, ses capacités, améliorations et l’argent gagné. Ces deux modes sont liés dans le sens où les améliorations effectuées dans l’un sont valable dans l’autre et vice versa. Idem pour l’argent.

Donc revenont au mode survival : en gros votre parcours et vos ennemis sont aléatoires… votre seul but… survivre le plus longtemps possible et engranger le plus d’or possible pour acheter des améliorations entre 2 sorties.. La durée du mode est infinie, donc si vous êtes bons mesurez vous aux autres dans le leaderboard, vous allez voir qu’il y a vraiment des grosses b…rutes !

Le mode arcade

Est lui différent, ici pas d’aléatoire, vous faites tous les tableaux d’une traite. Si vous perdez vous recommencez tout de zéro…
J’ai entendu quelqu’un au fond dire « Comme Xenon Valkyrie ? ».

Ici vous accumulez les powerups et avez accès instantanément aux améliorations à force de buter du zombie et des créatures méchantes.
Vous pouvez donc faire augmenter directement votre niveau… par contre encore une fois, vous perdez, vous recommencer à poil !

Le mode histoire

Est pour moi le plus intéressant.
Comme vu précédemment vous pouvez choisir un personnage, en débloquer d’autres (ne vous inquiétez pas). Chacun a d’ailleur une aptitude intéressante… sauf le tout premier ahah, lui il est lent et pas très doué...

Vous allez pouvoir amasser de l’or pour améliorer la puissance de tir de ceux-ci. Quand vous perdez, vous gardez tout ça ! Et en plus une fois un niveau terminé vous ne recommencez pas tout de zéro. Et je peux vous dire d’avance que les niveaux, vous allez les recommencer… de nombreuses fois !

Bon comme vous le devinerez rapidement, au début, notre seule arme c’est un « pioupiou » comme on dit dans le jargon des fps… petit calibre, petite cadence de tir, besoin de bien viser pour être précis et d’insister sur les cibles pour leur faire de jolis dégats. :’(

Bon je vous rassure c’est pas ultra jouissif mais ça permet de se mettre dans le bain et gagner en précision. Puis ça aide aussi à gérer les évitement de zombies et autres objets volants mortels.

Par la suite avec de l’or vous allez pouvoir plus ou moins rapidement selon vos aptitudes, augmenter cette artillerie !

Sachez aussi que seuls les vilains zombies, boss et autres projectiles vous atteignent !

Vous pouvez utiliser des bombes, faire cramer des voitures ou bien exploser des poubelles, ça ne vous tuera jamais ! Au contraire vous serez invincibles quelques petites secondes et clignoterez en bleu si vous faites des combos d’explosions !

On commence notre périples dans un niveau de type urbain. Les zombies enchaînent leurs apparitions et disparitions dans un tumulte de tirs et d’explosions. La caméra avance seule, votre progression est gérée automatiquement… déplacez vous et tirez ! c’est tout ce qu’on vous demande ! Si possible faite le bien, vous n’avez que 3 vies dans votre jauge à la base, à moins de ramasser des power up sous forme de trousses de secours avec une belle croix rouge ou bien d’en acheter d’avance avant d’entamer une sortie.

Vous pouvez bien entendu au fil de vos pérégrinations rencontrer des powerup de type horloge (pour arrêter le temps, enfin les ennemis) et un power up sous forme de dynamite qui va servir à destroyer tous les ennemis de l’écran en un seul coup, et infliger de sales dégats aux boss et autres gros méchants.

Les niveaux sont variés, urbain, zone aride, autoroute, château... on va même emprunter un véhicule lors de la mission autoroute !

Niveau prise en main c’est immédiat, on ne peut mettre qu’un 20/20 au niveau de la maniabilité et des controles.

Autre 20/20 c’est la fluidité… 60 fps constant ! c’est beau c’est fluide ça dégomme sec du zombie dans un feu d’artifice et d’étincelles

Le hud, l’interface où se trouvent les infos vitales est complet et discret :

Vies restantes, nombre de combos, objets restants (horloge/tnt), jauges de vie sur chaque ennemis, progression de la vague de zombies en cours, or récolté... tout y est, avec la bonne idée de rendre celui-ci moins opaque quand le personnage s'en approche et de pouvoir le faire disparaître avec la touche select.

En parlant de vague de zombies d'aileurs, on a vraiment l’impression d’être dans un bon left 4 dead 2D version 16 bits avec en bonus des musiques ultra entraînantes et un rythme de jeu décuplé !

Seul manque à l’appel de ce revival pixelisé de left 4 dead… : le coop, uniquement dispo sur ps4 et uniquement à 2 joueurs (mais c’est déjà vraiment pas mal, pour l’avoir testé c’est vraiment le pied)

Très bonne note coté musique, en effet, (et là je parle avec un avis biaisé) c’est Giorgiost aux platines ! Oui c’est lui qui avait composé les sublimes thèmes musicaux de Xenon Valkyrie ! Et j’avais kiffé !

 

Bref parlons maintenant de ce qui pourrait facher certains d’entre vous !

Le grinding… ouai c’est quoi le grinding ?

Imaginons, vous voulez vous acheter une voiture, elle vaut 1000 € (juste imaginez) bon, on va vous dire, à chaque fois que vous sortez de chez vous et que vous faites une journée de travail, vous gagnez 50 €… vous allez devoir sortir de nombreuses fois avant d’avoir assez pour vous l’offrir, sauf si vous êtes plutôt doué et que vous pouvez gagner dans les 150 € par jour.

Bref, ici pas droit à un crédit à la consommation…. au bout d’un certain nombre de sorties, vous pouvez vous la payer…. c’était répétitif et usant hein ? Mon exemple me fait penser à la vraie vie… m’enfin bref.

Vous l’avez ! la voiture est là elle est magnifique… c’est bien mais elle n’a qu’une autonomie de 50 Km. pour l’améliorer il va falloir donner 1200 € de plus… pour rajouter 20 km d’autonomie… vous commencez à percevoir ?

Le grinding c’est à cela qu’on mesure la progressivité d’un jeu (variété, améliorations, niveaux etc.).

Il y a des jeux où vous obtenez tout facilement (améliorations, personnages, objets)… niveau challenge c’est pas terrible… et d’autres jeux où c’est lent… très lent… très très lent. Très long, très usant.

A l’origine Riddled Corpses sur PC c’était ça… un jeu où on à l’impression d’aller au travail pendant 500 ans pour se payer un pneu de 2cv.

Mais Cowcat est passé par là et cette édition EX reprend un peu tout de zéro. OUF !

Le grinding a été largement réduit et surtout retravaillé. Certe il y en a encore… mais on va dire que si vous vous débrouillez bien, et surtout, que vous économisez pour choisir les bons personnages avec les bonnes aptitudes (argent 2X par exemple) vous allez avoir une vie beaucoup plus facile ! La progression est constante et contrôlée, mais le plaisir de redécouvrir les niveaux avec des nouvelles aptitudes permet d’ajouter du plaisir au jeu. Pour moi le mélange est le bon.

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez décrocher un platine dans ce jeu, en moins de 5h, passez votre chemin (ou alors vous êtes une sacré brutasse !).

Pour conclure voici ce que j’ai aimé :

  • Les différents modes adaptés à tous les styles de jeu
  • Le leaderboard
  • Les personnages et améliorations qui sont sauvegardés et le grinding moins prononcé que l’ancêtre.
  • Les graphismes
  • Les décors, enemis, personnages, armes variés
  • Les musiques
  • La fluidité !
  • Pratique pour passer du temps dans les transports ou entre 2 autres activités.

 

Ce que j’ai pas aimé :

  • Le manque cruel de coop sur Psvita en réseau, et PSTv en local multijoueur.
  • Le grinding encore omniprésent qui pourra décourager les moins téméraires.
  • Il est très addicitf alors la vie sociale va en prendre un coup !
Sur ce bon jeu à vous !

Place aux notes !

Graphismes :
Top du top de retro arcade shooter 16 bit ! 60 fps constant, pas un lag !
8/10
Musique et sons :
Des bandes son très entrainantes et qui motivent ! Choix de jouer avec : classic, new, metal. Les bruitages sont très bons
9/10
Gameplay :
Une prise en main immédiate !
9/10
Durée de vie
Assez longue, comptez entre 10 et 20 heures pour décrocher le platine, selon votre niveau.
Platine qui récompense le 100% et missions annexes !
Difficulté progressive mais beaucoup de farm et de grinding en perspective ;)
8/10
Rapport qualité / prix :
Un poil moins cher genre 9,99 € il se serait encore mieux vendu ^^
8/10
Coup de coeur :
Un de mes plus gros coup de coeur cette année ! Si ce n'est LE coup de coeur :)
10/10
Total : 8.7/10

 

Informations :

Date de sortie :   01/06/2018
Plateforme(s) :   PS4 + PSVita (cross-buy)
Version :   1.01
Taille :   111 Mo
Listes de trophées :   2 séparées (1 PS4 et 1 PSVita)
Platine :   Oui (1 par plateforme)
Facebook Twitter Google Plus email

2 Commentaires

Sebgob
le 22 août 2018 à 16h33
Merci pour ce somptueux et délicat test, je m'en vais réfléchir pour un éventuel achat !
Hitman7701
le 23 août 2018 à 20h23
Merci pour ce test, tu transmets ta hype pour le jeu, du coup je l'ai acheté. C'est parti pour quelques heures de farming, j'espère decrocher le platine !

Ajouter un commentaire