Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Nous avons essayé les protections pour jeux PS4 et Switch de RED ART GAMES

Nous avons essayé les protections pour jeux PS4 et Switch de RED ART GAMES

Le distributeur français d'éditions physiques limitées RED ART GAMES propose depuis quelques temps déjà des protections semi-rigides transparentes pour boites de jeux PS4 et Nintendo Switch. Nous nous sommes dit qu'il serait intéressant de les tester !

 

Des protections ?

Progressivement, depuis quelques années, des joueurs de tous horizons, et plus particulièrement ceux qui collectionnent des éditions physiques, semblent se tourner vers les protections transparentes, pour une multitude de raisons et pour une multitude de formats, allant de la boite de jeu Game Boy... à des boites de tailles plus conséquentes, pour consoles ou accessoires par exemple.

De manière générale, les atouts des protections sont :

  • Antichoc, que ce soit sur les tranches ou les coins
  • Eviter griffures, rayures et arrachements sur les boites ou fourreaux
  • Abriter de la poussière.
  • Uniformiser la hauteur des boites de jeux (strandard, steelbook, avec fourreau...).
  • Eventuelle meilleure revente future ? (il faut dire que l'évolution du marché du rétro nous donne un indice).

 

La proposition de RED ART GAMES

red art games

Capture d'écran de leur boutique en ligne. Pour l'instant deux formats se partagent la vedette.


Pour nous qui n'avions pas forcément réfléchi auparavant à la question et qui ne sommes pas (encore) adeptes de mettre nos jeux "sous cloche", notre réflexion autour des protections proposées par RED ART GAMES se décompose comme suit :

  • Est-ce facile à monter ?
  • Est-ce un minimum universel ?
  • Est-ce que ça protège vraiment ?
  • Est-ce que le coût est raisonnable ?
  • Est-ce valide esthétiquement ?
  • Pour quels usages est-ce recommandé ?

 

Première étape, le montage !

Pour cela nous allons commencer par assembler les protections semi-rigides. Celles de RED ART GAMES sont disponibles par lot de 10, 20 ou 50, à destination des jeux Nintendo Switch et Sony PlayStation 4 uniquement pour l'instant... Elle sont envoyées "à plat" et nécessitent donc une première étape de "dépliage, pliage".

Ici les deux formats face à face, PS4 à gauche, Switch à droite. Elles sont entièrement identiques au niveau de l'épaisseur, "opacité" et méthode de pliage :

à plat

Il suffit donc dans un premier temps, avec un peu de délicatesse, de replier les deux plus longues tranches applaties pour le transport afin de commencer à donner sa forme quasi définitive à la protection :

dépliage initial

Nous allons maintenant nous concentrer sur la partie "basse" et commencer par plier la plus grosse pièce horizontale, puis replier les deux petits rabats latéraux sur celle-ci :

bas

Enfin nous replions la partie horizontale restante et la faisons passer à l'intérieur. Normalement cette étape, bien que demandant un peu de doigté et de prudence n'est pas très compliquée. En gros il suffit d'appuyer progressivement au centre et ça rentre tout seul.

Pour que tout soit bien applati, y compris à l'intérieur, n'hésitez pas à glisser le jeu pour "tasser" les plis. Normalement le fond devrait être relativement plat une fois ceci effectué :

pliage bas terminé

Je vous conseille d'ailleurs de glisser le jeu de façon à ce que l'ouverture s'effectue par son dos, afin que le rabat du haut ne vienne pas gâcher la vue pour la partie avant de la boite. Cela nous aidera aussi pour la tranche car celle qui contient la "soudure" ne sera pas visible :

comme ceci

Ensuite il suffira de plier délicatement là aussi les deux rabats latéraux du haut puis plier la partie horizontale articulée afin que la protection soit complètement refermée sur la boite :

fermé

Résultat final :

propre

Propre non ? Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus, j'ai testé 3 cas de figure qui couvriront 99% des usages classiques de boites de jeux standard Switch : Un jeu RED ART GAMES avec fourreau, idem avec fourreau ET blister, et enfin une édition simple sans surcouche.

Dans les trois cas, tout rentre sans forcer et je suis positivement étonné par la précision des mesures. Dans le cas des éditions standard la marge est plus grande mais la boite ne ballotte pas à l'intérieur.

Voici quelques clichés de ce que cela donne sur Switch :

tranches

tranches

tranche

 

Et sur PS4 ?

De base, chaque protection a d'abord été dimensionnée et pensée avec en ligne de mire les éditions limitées que propose RED ART GAMES, que ce soit sur Switch ou PS4.

En effet les éditions limitées standard RAG sont des boites de jeu PS4 ou Nintendo Switch classiques, surmontée dans la majorité des cas d'un fourreau cartonné (qui lui aussi fait office de protection).

Nous avons voulu aller plus loin et voir s'il n'était pas possible d'abriter autre chose et la réponse est : "Oui... mais... et peut-être même plus" ! Voici ce que donnent les protections avec plusieurs types de jeux :

Jeu RAG avec fourreau (et blister) : OK

ps4

 

Jeu steelbook avec fourreau cartonné fin (et blister) : OK

ps4 steelbook

 

Jeu steelbook avec fourreau épais (avec ou sans blister) : Non

Testé au cas où... les jeux PS4 steelbook dont le fourreau est plus épais que la moyenne ne passent pas, à moins de forcer bien entendu... Ne voulant pas détruire la protection et/ou le jeu je n'ai pas insisté. Je n'en ai qu'un comme ça dans ma collection donc je suppose qu'il est davantage à classer du côté des collectors et donc formats un peu plus "exotiques".

 

Jeu PS4 (et PS5 !) classique (avec ou sans blister) : OK

ps4 classique

 

[Bonus] Jeu PS3 : Oui

Les jeux PS3 sont de même hauteur et largeur que leurs homologues PS4. Etant légèrement plus fins, ils ballottent très légèrement.

ps3

 

[Bonus] Jeu Xbox One / Xbox Series : Oui... mais

Ce n'est ni annoncé, ni prévu là non plus... Les jeux Xbox One / Series disposent également de même hauteur et largeur que leurs homologues PS4. Etant bien plus fins, il ballotterons pas mal sur la profondeur et ne resteront pas très droits. Bon, on s'y attendait hein, les protections ne sont pas faites pour ceux-ci mais ça vallait le coup d'essayer !

xbox one

 

Conseils et astuces :

Si je puis me permettre un conseil, ces protections sont à préferer pour un usage "statique", c'est à dire qu'il sera bon d'éviter de les ouvrir régulièrement pour interchanger les jeux qu'elles abriteront, en effet plus vous plierez et déplierez les ergots, plus ils deviendront lâches et risqueront de se rompre à la longue. Bon là je fais vraiment dans le préventif "au cas où" car côté qualité, pour l'épaisseur choisie, qui me semble idéale, difficile de faire mieux.

Encore au cas où, je vous conseillerais également d'éviter les frottements répétés (par exemple des jeux un peu trop tassés dans une rangée) car cette matière, bien que solide, n'est pas forcément insensible comme le serait du verre. En usage normal je n'ai pas constaté de griffures ou de rayures sur celles-ci.

Enfin, si vous désirez ouvrir votre protection sans trop de prise de tête. Une fois fermée, celle-ci tient particulièrement bien et est assez difficile à ouvrir avec vos seuls doigts (surtout mes gros doigts en fait). Vous pouvez tirer le rabat à l'aide d'un petit trombonne (si possible plastifié, pour des raisons évidentes...). Faites le passer entre, de sorte que celui-ci passe sous le rabat, puis tirez délicatement, d'un côté puis de l'autre.

trombone

 

Au final qu'en penser ?

Alors maintenant que je vous ai montré tout cela, nous allons essayer de répondre aux questions posées initialement :

Est-ce facile à monter ?

Vous l'avez vu, monter une protection prend moins d'une minute et se fait en quelques étapes simples. Je n'ai pour ma part "foiré" aucune d'elles malgré la méconnaissance initiale sur la façon de les plier (je me suis inspiré de l'ordre de pliage du bas des boites de jeux Game Boy en carton).
Réponse : Oui

Est-ce que ça protège vraiment ?

Les protections sont parfaitement ajustées aux jeux qu'elles sont censées contenir et fournissent une surcouche de protection supplémentaire pour les fourreaux. Elle ne se déforment pas, ne bombent pas, et n'abrasent pas les jeux quand on les glisse dedans. A priori, en s'y prenant avec délicatesse et en évitant des "drop tests" de 2 mètres de haut je ne vois pas vraiment de raison d'abimer les jeux, même en les manipulant régulièrement. La matériau utilisé est du PET, recommandé pour cet usage car il ne se dégrade pas et ne détériore pas ce qui est à son contact.
Réponse : Oui

Est-ce que le coût est raisonnable ?

A 50 € pour 50 protections, on se retrouve avec un coût de 1€ par protection. C'est certes une dépense à prendre en compte, surtout quand on a une très grosse collection de jeux... mais j'imagine que quand on est à ce stade on a déjà en tête un budget dans lequel cela peut s'insérer, surtout compte tenu de leur qualité et du service rendu sur le long terme. Dans de moindres quantités, le prix à l'unité augmente mais reste dans le domaine du raisonnable. A noter que celles-ci sont fabriquées en Europe selon les précisions portées à notre connaissance par le distributeur lui-même.
Réponse : Oui

Est-ce un minimum universel ?

Vous l'avez là aussi vu, les ajustements sont parfaits et la compatibilité est bonne. Il est possible, même si cela entraine un léger jeu, d'intégrer une multitude de formats de jeux standards ainsi que les jeux avec fourreaux cartonnés et steelbooks avec fourreaux fins.
Réponse : Oui

Est-ce valide esthétiquement ?

Ce sera peut être subjectif mais pour moi je trouve que cela apporte une certaine homogénéité entre les jeux avec et sans fourreaux. C'est assez classe je dois dire ! Bien entendu les formats "exotiques" de collectors et certains steelbooks seront laissé de côté...
Enfin, la protection n'ajoute pas spécialement d'opacité ce qui ne dénature pas le visuel des jaquettes.
Réponse : Oui, selon vos goûts.

Pour quels usages est-ce recommandé ?

De par l'aspect "collectionneur" de ce genre de protections, le public est clairement désigné et la conservation des jeux dans le meilleur état possible est ce qui me vient à l'esprit immédiatement, pour le long terme.
Je pense que c'est également une bonne manière de mettre en avant sa collection et surtout la ranger de manière harmonieuse... au détriment de quelques millimètres par rangée forcément :p.
Après, tout est une question de goûts et je comprendrais très bien que certains préfèrent l'aspect immédiat d'un jeu que l'on tire et ouvre en quelques secondes à un élément "d'exposition" qui sera davantage figé dans le temps !

 

Merci pour votre lecture, si vous avez des remarques ou questions, n'hésitez pas à le signaler en commentaires ou directement sur notre compte Twitter.

 

Vous pouvez retrouver les protections en vente sur la boutique RED ART GAMES

Merci à eux d'avoir répondu positivement à notre demande d'échantillons pour cet essai.

 

Merci pour votre lecture ! Coeur bleu

Vous appréciez notre travail et désirez nous soutenir ?

Offrez-nous un café !

Partager : Facebook Twitter email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

Ces articles pourraient vous intéresser...