Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Disgaea 4 Complete + sur Switch, un jeu au bon goût de sardine mec !

Image de couverture de [Test] Disgaea 4 Complete + sur Switch, un jeu au bon goût de sardine mec !

Trop cool mec! Après nous avoir sorti les versions complete + de Disgaea 1 et 5, Nippon Ichi Software qui se moque complètement de l'ordre logique nous propose maintenant le 4e opus de la licence version all inclusive. Considéré par beaucoup comme le meilleur épisode de la saga, Disgaea 4 est à l'origine sorti en 2011 sur PS3 et c'est avec grand plaisir que je me suis livré à ce test en dégustant de délicieuses sardines mec.

 

Fiche technique :

  • Genre : Tactical RPG
  • Développeur : Nippon Ichi Software
  • Editeur : NIS America
  • Plateformes : Switch, PS4
  • Testé sur : Switch
  • Prix : 49,99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taile : 5 GB
  • Date de sortie : 29 octobre 2019
  • Disponibilité : Nintendo eshop, PS Store et physique

 

Un tyran trop cool mec!

L'histoire met en scène un vampire du nom de Valvatorez, autrefois surnommé le Tyran, et son serviteur Fenrich, un loup garou.

Valvatorez était un vampire très puissant et très craint, jusqu'à ce qu'il décide de ne plus se nourrir de sang et perde une grande partie de ses pouvoirs. A la place, il se nourrit de sardines, ce délicieux poisson dont il passe une bonne partie de son temps à vanter les vertus. Mais la perte de ses pouvoirs a eut aussi pour effet de le rétrograder dans la hiérarchie des démons. Aujourd'hui, de tyran il est passé à formateur de prinnies, ces humains condamnés à expier leur fautes en enfer sous la forme d'une sorte de pingouin. La règle numéro 1, celle à respecter à tout prix : finir toutes ses phrases par "mec". Ça fait plus cool mec.

 

 

Si le vampire se satisfait de cette situation, ce n'est guère le cas de Fenrich, son fidèle serviteur qui aimerait voir son maître retrouver ses pouvoirs et sa gloire d'antan.

Valvatorez est un vampire d'honneur et quand il donne sa parole, il la respecte toujours. Ainsi, lorsqu'il promet à ses prinnies un festin de sardines bien fraîches et qu'on lui enlève sous le nez, son sang ne fait qu'un tour. Il doit retrouver ses prinnies pour tenir sa parole et le coupable de cette traîtrise. Son entêtement le mènera à découvrir un complot impliquant des personnalités haut placées du Gouvernemort…

 

 

De la stratégie mec

Disgaea est une licence de RPG tactique. J'ai personnellement découvert le genre avec Final Fantasy Tactics en 1998 et depuis je ne m'en lasse pas. C'est un genre en général assez exigeant mais sur lequel on peut passer de nombreuses heures à tester et retester des stratégies pour remporter les différentes batailles. Il y a un tas de paramètres à prendre en compte avant d'engager des actions : classe des personnages, PV et mana, contre attaques ou non, topographie du terrain, etc…

Dans Disgaea 4, on pourra élaborer son plan d'attaque en prenant en compte également : 

  • Les geo blocks : ils peuvent affecter des zones entières lorsqu'ils sont de la même couleur que celles-ci tels que priver d'attaque à distance, augmenter la défense, etc… Ils peuvent également détruire les geo blocks de même couleur lorsqu'ils sont lancés contre eux et ainsi causer des dommages aux ennemis par exemple.

  • Les combos : plusieurs alliés attaquent un ennemi pour multiplier les dégâts

  • Les attaques combinées : attaques à 2 personnages ou plus

  • Les magimorphs permettant de transformer des personnages en armes pour d'autres, ou encore les combimorphs pour ne faire qu'un de deux personnages et créer un géant, etc…

 

 

Comme dans tout RPG, on aura des ennemis plus sensibles à la magie qu'aux attaques physiques et inversement, des personnages soigneurs, magiciens, d'autres qui attaquent en combat rapproché ou bien à distance.

 

Un hub ultra complet mec

On pourra parcourir le hub et avoir directement accès aux différents modes de jeu :

  • Sélection de zone : permet de choisir les chapitres de l'histoire puis les niveaux

  • Le QG électoral : Fenrich compte bien faire élire son vampire de maître Président et c'est ici que se jouera toute la partie "politique" de l'affaire

  • Le monde des objets : chaque objet possédé renferme son propre monde. On devra y affronter des ennemis de plus en plus forts à chaque strate gravie

  • Spirite : c'est ici que se fait la gestion des capacités, c'est à dire des pouvoirs. On pourra en apprendre de nouvelles, les renforcer, etc…

  • Le magasin Rosen Queen Co pour faire son petit shopping

  • La salle des séquences qui permet de revoir les cinématiques débloquées

  • Les données de notre sous-monde où sont archivées toutes les statistiques du jeu : temps de jeu, objets collectés, capacités spéciales utilisées…

  • L'infirmerie : c'est là que l'on viendra soigner ses blessures après les batailles, mais attention c'est payant! Et en plus il y a un système de fidélité : plus on se fait soigner, plus on reçoit de cadeaux mec!

 

 

 

Joues en VO mec!

Les graphismes old school du soft sont très agréables même si certaines arènes semblent un peu vide. Dans certaines, il faut signaler que la lisibilité du terrain n'est pas toujours évidente, notamment lorsqu'il y a trop de verticalité. Même en tournant la caméra, on a parfois du mal à sélectionner un personnage.

Les animations lors des attaques combinées ou des magimorphs sont justes géniales et même si on peut les désactiver dans les options, je les regarde toujours en entier et avec plaisir tant elles sont drôles et apportent au jeu une certaine nostalgie, voire un petit côté rétro gaming bien sympa. Le charadesign, très manga, est excellent. Le jeu dispose d'ailleurs d'un opening digne d'une série animée.

 

 

On a également droit à une OST de qualité qui accompagne de belle manière un scénario à la fois drôle et profond. Ce dernier aborde en effet de manière imagée des sujets graves et très contemporains tout accumulant dialogues et situations cocasses.

 

 

Les options permettent de choisir entre les doublages anglais et japonais, le jeu est intégralement traduit en Français.

 

Conclusion complete + mec!

Cette nouvelle itération de Disgaea 4 conviendra autant à ceux qui ont connu la première version du soft grâce à tous ses bonus, qu'à ceux qui ne l'avaient pas encore fait (ils n'auront plus d'excuses). Il faut toutefois être amateur du style RPG tactique car si celui-ci offre un gameplay riche avec une multitude de stratégies possibles, il n'en est pas moins exigeant, et passé les premiers chapitres, on sent qu'on ne peut pas se lancer tête baissée dans la bataille sans y laisser des plumes. Le levelling dans le monde des objets ainsi que la possibilité de faire voter des lois grâce à de généreux dessous de table seront très utiles.

Et la cerise sur le gâteau, on saura enfin tout ce qu'il y a à savoir sur la sardine mec!

 

 

 

Verdict :

Les +

  • Un contenu colossal
  • Le style old school
  • Le doublage japonais
  • Plein d'humour
  • Traduit intégralement en Français

Les -

  • Pas toujours très lisible

On aurait aimé :

Une prise en main plus accessible

Dans le même genre :

Final Fantasy Tactics, Tactics Ogres...

Graphismes :
Graphismes old school, style manga, rien à redire c'est superbe!
8/10
Musique et sons :
OST excellente et doublages parfaits!
9/10
Gameplay :
Pas toujours hyper pratique et accessible lors des batailles
6/10
Scénario et histoire :
Scénario profond, teinté d'humour et qui permet d'en apprendre pas mal sur les protagonistes
8/10
Durée de vie :
COLOSSALE! Les 250 heures peuvent largement être atteintes!
10/10
Rapport qualité / prix :
Un poil cher pour un titre remasterisé quand même...
6/10
Coup de coeur :
Oui mec!
9/10
Total : 8/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie physique du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon :

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] Aladdin et Le Roi Lion sur Switch, un rêve bleu?Switch

[Test] Aladdin et Le Roi Lion sur Switch, un rêve bleu?

25 ans après leur sortie sur consoles 16 bits, Nighthawk Interactive nous propose de (re)découvrir ces 2 grands classiques que sont Aladdin et Le Roi Lion dans cette compilation estampillée Disney Classic Games. Je prends mon goûter devant le club Dorothée, je finis mes devoirs et c'est parti!
Lire la suite...