Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Critique] Soul liquid chambers, attention, ça tâche!

[Critique] Soul liquid chambers, attention, ça tâche!

Fiche technique

Titre original : ソウルリキッドチェインバーズ
Scénario : Nozomu Tamaki
Dessin : Nozomu Tamaki
Type : Seinen
Thème : Zombies, Survie
Date de sortie France : 30 avril 2021
Nombre de pages : 200
Éditeur France : Noeve Grafx
Prépublication : Young King Ours GH
Origine : Japon
Nombre de tomes VO : 3 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 1
Prix : 7,95€
Acheter : Amazon

 

Synopsis

22e siècle. Alors que l'humanité lutte pour survivre, Émile arpente un monde désormais connu comme le "Terrain de jeu des Macchabées".

Sa profession : guide en terrain irradié. Sa nouvelle cliente, une riche et adorable demoiselle, n'est pas vraiment le profil que l'on s'attendrait à trouver au milieu des zombies et autres mutants. Mais manifestement, toutes les jeunes filles ne sont pas faites de sucre et de pain d'épices…

 

Mad Émile

Au 22e siècle, l'apocalypse zombie a déjà eu lieu depuis un moment. Le monde est infesté de zombies et de mutants, et seules quelques villes fortifiées permettent aux humains de vivre dans une relative sécurité. Il n'existe plus de système établi, ce sont les plus riches qui dirigent ce monde comme bon leur semble.

Émile est un guide, qui loue ses services pour emmener des touristes fortunés et en mal de sensations fortes au plus près des zombies. Ayant une parfaite connaissance du terrain, il connaît les places les moins irradiées, où l'on peut approcher des zombies sans trop de danger. Sa nouvelle cliente est une jeune fille du nom de Lotte Enderle, polie et toute mignonne, qui voyage dans une voiture de luxe avec son étrange chauffeur, M. Jodot. Elle porte également avec elle un ours en peluche, qui a la particularité de parler… enfin plus exactement de jurer. Si vous pensiez que Ted était vulgaire, c'est littéralement un enfant de chœur à côté de cet ours là.

 

Mlle Lotte a donc embauché Émile pour se rendre dans un ancien complexe industriel autrefois baptisé "la ferme aux cadavres". Le bâtiment est sensé avoir été déserté par les zombies depuis belle lurette, mais évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu…

Soul liquid chambers est une histoire en 3 tomes de Nozomu Tamaki, auteur de manga depuis les années 80 et à qui l'on doit la série Dance in the Vampire Bund.

L'auteur nous plonge dans un monde post-apocalyptique, semi déserté et dans lequel s'applique la loi du plus fort, comme dans Mad Max ou Hokuto no Ken par exemple. A celà s'ajoute une touche de délire trash digne de Borderlands. Les insultes fusent, les zombies se font éparpiller façon puzzle pour notre plus grand plaisir. Tout ceci fait de cette dystopie une oeuvre réservée à un public averti.

 

Les illustrations sont géniales, avec des combats ultra dynamiques et très sanglants, voire carrément gores. Il y a pas mal de rebondissements et une intrigue plus profonde qu'un simple massacré de cadavres ambulants. Je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler bien sûr, mais il y a quand même une certaine morale à retenir. Malgré tout, le scénario reste assez classique sur le sujet, avec d'un côté les riches qui sont protégés par d'épaisses murailles et des armées privées, et de l'autre des pauvres qui tentent de survivre par tous les moyens. Les zombies sont toujours en quête de nourriture (même si ils peuvent parfois le devenir eux-memes…) et une simple morsure fera devenir la victime l'un d'eux. On ne réinvente pas le thème mais ça reste néanmoins une histoire que l'on dévore avec beaucoup de plaisir.

 

Mon avis

A la croisée des chemins entre Borderlands et The Walking Dead, Soul liquid chambers nous propose une aventure qui va à 100 à l'heure, pleine de personnages hauts en couleurs, des plus honnêtes aux plus fourbes. Une dystopie pleine d'action, de gore et de fan service qui dépote. J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome, j'attends les 2 suivants de pied ferme!

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

[Critique] L'appel des montagnes, ça vous gagne!Manga

[Critique] L'appel des montagnes, ça vous gagne!

Kanada, Kusaba et Kuroki sont trois étudiants férus de montagne, mais surtout, les seuls membres du club d'alpinisme de leur université. Il va donc falloir trouver de nouveaux membres, même novices, sinon le club fermera. Heureusement, trois nouvelles recrues se présentent à eux pour découvrir ce sport en pleine nature.
Lire la suite...

[Test] Trails of Cold Steel IV sur Switch : End of SagaSwitch

[Test] Trails of Cold Steel IV sur Switch : End of Saga

Le voici enfin, Trails of Cold Steel IV est disponible sur Switch depuis le 9 avril dernier. Sorti sur PS4 depuis septembre 2020, il est désormais possible de boucler l'arc de Cold Steel de cette passionnante série de RPG en version nomade. Le jeu est toujours développé par Nihon Falcom et édité par NIS America.
Lire la suite...

[Test] Paradise Lost sur PS4 : marche à l’ombrePS4

[Test] Paradise Lost sur PS4 : marche à l’ombre

Sorti le 24 mars sur PS4, Xbox One et PC, Paradise Lost, développé par le studio polonais PolyAmorous et édité par All in! Games, est ce qu’on appelle une “simulation de marche”, ou walking simulator, en vue à la première personne. Le joueur incarne Szymon, un jeune Polonais, dans une aventure uchronique...
Lire la suite...

[Test] Outriders sur PS5, la tempête approche!PS5

[Test] Outriders sur PS5, la tempête approche!

Outriders est la dernière grosse production du studio polonais People Can Fly (Bulletstorm, Gears of War Judgment…) sorti le 1er avril sur PlayStation 4 et 5, Xbox One et Series et PC. Ce shooter-looter en TPS nous propose d'embarquer sur une planète lointaine, pleine de guerres et de mystères…
Lire la suite...