Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Aladdin et Le Roi Lion sur Switch, un rêve bleu?

Image de couverture de [Test] Aladdin et Le Roi Lion sur Switch, un rêve bleu?

25 ans après leur sortie sur consoles 16 bits, Nighthawk Interactive nous propose de (re)découvrir ces 2 grands classiques que sont Aladdin et Le Roi Lion dans cette compilation estampillée Disney Classic Games. Je prends mon goûter devant le club Dorothée, je finis mes devoirs et c'est parti!

 

Fiche technique :

  • Genre : Plateforme
  • Développeur : NightHawk Interactive / Disney Interactive
  • Plateformes : Switch, PS4, Xbox One
  • Testé sur : Switch
  • Prix : 34.99 €
  • Version : 1.00
  • Taile : 1.49 GB
  • Date de sortie : 29 octobre 2019
  • Disponibilité : Eshop, PS Store, Xbox Live et physique

 

Old school

Tous les trentenaires et plus qui jouaient à la Megadrive et à la SNES dans les années 90 connaissent ces 2 grands classiques du jeu de plateformes. D'ailleurs à cette époque, Disney était synonyme de qualité en terme de jeux vidéo. De Castle of Illusion à Quackshot, en passant par Lucky Dime Caper ou Ducktales, je pourrais même citer Chip and Dale, Donald in Maui Mallard ou même Hercules que ça ne suffirait pas pour être une liste exhaustive de tous les bons jeux de plateformes que Disney nous a proposée durant les années 90.

Je ne vais pas vous faire l'affront de vous résumer le scénario d'Aladdin et du Roi Lion, les jeux suivant l'histoire des oeuvres dont ils sont l'adaptation vidéo-ludique. Je pense qu'on connaît tous nos classiques ^^

Je vais plutôt m'attarder sur la description de leur contenu respectif.

 

La page principale nous montre une image de chaque jeu avec l'indication "Appuyez sur n'importe quelle touche" sur Switch et "Appuyez sur n'importe quelle bouton" sur PS4 (lol)

 

 

 

Prince Ali, oui c'est bien lui

Le menu principal d'Aladdin nous propose :

  • Jouer aux jeux

  • Musée

  • Bande son

 

Dans jouer aux jeux, on pourra choisir entre la version Megadrive ("Console S"), la version Final Cut qui n'est autre que la version Megadrive améliorée en terme de gameplay et de mouvement de caméra, une version démo qui fut présentée au salon de Chicago en 1993 et enfin la version japonaise. Mais ce n'est pas tout, en appuyant sur la touche X, on aura accès en bonus aux versions GameBoy et GameBoy Color du Soft.

 

Version Mega Drive

Version GameBoy

Version GameBoy Color

On notera néanmoins l'absence remarquée de la version SNES de Capcom dans cette compilation.

Le musée comprend des vidéos du jeu, ainsi que des visuels de celui-ci mais également des visuels du film d'animation.

 

 

La bande son permettra de lire toutes les musiques présentes dans le jeu.

 

 

Les options (accessibles via la touche Y) permettent de régler les paramètres comme la langue,sélectionner la difficulté, le son mais aussi d'activer des options de triche comme l'invincibilité et la sélection des niveaux. On aura également accès aux succès (bloqués si vous activez les options de triche) et aux crédits du jeu.

 

En jeu, il est possible de modifier les paramètres d'affichage :

  • Tout d'abord la taille de l'écran : écran net, moins pixellisé et entouré d'un cadre, plein écran qui agrandit l'image, tout en conservant le format 4/3 d'origine avec des bandes sur les côtés et enfin étiré qui sera en plein écran mais avec une image un peu déformée par l'étirement.

  • Ensuite il est possible de choisir entre une bordure ou un cadre noir autour de l'écran. Les bordures sont des décors qui changent selon les niveaux.

  • Enfin il est possible d'appliquer des filtres à l'image : TV qui correspond aux écrans cathodiques des bonnes vieilles TV qu'on avait à l'époque ainsi que les filtres arcade et LCD.

 

Sans filtre

Filtre arcade

Filtre TV

Filtre LCD

 

Je voudrais déjà être roi

Comme pour Aladdin, le menu principal du Roi Lion propose les mêmes choix : 

  • Jouer aux jeux

  • Musée

  • Bande son

 

Les jeux disponibles sont la version Mega Drive (console S), la version SNES (console N) ainsi que la version japonaise. Les versions GameBoy et GameBoy Color seront également disponibles en bonus. J'ai trouvé la version SNES plus fluide que la version Mega Drive, et donc, plus agréable à jouer.

 

Version Mega Drive

Version SNES

Version GameBoy

Version GameBoy Color

 

Le musée, à l'instar d'Aladdin, présente des vidéos du jeu et des visuels du film d'animation.

Et la bande son contient également les pistes musicales du jeu.

 

Les mêmes options de difficulté, sons et triches sont ici aussi disponibles, ainsi que les bordures et les filtres d'affichage.

Sans filtre

Filtre arcade

Filtre TV

Filtre LCD

 

Comme à l'époque

Si c'est avec une grande nostalgie que nous accueillons ces titres sur nos consoles actuelles, ils arrivent néanmois avec les défauts tout droit sortis de leur époque. En effet, sur les manettes d'origine de nos bonnes vieilles consoles 16 bits, il n'y avait pas de sticks analogiques. Ainsi jauger la longueur d'un saut était une autre histoire et devoir se réhabituer à ce type de gameplay peut être frustrant, voire rageant par moment (saleté de queues d'hippopotames)!

Par contre nous avons gagné une fonctionnalité par rapport aux moutures d'origines, c'est le fait de pouvoir sauvegarder à n'importe quel moment, et c'est ô combien utile! Cela permet de ne pas laisser toutes ses vies sur un passage délicat (une fois de plus : saleté de queues d'hippopotames!).

On pourra disposer sur certaines versions des jeux d'une fonction "Regarder". Ici il s'agit de laisser le personnage jouer tout seul, puis on peut reprendre la main une fois le passage un peu chiant passé (bon ok j'arrête avec les hippopotames). Une fonction "Rewind" permettra de rembobiner telle une VHS si on se viande, idéal pour le passage avec les hippopo... Pardon.

 

Money

Le sujet qui fâche, et qui a fait grincer quelques dents, c'est le prix de cette compilation. Nombreux sont ceux qui trouvent injustifié de payer 35 euros pour quelques roms accompagnées de petits bonus. Il est vrai que quand on compare par exemple, à la compilation de jeux Mega Drive Classics avec plus de 50 jeux complets pour le même prix, ça fait un peu mal. Un conseil qui tient en 5 lettres : PROMO ;)

 

Le Roi Conclulion

Ces 2 grands classiques de nos jeunes années sont toujours aussi bons. Je me souviens enfant d'avoir été totalement époustouflé du niveau où il faut échapper aux gnous. Une impression de 3 dimensions comme on en connaissait peu à l'époque.

Il a fallu me réhabituer à doser les sauts et à avoir le bon timing comme on le faisait à l'époque (et sans rage quit!) mais c'est vraiment avec grand plaisir que j'ai rejoué à ces titres qui font partie de notre jeunesse et de notre patrimoine vidéo-ludique.

Cours Indy! ...Euh Ali!

 

Il est vrai qu'on aurait aimé avoir cette compilation pour moins cher, ou en avoir plus pour le même prix, d'autant que Disney dispose d'un paquet de jeux retros qui feraient le bonheur des fans. Espérons qu'ils auront reçu le message, largement diffusé sur la toile, pour les prochaines sorties de leur gamme Classics.

 

 

Notes :

Les +

  • La nostalgie
  • Les musées
  • Les fonctions sauvegarde et rewind

Les -

  • Il n'y a pas la version SNES d'Aladdin
  • Le prix

On aurait aimé :

Des versions remastered, D'autres jeux sur la compil

Dans le même genre :

Ducktales Remastered, Mega Drive Classics

Graphismes :
Graphismes d'il y a 25 ans, ils étaient très beaux à l'époque
8/10
Musique et sons :
On retrouve avec plaisir dans les niveaux les OST des 2 films version 16 bit, ça le fait bien!
8/10
Gameplay :
Gameplay exigeant des jeux de plateforme 16 bits, un coup à (re)prendre
7/10
Scénario et histoire :
Les 2 jeux reprennent les scénarios de leur film respectif, pas besoin d'en dire plus : ils sont parmi les meilleurs Disney sortis
9/10
Durée de vie :
2 jeux qui peuvent durer très longtemps si on les joue à la loyale sans sauvegarder comme à l'époque ou beaucoup moins si l'on active les triches et sélectionne les niveaux ;p
8/10
Rapport qualité / prix :
C'est LE point fâcheux de cette compil...
6/10
Coup de coeur :
OUi! Pouvoir refaire ces 2 jeux est un kif total, un vrai retour en enfance à savourer avec ses bonus!
9/10
Total : 7.9/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Just For Games qui nous a fourni une copie physique du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon :

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] Atelier Ryza Ever Darkness & The Secret Hideout sur SwitchSwitch

[Test] Atelier Ryza Ever Darkness & The Secret Hideout sur Switch

On ne présente plus la licence Atelier, qui a fêté cette année ses 20 ans d'existence. Après plus d'une trentaine d'itérations sur presque tous les supports, on se demande si Gust, le studio en charge du développement de la saga, saura trouver de quoi raviver l'amour des fans dans ce nouvel opus baptisé Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout…
Lire la suite...