Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Critique] Tezucomi tome 2, Hommage à Osamu Tezuka

[Critique] Tezucomi tome 2, Hommage à Osamu Tezuka

Fiche Technique

Titre original :  Tezucomi
Scénario : Osamu Tezuka, collectif
Dessin : Collectif
Type : Seinen
Thème : Histoires courtes
Date de sortie France : 02 juin 2021
Nombre de pages : 400
Éditeur France : Delcourt/Tonkam
Prépublication : Micro Magazine
Origine : Japon
Nombre de tomes VO : 18 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 2/3
Prix : 19,99€
Acheter : Amazon

Synopsis

Astro boy, Phénix l'oiseau de feu, Ayako, L'Histoire des 3 Adolf, La vie de Bouddha...Les oeuvres d'Osamu Tezuka sont lues avec ferveur dans le monde entier depuis des décennies. Afin de rendre hommage à cet immense mangaka, des auteurs et illustrateurs du monde entier choisissent leur oeuvre préférée du maître et nous la font redécouvrir depuis leur propre point de vue, mélangeant habilement leur sensibilité à celle de maître du manga.

 

Tezuka World

En 2018 Osamu Tezuka le légendaire mangaka, papa (entre autres) d'Astro Boy, Black Jack, Phénix l'oiseau de feu, L'Histoire des 3 Adolf… aurait eu 90 ans. A l'occasion de cet anniversaire, Micro Magazine a décidé de publier mensuellement un magazine au Japon, nommé Tezucomi. Il compte au total 18 numéros.

Sous la direction éditoriale de Tezuka Productions, des dessinateurs venus des 4 coins du monde et issus de différents genres de la bande-dessinée ont rendu hommage à l'artiste en s'appropriant ses oeuvres, en les readaptant à leur sauce.

L'édition française de Tezucomi comptera 3 numéros, nous parleront ici du numéro 2. Chaque chapitre comprendra à la fin une interview de l'auteur, dans laquelle il expliquera quelle a été l'influence de Tezuka sur leur propre travail, pourquoi ils ont choisi d'adapter cette œuvre en particulier, etc…

 

Les Métamorphiques dans la ville

Bokutengou, mangaka nippon, adapte ici Vampires de Tezuka. Une apprentie mangaka tombe par hasard dans le métro sur un métamorphique en plein combat contre un chasseur. Après avoir remporté le combat, il fait jurer à la jeune femme de ne rien dire de ce qu'elle a vu, sans quoi, il devra la tuer. Elle acquiesce mais ensuite ne peut se retenir de tout raconter à ses amis.

Le Métamorphique, qui s'avère être un lycanthrope s'introduit alors chez elle, pour la ramener à son chef. La sanction pour avoir parlé des métamorphiques est normalement la mort, mais cette fois, le chef a une autre idée…

 

 Le nouveau Nanairo Inko

Ishida Atsuko, illustratrice japonaise, reprend Nanairo Inko, l'histoire d'un acteur-cambrioleur qui reprend des rôles de théâtre au pied levé, tout en se payant à sa manière… Il jouera dans une pièce mettant en scène Black Jack, une autre œuvre de Tezuka. Nanairo est également pourvoyeur de leçons de vie. Il joue toujours ses rôles à la perfection, mais doit rapidement s'éclipser car il est poursuivi sans relâche par une policière en manque de reconnaissance professionnelle…

 

Black Jack dans un autre monde

Tokimaru Yoshihisa reprend l'une des œuvres majeures de Tezuka : Black Jack. Le fameux docteur balafré qui pratique la médecine illégalement se retrouve dans un monde qu'il ne comprend pas. Il pense avoir voyagé dans le temps mais se rendra compte rapidement que ce n'est pas tout à fait le cas…

 

Le nouveau Prince Saphir

Buredo reprend Princesse Saphir. Buredo est le nom d'un groupe de mangakas comprenant Toshikiri Hamamura, le scénariste, Roba Miyamoto, qui est d'ailleurs entré à Buredo pour ce projet et Mikado Muramasa,le responsable.

Dans un royaume lointain, la couronne est transmise à la mort du Roi uniquement à un héritier mâle. C'est la règle. N'ayant eu qu'une fille, le Roi fit passer celle-ci pour un garçon avant de mourir. Le premier ministre assure l'intérim du pouvoir, le temps que le Prince devienne un homme, un vrai. D'ailleurs, ce triste personnage a des doutes sur le sexe du Prince, et il semble prêt à tout pour prouver ses suspicions et garder le pouvoir…

 

Le Maudit

Mathieu Bablet, auteur français de bandes-dessinées reprend Metropolis. Un inspecteur enquête sur des disparitions d'enfants dans un monde dystopique et cyberpunk où la frontière entre humains et robots est parfois trouble...

 

La chanson de Mina

Luis Nct, auteur espagnol de bandes-dessinées reprend Le Chant d'Appolon. Une autre œuvre dystopique mettant en scène des enfants dans un monde où les humains sont en danger. Après avoir complètement pollué la Terre, et causé des dizaines de millions de morts, les scientifiques ont créé les Artificiels, des êtres humains synthétiques qui ont complètement depollué la planète. Mais ils ne se sont pas arrêtés là et se sont petit à petit approprié tout ce que possédaient les humains, les cloisonnant dans des ghettos…

 

Le lapin de la Lune

Valérie Mangin, historienne et scénariste, et Brice Cossu, dessinateur de bandes-dessinées, reprennent La vie de Bouddha. Dans cette histoire qui se déroule sur la Lune, il n'y a aucun dialogue. Toute l'histoire, ainsi que toutes les émotions passent par des illustrations de grande qualité et d'une finesse rare.

 

Songoku

Kenny Ruiz, auteur de bandes-dessinées espagnol, reprend La légende de Songoku. Il s'agit de la très populaire histoire du Roi Singe qui voulait prouver sa valeur au Monde, en défiant même les dieux.

 

Catalante

MIG, dessinateur français reprend Unico. Une petite fille en phase terminale d'un cancer trouve une licorne qui va l'aider à rencontrer l'auteur d'une série de romans à succès inachevée. Elle souhaite de tout son coeur connaître la fin de l'histoire avant de mourir. Une histoire émouvante sur la famille et la maladie.

 

Mon avis

Les différents auteurs, tous fans du grand Tezuka, se prêtent à l'exercice avec brio. Chacun dans son style rend hommage à celui qui fût, à un moment ou un autre, une inspiration importante dans la création de leurs propres œuvres. Une collection en 3 volumes à posséder absolument pour tous les fans du papa d'Astroboy.

 

 

Nous remercions les Editions Delcourt/Tonkam pour l'envoi du livre.

Partager : Facebook Twitter email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

[Test] Pinkman+ sur Nintendo Switch Switch

[Test] Pinkman+ sur Nintendo Switch

Un monde obscur fait de gros pixels hostiles, un personnage haut en couleurs, de la rapidité, de la dextérité, du danger... Tout cela est dans vos cordes ? Rejoignez-nous dans l’univers dystopique de Pinkman+ !
Lire la suite