Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Prise en main du smartphone LG T580

Image de couverture de Prise en main du smartphone LG T580

Précédement déballé, il est maintenant temps de prendre possession du LG T580 au quotidien afin d'évaluer ses caractéristique et fonctionnalités.
Cette fois-ci il s’agit de vous parler de son écran, de la qualité de conversation, de réception, de son OS, du son, etc..

 

L’écran :

D’après la fiche technique un écran TFT est au rendez-vous, la bonne surprise : ses angles de vision sont excellents, il n’y a donc aucun problème pour consulter des notifications une fois le téléphone posé sur une table. Je suppose que la technologie qui équipe cet écran est made in LG, on est clairement entre le TFT et le IPS.

Le rétroéclairage est très bon et surtout parfaitement uniforme. Aucun automatisme ne viendra régler sa puissance. Il faudra donc entrer dans un menu de réglage pour ajuster celle-ci.

La vitre en plastique dur est pour ainsi dire à fleur de l’écran LCD, ici aucun effet de rebord.


Enfin une information que vous attendez tous, la définition est de 240 pixels de large par 320 de haut. Si vous êtes habitué à un iPhone vous allez être déçu par la faible densité de pixels au centimètre carré. Malgré cet inconvénient mineur nous allons voir ensuite à quel point LG à pensé à nous pour minimiser l’impact de ces caractéristiques maigrichonnes.

 

La partie tactile :

Etant donné la taille de l’écran qui est de seulement 3,2 pouces je n’avais pas de bons a priori sur ce qu’allait être l’expérience tactile de ce smartphone. J’ai eu tout faux, non seulement le numériseur tactile est réactif, mais en plus il se paye le luxe d’être précis et sans défaut. Il faut vraiment en vouloir pour taper à côté d’un élément ou se tromper de bouton.

Les boutons et interfaces en général sont très gros, il est très difficile de manquer sa cible, y compris avec de gros doigts boudinés

 

Qualité de conversation et réception :

La qualité de conversation est excellente. Autant du côté de l’utilisateur que du côté de l’interlocuteur, le son est très clair. Nous sommes bien en présence d’un téléphone pensé en priorité pour l’usage de téléphone.

Un détecteur de proximité à la réactivité sans pareille est présent, empêchant toute action involontaire de l’utilisateur pendant une conversation.

Les 2 boutons décrocher raccrocher en dehors de l’écran principal ajoutent un surplus d’ergonomie à la partie téléphonie.

L’indicateur de qualité de réseau comporte 7 barres, il est difficile de faire plus précis. La plupart du temps cet indicateur est à son maximum. En de rares occasions (zones de couverture moins dense) nous pouvons tomber à 2 ou 3 barres. Toutefois la qualité des conversations n’en pâtie que peu.

Avec un D.A.S de 0.632 W/kg, nous nous trouvons dans la moyenne des autres smartphones.

 

Côté SMS / MMS :

Tout comme les smartphones récents, les SMS sont classés par conversations, l'interface est comme à l'accoutumée très intuitive.

Dès que vous recevez un SMS, l'écran s'allume et vous indique une notification sous forme d'icone. Si vous vous trouvez sur l'écran d'accueil vous en saurez plus sur l'expéditeur, et pourrez taper sur un bouton pour afficher directement le contenu.

Pour taper du texte, la saisie se fait de 2 façons : Un clavier virtuel type T9 en mode portrait que l’on peut basculer en clavier azerty en mode paysage.

Interface téléphone

Ce clavier est intélligent et s'adapte très rapidement aux mots que vous utilisez le plus souvent

 

Le clavier va même se permettre de vous proposer la suite des mots et .. de la phrase que vous écrivez, le tout sans perturber la frappe en cours. La saisie est très rapide et sans accrocs étant donné qu'en mode T9 les touches tactile sont suffisament larges, hautes et espacées pour éviter toute faute de frappe.

 

Côté son :

Le kit main libre possède un son plus que correct, un micro sensible et clair. Ne lui demandez pas la lune il ne vous permettra pas d’écouter le dernier Skrillex avec un max de basses mais le son est clair et sans bavures.

Physiquement le haut-parleur et l’écouteur se trouvent être la même pièce électronique. Le volume du haut-parleur en mode musique ou même sonnerie est très puissant et ne sature pas. La qualité est au rendez-vous, vous pourrez écouter votre titre préféré de Tonton David dans le bus et en faire profiter tout le monde, du chauffeur aux personnes du fond.

Les formats audio supportés sont nombreux et le lecteur de musique est particulièrement bien pensé avec la possibilité de parcourir ses musiques par artistes, albums, titres, genres, dossiers et enfin gérer ses propres playlists.

Formats audio supportés : MP3, AMR, AAC, AAC+, WAV, AC3, 3GP, MP4,M4A, MP2, IMY, MID, APE, AWB.

Une application radio RDS est inclue, la qualité de réception est tout à fait excellente. Il faut noter que comme souvent hélas il est nécessaire de connecter un kit main libre pour faire office d'antenne, ensuite il sera possible de diffuser - si vous le souhaitez - la musique sur le haut parleur principal.

Application Radio RDS

L'application Radio RDS en action

 

Wifi, Bluetooth :

Qu’on se le dise, d’origine ce téléphone ne semble pas taillé pour un usage poussé d’internet, le wifi pourrait très bien être optionnel et pourtant il est présent. Celui-ci fonctionne et ne pose pas de problème particulier. La réception est dans la moyenne pour du Wifi B/G.

Le bluetooth(2.1) est bien présent et permet de connecter d’autre téléphones, d’utiliser un kit main libre ou un casque stéréo en toute simplicité.

 

L’OS :

Comme je l’annonçais dans l’article précédent, ici l’OS n’est pas Android, il s’agît simplement d’un OS propriétaire conçu par LG. Ce système d’exploitation - qui s’appuie sur JAVA - est très léger et convient à la faible fiche technique de ce téléphone.

Temps de boot d’une dizaine de seconde, réactivité, outils utiles, tout y est.
L’interface est très proche d’iOS (les premières versions) et Android 2.3.

L'OS du LG T580

Cela ne vous rappelle rien ?

 

Nous disposons d’un dock au bas de l’écran avec les 3 applications : téléphone, carnet d’adresse et Messagerie, ainsi qu’un bouton « Menu Applications ».
Le reste de l’écran peut être rempli d’icônes, de raccourcis et de widgets, nous disposons de 5 pages que l’on peut faire défiler de droite à gauche.

De nombreuses applications sont disponibles de base :

  • Répertoire (SIM et téléphone)
  • Messages (SMS / MMS)
  • Téléphone / Historique
  • Appareil photo (et vidéo) / Galerie
  • Musique
  • Agenda (calendrier de RDV, évènements, anniversaires)
  • Alarme (plusieurs sont programmables)
  • Mémo
  • Internet Opera
  • Jeux et applis
  • Paramètres
  • Email (comptes POP)
  • SNS (un outil pour se connecter à Facebook et Twitter)
  • Google search / Gmail
  • Explorateur de fichier (locaux et SD card)
  • Enseigne (afficher un message défilant en gros sur l’écran)
  • Youtube
  • Radio FM
  • Tâches
  • Gestion des profils audio / Wifi / Bluetooth
  • Dictaphone
  • Trouver un jour
  • Fuseaux horaires
  • Calculatrice (avec fonctions avancées)
  • Convertisseur d’unités
  • Chronomètre

Avant tout ce téléphone est donc pensé pour apporter le plus d’outils pratiques à son utilisateur.

Applications

 

Applications (suite)

 

J’ai testé chacun de ces outils et j’ai pu apprécier la facilité d’utilisation ainsi que l’ergonomie sans faille de ceux-ci. Ce téléphone en devient très pratique à l’usage et un réel compagnon de route que l’on pourra sortir à tout instant.

Bien entendu il est possible de télécharger des applications et jeux JAVA pour étendre les fonctionnalités de base de ce LG T580.

Opera mobile

Ici le navigateur Opéra mobile en action sur chromabox.com


Panneau de réglages rapides

Un déplacement du pouce du haut de l'écran vers le bas laisse apparaître un panneau de réglage rapide : Activation désactivation Wifi, son, widget musique... à la manière d'Android


Widgets

Des widgets très pratiques sont positionnable sur les différents écrans d'accueil


Processeur, mémoire, stockage :

Bon, autant être clair, le processeur (416 Mhz) n’est pas un argument de vente sur ce modèle. Ni la mémoire vive, ni le stockage interne (50 Mo). Pour autant, la réactivité de ce téléphone est sans faille, quelle que soit la situation. Veuillez excuser mon enthousiasme mais c’est vraiment un claque !

L'accès au stockage interne et à la SD Card se font au format Stockage de masse, c'est à dire que le téléphone se comportera comme un clé USB. Très pratique pour connecter à un autoradio USB ou transférer des fichiers à partir de certains ordinateurs non-Windows.

 

Appareil Photo

Nous sommes en présence d’un appareil photo 2 megapixels sans flash, je vous laisse juge avec ces quelques clichés (cliquez pour agrandir) :

   

 

Autonomie :

Bon alors là, asseryez-vous bien, je sens que vous n’allez pas me croire, je n’ai jamais vu cela depuis le nokia 3310.

Depuis l’achat et la charge initiale de la batterie qui s’en est suivit, ils se sont écoulés exactement 6 jours, durant ces 6 jours le téléphone n’a été connecté à aucun appareil qui aurait pu le recharger. L’indicateur de charge de la batterie est maintenant à 24%.

J’ai passé de nombreux appels, envoyé quelques centaines de SMS, utilisé un kit bluetooth, écouté de la musique, essayé chaque applications… bref je ne l’ai pas laissé dans un coin à attendre, je l’ai utilisé quotidiennement et sans relâche et pourtant... je suis complètement halluciné, abasourdi, je n’ai jamais vu une autonomie pareille, cela me semble surréaliste !

Si on se réfère à la fiche technique de LG il est annoncé que le mobile peut rester 560h (23 jours !) en attente, ou 12h en communication (une demi-journée non-stop !). Je n’ai aucun mal à les croire.

Comment expliquer cela ? Tout d’abord la batterie est une 950 mAh, ce qui semble bien dimensionné pour ce type de téléphone. Le processeur est très économique, la gestion d’énergie semble fonctionner à merveille, les composant étant tout à fait standard et maitrisés par LG. L’écran est de très faible encombrement et définition.

Le temps de charge constaté est d'environ 2 heures.

 

Conclusion :

Un visuel et une qualité qui font rêver, des performances modestes mais très bien utilisée par un OS propre, agréable, fluide et léger. Une expérience utilisateur des plus sympathiques, une autonomie record… Tout est là pour nous faire oublier la folie des derniers smartphones à la mode sous Android ou iOS qui sont parfois poussifs et tiennent difficilement la charge une journée complète.

Pour 39 € nous avons là un bel objet, tactile capacitif multipoint, avec de très bonnes performances téléphoniques, une interface pratique, des applications utiles et une prise en main immédiate. Le tout enrobé d’une autonomie à couper le souffle et une des meilleures qualités de conversation téléphonique observée à ce jour.
Si je n’avais qu’un conseil : Pour le prix, foncez, que ce soit en téléphone principal ou secondaire, vous ne serez pas déçu.

 

Prix :    5/5
Qualité de fabrication :   5/5 
Autonomie :   5/5
Puissance et mémoire :   1/5
Expérience utilisateur :   5/5 
Qualité des accessoires :   5/5
     
Note Globale:    4,3 / 5
Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire