Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Hoggy2 sur Ps Vita, une aventure à partager en famille

Image de couverture de [Test] Hoggy2 sur Ps Vita, une aventure à partager en famille

Hoggy2 est un jeu d’aventure de type plateforme et puzzle au concept assez original créé par Raptisoft Games et porté sur consoles par Ratalaika Games.

 

Fiche technique :

  • Genre : Puzzle, Aventure
  • Développeur : Raptisoft / Ratalaika
  • Plateformes : PS Vita / PS4 (cross-buy)
  • Prix : 4,99 €
  • Version : 1.00
  • Taile : 100 Mo
  • Date de sortie : 24 juillet 2019
  • Disponibilité : Dématérialisé
  • Platine : Oui
  • PS TV : Oui

 

Une aventure familiale

Hoggy2 propose de suivre les aventures d’une famille de personnages ayant la forme de bulles ou marshmallows… colorées. Ces parents accompagnés de leurs 3 enfants se baladent dans un monde merveilleux, rempli de paix et d’amour… mais ils ne savent pas ce qui les attend et sont confrontés à une horrible mésaventure : Les horribles aliens débarquent et ont décidé de semer le chaos.

au secours
Oh non !!!! AAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!



Devinez quoi ? Les enfants sont enlevés et les parents précipités dans les profondeurs de ce monde finalement pas si idyllique.

ahhhhhhh
AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!

 

Ils se retrouvent piégés dans un labyrinthe souterrain où sont étrangement disposées des postes de télévision. A l’autre bout, en direct, les aliens vous narguent et vous encouragent… à abandonner.

souterrain
AHHH... Chérie ! 3 Happy Meal en moins à payer au drive !



Allez c’est parti !

Vous incarnez un des deux parents : Hoggy et Hogatha. Vous aurez le privilège de les incarner chacun à tour de rôle. Pour ce faire, rien de plus simple, collez-vous à votre partenaire, collez-vous encore et… « smack », un gros bisou plus tard vous êtes aux commandes de l’autre personnage.

Bon c’est bien gentil mais on ne va pas faire des mamours maintenant, il faut absolument sortir de ce labyrinthe, rejoindre la surface et aller défoncer la station spatiale de ces vilains (et accessoirement récupérer les gosses…)

Avant de pouvoir faire tout cela votre mission si vous l’acceptez est de jouer et vous remuer les méninges.

 

Un jeu au menu original

Dans Hoggy2, après avoir choisi un niveau de difficulté, il n’y a pas de menu de sélection de niveau à proprement parler. Ce qui fait office de menu est en fait le niveau central de votre aventure. Dans celui-ci, vous allez progresser de zones en zones (qui sont forcément bien séparées les unes des autres). Pour cela, vous allez avoir l’opportunité de vous infiltrer dans des jarres qui sont disséminées un peu partout dans ces dites zones. Intéressant.

menu selection niveaux jarres
Ça me rappelle les tuyaux d’un certain plombier…

 

A la recherche des clés

Chaque Jarre est en fait un mini niveau qui tient généralement dans l’espace de l’écran (parfois bien plus) et contient une clé… invisible. Pour la récupérer, il vous suffira de collecter tous les fruits présents. Bien entendu, vous vous en doutez, si au début c’est d’une simplicité enfantine, cela ne durera pas… mais nous y reviendrons.

jarre
5 fruits et légumes par jour, OK, par contre on ne m'avait pas parlé des bestioles...

 

Une fois un certain nombre de clés récupérées (et donc de niveaux « terminés ») vous pourrez ouvrir les sas qui séparent les zones et ainsi continuer votre périple. Chaque sas arbore un chiffre qui correspond au nombre de clés à récolter pour l’ouvrir. Un sas peut aussi comporter un symbole indiquant quelque chose de particulier à posséder ou récupérer.

Votre périple contiendra 220 clés à trouver pour le mode « normal » et une vingtaine pour le mode « kids » (nous y reviendrons).

 

Une jarre c’est bien, 2 bonjour les dégâts

Détaillons un peu ce qu’il se passe dans ces jarres !

Une jarre est un mini niveau qui contient des plateformes, plusieurs types de revêtements et décors, des fruits… Petit problème, vous n’êtes pas Mario : quand vous appuyez sur saut, la gravité s’inverse (seulement pour votre personnage) et vous colle au plafond (enfin si plafond il y a !). A chaque appui la gravité change : bas, haut. Il n’y a donc pas de saut à proprement parler et gravir un escalier ne se fait pas de la façon dont vous penseriez.

gravité
La gravité vous aide à éviter les vilains qui rodent mais aussi à faire monter ou descendre certains blocs quand vous atterissez dessus

 

Bien entendu je vois les petits malins au fond se frotter les mains mais… tant que vous n’avez pas touché une surface n’espérez pas changer le sens de la gravité… non ! Impossible donc de léviter en changeant la gravité continuellement.

Et c’est là que les principes que l’on nous rabâche depuis des dizaines d’années dans les jeux de plateformes volent en éclat. Il faut réapprendre ce gameplay en tenant compte des obstacles et autres pièges diaboliques qui vous attendent...

blocs spéciaux
Evitez les pics, évitez les bombes, évitez de vous bloquer

 

De nombreuses interactions sont possibles via des blocs spéciaux qui peuvent être déplaçables, détruits, ou encore actionnés.

Certains ont un pictogramme posé dessus qui indiquera leur fonction : Distribution de fruit, faire apparaître un vilain ennemi, explosion (bombe)… d’autres sont des blocs que l’on peut pousser case par case ou encore des interrupteurs qui activeront ou désactiveront quelque chose d’autre dans le niveau. Certains interrupteurs nécessiteront d’être activés en permanence pour que l’effet perdure, il ne suffira pas de passer dessus et s'en aller.

saut
Dans cette jarre vous devrez faire sauter les vilains qui apparaissent afin de les faire tomber dans certains pièges à votre place et dégager le chemin, mais d'abord il va falloir...

 

Vous pourrez également vous téléporter à un autre endroit du niveau en empruntant une jarre qui sera reliée à une autre de la même couleur… une sorte de (Jean-Michel) Jarreception.

Enfin une bonne dose d’ennemis et pièges aux apparences et comportements variés seront de la partie.

 

L’art de la transformation, ici on ne mange pas que des fruits

Vous faites face à un mur de briques qui obstrue votre chemin ? N’hésitez pas à ramasser une noisette afin de devenir un bloc surpuissant et dévastateur. Attention au moindre contact avec un ennemi ou un bloc cassable vous redevenez normal… et les noisettes ne courent pas les rues. Veillez donc à bien choisir quoi toucher ou attaquer. On profite aussi de cette transformation pour ralentir certains ennemis ou processus.

transformation bloc pierre
Un jeu qui peut casser des briques... attention à bien utiliser vos pouvoirs

 

Plusieurs autres transformations sont disponibles : feu, eau, glace et j’en passe... chacune a des propriétés particulières sur votre environnement, les fruits, les ennemis etc. Dans tous les cas soyez prudent car les transformations ne vous rendent pas forcément invincible.

transformation feu
This girl is on faaaaaayaaaaaaaa !



Ce seront autant d’occasions d’expérimenter la multitude de mécaniques de gameplay présentes dans ce jeu. Et qui dit multitude de mécaniques dit, puzzles de plus en plus complexes.

Bien qu’un jeu en apparence aventure, Hoggy2 vous proposera d’exécuter de vraies chorégraphies à apprendre par cœur dans les niveaux les plus complexes. Cela tombe bien puisque la touche triangle vous permet à tout moment de recommencer la jarre en cours (et parfois vous allez spammer le bouton triangle, je vous l’assure).

gameplays variés
La structure de chaque niveau change assez radicalement des autres, certains ont comme qui dirait un air de déjà vu dans d'autres jeux.

 

Des graphismes trop mignons

Hoggy2 propose des graphismes très colorés, légèrement inspirés de l’univers Nintendo des années 90. Ces graphismes ont un aspect légèrement enfantin mais qui n’est pas inconvenant bien au contraire.

L’aspect esthétique plaira à petits et grands. Bien qu’en 2D, les personnages et lieux de villégiatures sont vectoriels et variés. Les animations sont propres et le gameplay ne souffre pas de ralentissements particuliers ni de malfaçons.

boss
Boss en approche ! Les détails, expressions des personnages, les petites bulles d'humeur... tout est bien fignollé


Le mode enfant

Les développeurs du jeu on eut de nombreuses bonnes idées. Parmi elles, le mode kids (qui est un choix de difficulté mais pas que).

Celui-ci permet à des débutants ou enfant d’aborder le jeu de manière sereine. Le gameplay est simplifié, les niveaux également, les ennemis beaucoup plus prévisibles, les puzzles beaucoup plus évidents.

Une sélection de 20 niveaux sur les 130 sont de la partie, adaptés et eux aussi parfois simplifiés ou complètement modifiés. Il n'y a donc pas forcément redondance avec les niveaux du mode normal. Ils permettent de découvrir de nombreux aspect du jeu complet tout en passant un bon moment. Ce mode est idéal donc pour les jeunes enfants qui voudraient s’initier aux puzzles et aux plateformes sans les perdre d’entrée avec une difficulté mal dosée.

dangers faciles
les dangers sont peu nombreux et faciles à éviter

 

De la créativité pour tous !

Fait étonnant, rare, merveilleux… un éditeur de niveau est disponible !

Non seulement c’est extrêmement rare dans un jeu par les temps qui courent, surtout à ce prix, mais en plus il se paye le luxe d’être bien complet et de laisser une très grande liberté à l’utilisateur.

paramétrage
Il est possible de paramétrer quelques aspects comme le nom, la musique, le fond...

 


Il sera possible de faire de grands niveaux, poser de nombreux types de blocs et autres interactions. J’ai passé beaucoup de temps à m’amuser à faire des niveaux et je dois avouer que c’est intuitif et rapide. Mon seul regret a été de ne pas pouvoir les partager autrement qu’en prêtant la console.

interface
L'interface est intuitive et rapide à comprendre, bon là j'ai fait un tout petit niveau mais la surface dispo est grande

 

Si nous ne sommes bien entendu pas au niveau d’un Super Mario Maker et sa foultitude de fonctionnalités de création et de partage, j’ai beaucoup apprécié l’effort fait par les développeurs d’inclure cela pour augmenter une durée de vie déjà conséquente.

variété outils
Il y a tout de même une grande variété de blocs disponibles (ennemis, terrains, pièges, interactions etc.)

 

Mes oreilles voient flou

Les musiques ne sont pas désagréables et collent parfaitement au style de jeu. Cependant c’est répétitif, très répétitif… comme la plupart des jeux du genre et de cette tranche de prix. Aucun miracle n’a été fait à ce niveau mais on ne leur en veut pas trop.

Sur l’aspect sonore, nous retrouvons également pas mal de bruitages issus de la mode des jeux tablettes mais aussi des jeux Nintendo des année 90. A cela s’ajoutent des bruitages d’ordinateurs assez familiers (qui font tout de même bien penser à des samples de Windows 95 parfois...)

 

Verdict

Hoggy2 est un « petit » jeu pas cher, bien fait esthétiquement, bien construit, avec des puzzles variés et intéressant qui mettront parfois vos méninges à dure épreuve.

On apprécie énormément la variété et le soin apporté aux détails, aux ennemis, pièges, blocs et éléments de gameplay. Ce jeu donne l’impression d’une conception soignée et l’ajout d’un éditeur de niveaux ne fait que confirmer qu’il n’a pas été conçu à la va vite.

Petits et grands y trouveront leur compte, un jeu à apprécier et partager en famille !

unstoppable
Prêts pour le grand voyage vers la lune ?

 

On a aimé :

  • Les graphismes
  • Gameplay original et varié
  • L'editeur de niveau au top
  • Le mode enfant

On n’a pas aimé :

  • Impossible de partager ses niveaux

 

Dans le même genre :

  • Lemmings
  • Warlock's Tower
  • Arctic Adventures: Polar's Puzzles

 

Notes :

Graphismes :
Colorés simples et mignons
7/10
Musique et sons :
Musiques sympas mais répétitives, effets sonores rigolos
5/10
Gameplay :
Gameplay intéressant, une grande variété de mécaniques de jeu, des puzzles parfois bien coton sous leur aspect enfantin
8/10
Scénario et histoire :
Une histoire des plus classiques mais bien mise en scène. Des dialogues et expressions rigolotes
7/10
Durée de vie :
Une bonne durée de vie ! Il faudra du temps pour terminer les 158 niveaux et boss.
Le trophée platine quant à lui tombe très rapidement (environ 1h de jeu)
8/10
Rapport qualité / prix :
Pour ce prix un jeu et un éditeur de niveaux très complets
9/10
Coup de coeur :
Oui ! J'ai trouvé Hoggy 2 parfaitement réalisé, Certes ce n'est pas le jeu de l'année mais pour le prix et vis à vis des prestations qu'il propose c'est vraiment très très honorable !
8/10
Total : 7.4/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Ratalaika Games qui nous a fourni une clé de review du jeu

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...