Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Football Game sur PS Vita - Tu cliques ou tu pointes ?

Image de couverture de [Test] Football Game sur PS Vita - Tu cliques ou tu pointes ?
Consultez directement le verdict

Football Game est un jeu point and click où l’on incarne un jeune homme du nom de Tommy, quarterback de l’équipe de football, qui est à la recherche sa copine Suzy Cooper.

 

Fiche technique :

  • Genre : Point'n Click, Thriller
  • Développeur : Cloak and Dagger Games
  • Editeur : Ratalaika
  • Plateformes : PS Vita, PS4, Switch, Xbox One
  • Testé sur : PS Vita, PS4
  • Prix : 4,99 € (cross-buy)
  • Version : 1.0.1
  • Taile : 189Mo (Ps Vita), 232 Mo (PS4)
  • Date de sortie : 6 novembre 2019
  • Disponibilité : Dématérialisé

 

 

Départ modeste

Premier lancement, on commence par choisir la langue du jeu : Anglais, Français, Allemand ou Espagnol.

Vient ensuite le menu principal qui est vraiment présenté de façon très épurée... dans son plus simple appareil, comme à la (bonne ?) époque Game Boy ou Atari 2600.

S’y trouvent : Nouvelle partie, Charger et Aide, rubrique dans laquelle on peut découvrir les contrôles de la manette. On observe aussi quelques glitchs visuels de temps en temps, façon image qui saute comme sur les vieilles bandes VHS.

vhs
Face à soi-même, face au destin, celui de démarrer la partie...

 

Football Game...mais où est le foot ?

L’histoire commence sans texte d’introduction. Black-out : Vous vous réveillez dans la peau d’un jeune homme un peu rebelle, héros de l’équipe de football américaine « Les Turbines » .

Vous avez visiblement bu plus qu'il n'en faut, on ne connaît vraiment pas les raisons, habitude ou pas, on ne sait pas. Vu votre jeune âge et le fait que vous habitez sous le toit de vos parents, il va falloir dissimuler ces bouteilles d’alcool gênantes avant que votre mère ne les découvre !

dur reveil
Ambiance sombre et mélancolique, le reveil ne sera pas le seul à être dur.

 

Malheureusement vous sentez l’alcool à plein nez et votre mère soucieuse et protectrice refuse de vous laisser sortir. T’es puni, va dans ta chambre !

Malgré tout, comme nous l’avons dit à l’instant, un ado rebelle ça ne se laisse pas emprisonner comme ça ! Votre premier objectif est simple : Sortir tout de même car il nous faut trouver un moyen de récupérer le cadeau de votre chère et tendre amoureuse : Suzy.

 

En quête de votre bien-aimée

Dès le départ l'aventure se présente sous forme de puzzles à résoudre. Trouver ce cadeau ne sera pas forcément une partie de plaisir et introduira ce qui ressemblera à une gigantesque puzzle narratif.

Comme tout bon scénario de jeu vidéo qui se respecte, votre principal objectif consistera ensuite à : non pas retrouver la princesse emprisonnée dans un château, mais simplement Suzy qui n’est pas au match et demeure introuvable. Bizarre non ? Où a-t-elle bien pu passer ?

Il vous faut maintenant mener votre (en)quête par deux biais: poser des questions et ...rendre des services.

enquête
“Ouais, va me chercher 100 balles et un mars et je te dirai ce que je sais.”

 

Point and Click acronyme de PC...coïncidence ?

Tout comme dans un autre jeu que nous avons testé récemment et dont on ne citera pas le nom, les déplacements et interactions se font à l’aide d’un curseur en forme de croix.

L’inventaire apparaît lorsque que le curseur est positionné dans la partie supérieure de l’écran. Celui-ci contiendra tous les élements que vous collectez (il y en aura quelques-uns) et sera primordial afin de progresser dans les tableaux qui composent le scénario.

inventaire

 

Il est également possible d’accéder au menu à tout instant en appuyant sur la touche START ou sur le pavé tactile (PS4).

menu pause
Un réglage de la luminosité est présent. Par défaut elle est au minimum.

 

Pour interagir avec les objets environnants, vous devrez “cliquer” sur eux pour : soit les observer, soit les actionner (quand c’est possible). Les divers éléments sont sensibles à ce frôlement de curseur et leurs noms s'affichent en bas au milieu de l’écran quand vous êtes positionné au dessus.

Pour votre personnage, les possibilités de gameplay sont finalement assez minces, pour avancer il suffit d’appuyer dans un espace vide de l’écran en évitant soigneusement quelconque zone interactive qui pourrait involontairement être activée (nous avons hélas très souvent cliqué sur un élément interactif par inadvertance).

monter
On peut même monter des escaliers, chouette, comme dans Pokémon.

 

Même si les commandes ne sont pas nombreuses, un détail est déroutant : En début de jeu, un long texte explique sur quelles touches il faut appuyer pour utiliser et examiner un objet mais ne montre pas la touche en question (??), simplement le nom qui lui est affecté.

menu pause
Pour le savoir : retour au menu principal du jeu, dans aide où vous trouverez les contrôle de la manette !

 

Tandis que le joystick gauche permet de déplacer le curseur rapidement, le joystick droit le fait bien plus lentement (pour plus de précision très certainement ?)

Lorsque vous interagissez avec une personne, plusieurs choix de réponses s’offrent à vous, cependant quels que soient vos choix, ceux-ci n’affecte en rien l’histoire. Son déroulement restera identique. Vous perdrez simplement plus ou moins de temps à échanger des banalités qui ne seront pas forcément utiles pour la suite. Pas questions d'embranchements ou de fins différentes, non.

qcm
Il manque : "Salut tu n'aurais pas l'heure s'il te plaît ?"

 

Dans Football Game il n’y a pas de possibilité d’échec car vous devez avoir résolu une énigme pour passer à la suivante. La seule « difficulté » est donc de réfléchir, fouiller, parler, re-fouiller, regarder l'inventaire, assembler, débloquer… exactement comme dans ce bon vieux "The Long Reach" mais en plus facile.

flashbacks
Certaines actions déclencheront l'apparition de quelques souvenirs via des flashbacks.

 

Mes yeux saignent :

Football Game est un jeu aux graphismes pixelisés (apparence vieux jeu game boy). Les couleurs sont ternes, sombres et très peu variées : rouge, gris, jaune-orangé et bleu-gris. Certes c'est un choix en rapport avec le scénario mais nous n’avons pas été particulièrement touché par le style visuel ainsi que l’apparence des personnages, qui pourrait faire penser à ceux de Hotline Miami (pour ne citer que lui), le charisme et le soin du détail en moins.

Les personnages n’ont pas de visages. Enfin… ils apparaîssent seulement à côté du texte quand ceux-ci parlent (et en gros plan s'il vous plaît !).

visages
“Oh purée maman, qu’est-il arrivé à ton visage ? Si j’arrête de boire, tu arrêtes la meth, OK ?”

 

Les décors sont eux aussi sombres : noir ou gris, et se limitent à peu d'environnements différents : notre maison, notre voiture, des portes, des escaliers, des pièces et des arbres.

Les animations sont tout ce qu’il y a de plus simple, pas forcément mauvaises, elles ajoutent un peu de vie c’est déjà ça de pris !

Enfin pour terminer sur le sujet. Pourquoi avoir activé un antialiasing dégueulasse ? Pourquoi ne pas avoir simplement laissé des pixels francs et grossis ? ça rend l’expérience encore moins agréable et c'est encore moins un hommage à l’époque 8/16 bits.

 

garage
Paint + photoshop = des halos de lumières sur des bouillies de pixels

 

escalier
Si j’attrape le maçon et le ferronnier qui ont posé cet escalier...

 

Mes oreilles hurlent :

Bon, si côté visuel c'est pas transcendant, côté sonore... ah ben non.

Il y a une seule musique… dans le menu du jeu. On la retrouve en générique de fin. Voilà c’est tout.

Pour les effets sonores il y en a très très peu. Vraiment. Et ils proviennent du domaine environnemental.

Ce jeu est une ode au silence, nous avons même cru que le son était coupé ou le volume trop faible ou encore à un bug. Non il n’y a quasiment aucune ambiance sonore, pas de sons ou de musiques pesantes. Rien.

 

Conclusion Game :

Football Game est un jeu à l’aspect dramatique avec une histoire intéressante sur un sujet qui peut tous nous toucher… mais avec un scénario bien trop léger et une réalisation très perfectible.

Les graphismes pixelisés ont leur propre style… celui-ci n’est pas tellement agréable à regarder. La palette de couleurs est pauvre et sombre. On ne sent aucun investissement particulier ni de souci du détail. C'est très "concept".

La durée de vie est médiocre : une heure tout au plus... vous permettant de récolter une dizaine de trophées, dont une platine. Youpi...

Pour nous, c’est une adaptation insuffisamment travaillée. Certes il y a de très bonnes idées mais elles sont mal enrobées. On ne s’attend pas à voir cela sur console de salon, pas sous cette forme, alors que d’autres merveilles point’n click existent comme Demetrios pour ne citer que lui.

suzy
Oh Suzy tu resteras toujours ma number one...

 

Verdict :

Les +

  • l’histoire, elle traite un sujet vrai (d’actualité)
  • Les flashbacks et “puzzles” qui rehaussent l’intrigue
  • Facile
  • 2 Platines en moins de 2h
  • La voiture est très jolie (fallait bien trouver quelque chose)

Les -

  • Couleurs sombres
  • Durée de vie trop courte
  • Une seule musique et peu d’effets sonores
  • Scénario bien trop léger

On aurait aimé :

Un jeu plus long, plus adapté et plus poussé dans l’histoire.

Dans le même genre :

The long reach, Just ignore them, Distraint

Graphismes :
Pas du tout agréables, sombres, bref...
5/10
Musique et sons :
Une seule musique et trop peu d’effets sonores, on a du mal à s'immerger...
4/10
Gameplay :
On dit non au curseur sur console de salon, mettez au moins une main ou quelque chose, une carotte ou une bouteille de bière mais pas une croix !
6/10
Scénario et histoire :
L’histoire part d’une bonne idée, les flashbacks, souvenirs, évolution dans ce monde noir sont sympathiques mais le tout est terni par un scénario relativement pauvre et surtout bien trop court.
5/10
Durée de vie :
Durée de... Quoi ? on n'a même pas le temps d'être tenu en haleine !
4/10
Rapport qualité / prix :
Un jeu qui même pour 5€ nous donne difficilement l'impression d'en avoir pour notre argent.
5/10
Coup de coeur :
Oui l'histoire et le sujet abordé nous ont plu mais c'est tout.
6/10
Total : 5/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Ratalaika Games qui nous a fourni une clé de review du jeu


Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

L'ajout de nouveaux commentaires est temporairement désactivé sur ce post

 

Ces articles pourraient vous intéresser...