Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Critique] Solo Leveling, le webtoon coréen vient chasser en papier!

Image de couverture de [Critique] Solo Leveling, le webtoon coréen vient chasser en papier!

Fiche technique

Titre original : 나 혼자만 레벨업
Scénario : Chu Gong
Dessin : Jang Seong Rak
Type : Webtoon, shônen
Thème : Action, Fantasy, Survival
Date de sortie France : 7 avril 2021
Nombre de pages : 214
Éditeur France : Kbooks/Editions Delcourt
Prépublication : Kakao
Origine : Corée du Sud
Nombre de chapitres VO : 144 (en cours)
Nombre de tomes VF : 16
Prix : 14,95€
Acheter : Amazon

 

Synopsis

Lorsque d'étranges portails sont apparus aux quatre coins du monde, l'humanité a dû trouver une parade pour ne pas finir massacrée entre les griffes des monstres qu'ils ont apportés avec eux. Dans le même temps, certaines personnes ont développé des capacités permettant de chasser. Ces combattants intrépides n'hésitent pas à foncer au coeur des donjons pour combattre les créatures qu'ils abritent.

 

Ready Player One

Sung Jinwoo fait partie des ces personnes qui ont développé des capacités de chasseur. Seulement, il se situe tout juste au dessus du niveau des êtres humains lambda et il est surtout le chasseur le plus faible du rang E, le rang le plus faible également. C'est à un point où les autres chasseurs sont contents quand il se présente à un donjon, car ils estiment qu'il sera sans réel danger pour eux. Il ne sort jamais d'une expédition sans être grièvement blessé.

Les chasseurs, les donjons et les monstres sont classés en rangs du plus fort au plus faible S, A, B, C, D et E. Les chasseurs n'évoluent pas, ils ne deviennent pas plus fort, leur rang reste donc celui qu'ils ont obtenu lorsqu'ils ont éveillé leur capacités. Ils gagnent leur vie en vendant les pierres de l'esprit obtenues en battant des monstres. Certains en profitent pour acheter un meilleur équipement, afin d'abattre des monstres plus forts. Mais ce n'est pas le cas du pauvre Sung qui doit couvrir les frais d'hospitalisation de sa mère malade ainsi que les frais de scolarité de sa soeur cadette. Il reste ainsi tout en bas du tableau, risquant sa vie à chaque donjon pour de maigres récompenses. Du moins, pour le moment…

Solo Leveling est une série événement du webtoon coréen, c'est à dire qu'il s'agit de bandes dessinées publiées en ligne. Bien que le style graphique soit proche du manga japonais, le manhwa coréen se lit de gauche à droite comme les livres occidentaux. Les webtoons sont généralement en couleur, ce qui est le cas également pour la version papier de celui-ci.

C'est également le premier ouvrage publié par Kbooks, le nouveau label des éditions Delcourt spécialisé dans la publication physique de webtoons coréens, avant une autre série, romantique cette fois, qui sortira au mois de juin : Qu'est ce qui cloche avec la secrétaire Kim.

 

Le scénariste, Chu Gong, s'était déjà fait connaître pour le light novel Only I level up, adapté par la suite en manhwa par Jang Seong Rak que l'on retrouve ici pour Solo Leveling. Une grande partie des lecteurs réclament une adaptation animée, ce qui serait à mon avis une très bonne chose tant les styles à la fois graphique et scénaristique s'y prêtent bien.

Ce premier tome pose les bases de l'aventure à venir : on y apprend l'apparition des portails ainsi que celle des chasseurs, mais aussi la situation personnelle du héros, un jeune homme un peu looser dans une situation compliquée, trop faible pour s'en sortir par lui-même, ainsi que l'événement qui va lui permettre de dépasser cette situation pour devenir le vrai héros dans les tomes suivants.

Les illustrations sont souvent assez simples, mais parfois très détaillées lors de passage où le manhwaga veut attirer l'attention. On retiendra particulièrement le sourire vicieux et machiavélique du boss du donjon. L'expression de son visage change drastiquement avec la phase précédente du combat.

 

Le livre en lui-même est un peu plus grand qu'un manga classique, avec une illustration de Sung brandissant une épée sur une couverture cartonnée. Le titre est en lettres dorées brillantes et l'épée du héros ressort avec un effet glacé quand le reste est mat. C'est un beau livre pour débuter une collection.

 

Mon avis

Je n'avais pas encore suivi Solo Leveling, publié en ligne sur le site et l'application Verytoon. Je découvre donc l'aventure de Sung avec ce premier tome et j'ai hâte de connaître la suite, voir quelle sera sa progression, etc… Le scénario est plutôt classique mais suffisamment rythmé pour accrocher le lecteur et certaines illustrations sont vraiment marquantes. C'est donc une série que je vais suivre avec intérêt, n'hésitez pas à vous procurer le livre, que vous ayez lu la version numérique ou non, c'est un bel ouvrage et c'est toujours plus agréable, je trouve, de tourner des vraies pages ;)

 

 

Nous remercions les éditions Delcourt pour l'envoi du livre.

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Critique] La déchéance d'un homme, version Junji ItoManga

[Critique] La déchéance d'un homme, version Junji Ito

Yôzô Ôba souffre énormément du regard que les autres portent sur lui et ne comprend pas le bonheur de son entourage. La solution qu'il finit par trouver pour s'en guérir : se transformer en bouffon. C'est ainsi que s'écoulent ses jours, à se vouer à ce rôle de clown empli de souffrance. « Extérieurement, le sourire ne me quittait pas intérieurement, en revanche, c'était le désespoir. »
Lire la suite...