Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Sigi sur PSVita, fais péter le test !

Image de couverture de Sigi sur PSVita, fais péter le test !

"Sigi - A fart for Melusina", de son nom complet, est un jeu d'aventure de type plateforme 2D "retro" 16bits développé par Zapposh et édité par le studio Pixel.lu.

Disponible dès le 7 septembre, entre autres, sur PSVita au prix de 4,99 €.


Oh le bel icône !

 

Allez c'est parti on se lance !

Le titre annonce la couleur, en français : "Sigi - un pet pour Melusina", on "sent" qu'il va y avoir de l'humour !


Menu de démarrage du jeu

 

Ecran de titre simple et efficace : Un menu nouvelle partie, un bouton pour modifier les paramètres. Tellement simple qu'il n'y a pas de musique de fond pour agrémenter. Dommage.

Par défaut la langue est en anglais, nous allons donc visiter ces paramètres pour découvrir les langues disponibles ! La bonne surprise étant que le français et de nombreuses autres langues sont sélectionnables :)


Une bonne partie de l'Europe représentée.

 

Les contrôles sont simple et là aussi efficaces :


Droite gauche, tirer, sauter, on devrait s'en sortir

Enfin, une aide est présente afin de vous guider dans les quêtes et le but du jeu.


Petit rappel très sympatique pour ceux n'ayant pas mémorisé l'histoire.

 

Une histoire gonflée, attention, ça va péter !

L'histoire du jeu est un peu particulière, vous êtes Sigi, un valeureux chevalier (avec un air étrange de Mario médiéval). Hélas il a quelques problèmes de gaz. Comment dire, l'aérophagie peut donner de sacrés résultats, et notre héro est plutôt de tendance à flatuler par inadvertance !


Rien de mieux que des frites pour ça !

 

L'aventure commence et nous voyons déjà un sacré lien de parenté avec les Mario orginaux. Des chateaux, des coeurs, des ennemis, des pièces, un héro au look connu...

Ce premier niveau est en fait le commencement de notre histoire, notre héro doit se trouver une fiancée, il va alors faire la rencontre lors de ses premiers pas dans ce monde fait de pixels, d'une très charmante sirène, qui en plus d'être visiblement jolie, dispose de sacrés attouts !


ça c'est du sous-titrage français de qualité !

 

Assez pour rendre Sigi fou amoureux et déclencher, encore une fois par inadvertance, un énorme pet ! Il n'en faut pas plus pour que cette charmante créature s'enfuît toutes sirènes hurlantes (ok elle était facile celle-là, la blague, pas la sirène hein ?!).


Sous pression, premier trophée à tomber.

 

Et voilà, un héro attachant de plus, qui n'a pas su appâter sa princesse, enfin son poisson dans le cas présent. Il est temps pour lui de se lancer dans une grande aventure afin de la retrouver et lui expliquer qu'il l'aime, et promis, pas de pets au lit !

 

Premiers niveaux

Le monde que Sigi va parcourir est semé d'embuches... Chaque niveau qui le composent va être clafi d'ennemis, pièges, de pièces à récolter, de lettres [S] [I] [G] [I] à collecter, Ajoutez à celà de la nourriture à profusion : hamburgers, hotdogs, pièces de poulet, bouteilles, etc.


Aie ça pique ! Oh des pneus ! Je vooooole :O

 

Chaque niveau commence par une pancarte indiquant une "Friterie" :) et bien entendu c'est celle-ci qui marque la fin du niveau :).
Normal en tant que bon glouton qu'il est, Sigi doit bien se nourrir pour affronter le niveau suivant !


Satanés poissons volants ! vite mes frites !

 

Les ennemis sont assez classiques : insectes rampants, araignées, zombies, chevaliers, serpents, squelettes, poissons volants, chauve-souris... vous pouvez sauter sur certains d'entre eux pour les éliminer ou bien simplement utiliser une arme.

Justement, votre seule arme est une épée mais quand vous ouvrez certains coffres (en les défonçant bien entendu, les clés ça sert à rien) ou que vous rencontrez un powerup en forme d'arme, vous aurez la possibilité de vous équiper et remplacer votre épée par une hache, mais ce n'est pas tout. Vous aurez la possibilité d'utiliser une arme, oh combien (in)efficace, des cuisses de poulet !

Par la suite d'autres armes viennent à être disponibles comme par exemple des sortes de bolasses grenades et des couteaux. (et je vous en passe !)

Seul hic, une fois équipé vous ne pouvez pas alterner entre plusieurs armes, vous l'avez, vous la gardez.

 


La mécanique de jeu est assez simple : se mouvoir, sauter, attaquer, éviter les ennemis et les pièges ! (piques, trous d'eau, haches géantes...).

 


Fichtre, j'ai défoncé le mur, on dirait un passage...

 

Il arrive dans un niveau que vous découvriez une entrée de grotte. Je vous dirais même d'en découvrir une par niveau ! Il faut trouver un mur et le défoncer (encore une fois tout en finesse !) afin de l'ouvrir et découvrir des pièces, powerups et autres trésors :). Trouver ce genre de murs est assez aisé, soit au pif en tirant dessus soit en repérant les endroit où ils sont habituellement disposés.


Y'a quelqu'un ? J'espère que ce n'est pas la caverne de Smaug, y'a beaucoup de pièces quand-même !

 

Les niveaus sont parsemés de checkpoints sous forme de lanternes, qui s'éclairent en bleu et rouge dès que vous passez dessus. si vous perdez vos 3 coeurs, vous réapparaissez au dernier que vous avez touché !

 

Certains éléments de décors se brisent sous l'effet de vos attaques, ou lorsqu'un ennemi vient à "sauter" (booom) ! C'est très bien fait et ajoute au côté dynamique du gameplay. Les élements de décors peuvent être utilisés à votre avantage (comme les pneus qui jonchent le sol) afin de sauter plus haut et plus loin.

A noter, détail amusant, que si vous mettez le jeu en pause, Sigi vous remercie à sa manière !

 

Les boss

Au bout de quelques niveaux vous aurez à faire à un boss. Il y en a plusieurs à mesure que vous progressez (évidement suis-je bête !).

Contrairement au reste des niveaux qui sont plutôt faciles, les boss représentent un sacré challenge ! Le principe est d'amasser un max de vie avant de les rencontrer et surtout étudier leur "pattern" afin de savoir comment leur infliger des dégâts. Les boss sont souvent accompagnés d'autres ennemis standards, y compris ces satanés corbeaux qui vous lacheront des fiantes mortelles ! Sympa !


Hmmmm décidément j'adore la traduction de ce jeu


Vraiment...

 

Ci-gît Sigi

(Ce titre est un hommage à GTA San Andreas ^^)

Comme tout héro à court de vie et de coeurs, Sigi peut mourrir.

Pas de panique ! Nul besoin de tout recommencer, il est possible en effet de continuer là où on en était, auquel cas il va falloir "farmer" des vies si vous voulez obtenir un minimum d'espoir de battre des boss :D. L'autre solution proposée est de tout recommencer, ce qui selon votre situation peut au final revenir au même !


Nooooooooooooooooo !

 

Sons, musiques : "Entre le bruit et l'odeur..."

Les bruits de pets sont omniprésents ça c'est une évidence, il va falloir s'y faire.

Il faut bien noter que ce sont ici les seuls sons de "qualité CD", le reste est un bon mix de bruitages et musiques style "Chiptune" très proches des sons 16 bits des ancêtres Sonic, Mario et compagnie :) C'est entraînant et rappelle de bons souvenirs. Même ma femme m'a demandé "Tu joues à Mario ?"

Alors oui on ne se souviendra pas forcément des musiques dans le temps mais elles ont le mérite de tout à fait coller à l'esprit du jeu et d'être bien composées.

 

Graphismes : "Nous c'est l'égoût"

Malgré mon titre bien trop facile pour figurer sur un blog digne de ce nom, les qualités graphiques du jeu sont indéniablement bons et collent eux aussi à l'esprit des jeux de notre enfance.

Vous le savez surement, je suis fan du style retro, les animations sont très bien réalisées et le jeu est fluide. Les personnages sont bien fait. Les décors auraient gagné à comporter davantage de détails.

Seuls quelques vilains ralentissements sont présent uniquement lors du chargement des "grottes suprise" et lors de la sortie de celles-ci. Je ne sais pas trop expliquer pourquoi et j'imagine qu'un patch sera là pour combler ce petit souci. Un correctif "version 1.02" sortie le 01/09/2018 semble adresser ce problème, hélas d'autres ralentissements sont apparus ailleurs, un autre patch viendra sans doute combler le problème d'ici la sortie du jeu.


Le sélecteur de niveau totalement inspiré de...

 

Durée de vie

En toute honnêteté je n'ai pas encore terminé le jeu à 100% pour la raison invoquée juste au dessus, mais c'est en bonne voie malgré tout.

Veuillez compter 1 à 2 minutes par niveau si vous les connaissez et/ou que vous êtes fort ! La plupart des premiers niveaux sont assez simples et ne demandent pas de skills particuliers, mais c'est exactement comme dans Mario, cela vient vite à se compliquer. Les niveaux vous sembleront plus longs, avec plus d'éléments et d'ennemis différents à mesure de votre progression.

Les niveaux justement sont variés et donc les décors aussi.

L'obtention des trophées ajoute pas mal de challenges car il va falloir trouver beaucoup de choses, battre tous les boss, finir le jeu, et je vous laisse la surprise de découvrir le reste. Le platine semble accessible pour peu que vous soyez un minimum habile, ce qui est le cas si vous aimez les jeux de plateforme, pour l'instant je ne l'ai pas encore tenté :)

Si vous souhaitez juste finir le jeu vous allez le faire en 2 heures maxi (davantage si vous êtes comme moi un gars qui prend le temps et qui ne rush pas), si vous êtes du genre à aimer le challenge et les trophées alors ça sera plus long ! Ne comptez peut-être pas atteindre 10h tout de même...

 

A 2 poils de c** de la perfection

Si Sigi est très attachant et bien construit, hélas certains aspects sont pour moi un "dommage, peut mieux faire" qui aurait pu donner un très bon hit.

Le nombre de niveaux est faible : 20 + 4 boss. c'est à la fois correct et peu.

Autre écueil, Si le jeu est très fluide dans les premiers niveaux, les ralentissements et freezes apparûts dans la dernière mise à jour, gâchent un peu le gameplay à partir des niveaux qui suivent le deuxième boss. Le nombre de créatures et objets apparaîssant à l'écran n'y sont pas étrangers. Gageons que les développeur mettront un point d'honneur à corriger cela d'ici la sortie du jeu. Des titres comme Riddled corpses EX on tout à fait prouvé que la vita est capable de gérer une tonne de sprites et animations à 60fps sans broncher.

 

Conclusion

C'est une découverte inattendue !

Après un Sir Eatsalot qui mettait lui aussi en scène un glouton complètement à l'opposé des standards des héros de jeux vidéos, dans une histoire déjantée elle aussi, je ne pensais pas retrouver le même genre de narration humoristique mais c'est chose faite.

La différence c'est le style graphique (16bit contre déssiné à la main) et la vitesse du gameplay (rapide contre ... patient). On est presque au niveau de l'humour "pipi-caca" de Demetrios, d'un cheveux !

Même si la durée totale ne semble pas exceder quelques paires d'heures, le challenge est bien présent avec des boss très sympatiques, marrants et surtout coriaces !

La réalisation est très bonne, pas de bugs, les hitboxes sont bien foutues, enfin rien qui ne puisse faire rager au final. On regrettera la quantité de niveaux qui aurait pu être plus conséquente :(

Le thème est très marrant, on sent qu'il y a énormément de clins d'oeils dans ce jeu, les dialogues et petites intéractions sont souvent rigolotes, le souci du détail est très présent !


Hmm un canon, son souffle semble plus puissant que mes pets...

 

Bien entendu je ne vous spoil pas le reste du jeu ni sa fin, à vous de tout découvrir et d'apprécier ce héro déjanté ^^

Je garde toutefois un bémol (en attendant un patch) sur les ralentissements induits par la mise à jour 1.02, quitte à revoir la note et le test si les problèmes sont réglés.

Place aux notes !

Graphismes :
De bons graphismes qui rappellent la belle époque Mario Sonic.
8/10
Musique et sons :
L'univers retro à son paroxisme !
7/10
Gameplay :
Simple et efficace ! Quelques ralentissements plutôt gênants parfois
6/10
Scénario et histoire :
Scénario et mise en scène qui misent énormément sur l'humour "pipi-caca". Pour ma part j'accroche bien !
8/10
Durée de vie :
Court ! On aurait aimé avoir le double de niveaux ! On reste clairement sur sa faim :(
5/10
Rapport qualité / prix :
Petit prix pour un jeu qui est très plaisant à découvrir :)
6/10
Coup de coeur :
Clairement un coup de coeur pour l'aspect humoristique et nostalgique
8/10
Total : 6.9/10

 

Informations

Editeur   Zapposh / Pixel.lu
Date de sortie :   07/09/2018
Plateforme :   PSVita (Pas de Cross-buy PS4)
Format :   Dématérialisé (Playstation Store)
Prix :   4,99 € (était annoncé à 3,99 €)
Version :   1.02
Taille :   145 Mo
Platine :   Oui
Genre :   Plateforme, aventure, déjanté, retro
Trailer du jeu :   Visionner sur Youtube
Obtenu via   Keymailer
Test sponsorisé   Non

 

A vos commentaires ! N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Facebook Twitter Google Plus email

2 Commentaires

Hitman7701
le 01 septembre 2018 à 12h54
Il a l'air plutôt sympa ce petit jeu et pas cher en plus de ça ! Je pense que je le prendrai lol
Nico le Chat
le 02 septembre 2018 à 00h15
Oui il a l'air marrant et c'est vraiment ça tête de mario qui me fait délirer.
C'est vrai que seulement 4 boss pour 20 niveaux c'est pas super, mais le jeux n'est vraiment pas cher.
Peut être un futur achat

Ajouter un commentaire