Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] A.O.T. 2 : Final Battle sur PS4

Image de couverture de [Test] A.O.T. 2 : Final Battle sur PS4

 

Koei Tecmo et Omega Force (Dynasty et Samurai Warriors, Dragon Quest Heroes…) ont choisi de développer une extension à Attack On Titan 2, sorti début 2018 plutôt que de faire un nouveau jeu, ceci afin d'ajouter les événements de la saison 3. Le contenu de cette extension sera donc ajouté au jeu de base dans cette version baptisée A.O.T. 2 : Final Battle, mais sera également disponible sous forme de DLC payant pour les possesseurs de la version originale. 

Prêts à découper du titan ? Suivez moi !

 

Fiche technique :

  • Genre : Action
  • Développeur : Omega Force / Koei Tecmo
  • Plateformes : PS4
  • Prix : 69,99 €
  • Version : 1.07
  • Taile : 28.72 Go
  • Date de sortie : 5 juillet 2019
  • Disponibilité : Dématérialisé et physique
  • Platine : Oui
  • Test sponsorisé : Non
  • Obtenu via : Copie de review

 

 

L'attaque des Titans 

AOT 2 : Final Battle reprend donc les événements des 3 premières saisons de l'anime. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, je résume au maximum : l'humanité vit derrière de hauts murs pour se protéger des Titans, des géants qui semblent dénués de raison et qui dévorent les êtres humains. Pour quelle raison ? On ne le sait pas car ils n'ont même pas d'appareil digestif. Pour se protéger, les gens comptent sur ces murs et sur l'armée, divisée en 3 corps : les brigades spéciales qui agissent directement sous les ordres du roi, la garnison qui assure la sécurité à l'intérieur des murs et le bataillon d'exploration qui comme son nom l'indique, remplit des missions d'exploration à l'extérieur des murs. 

Un jour, apparaît un Titan de 60 mètres de haut, il détruit une porte du mur extérieur, laissant ainsi les autres Titans entrer en ville. Pour eux, c'est buffet à volonté ! La mère d'Eren, le personnage principal sera dévorée et c'est ici que commence l'histoire… 

 

 

Comme tout jeu basé sur un manga ou un anime, je reste convaincu qu'il faut connaître (et aimer) le manga ou l'anime en question pour vraiment apprécier le jeu. Pour celui-là, il faudra même être à jour sur les épisodes, sinon rien que l'intro pourra vous spoiler ! 

N'ayant pas joué à AOT 2 pour ma part, je ferai ici un test global de cette version Final Battle, en précisant quelles sont les nouveautés. 

Si vous n'avez pas encore vu l'anime et comptez vous y mettre, ou si vous l'avez commencé mais n'avez pas encore tout vu, je vous conseille de revenir lire ce test plus tard car il contiendra nécessairement des spoils. Vous voilà prévenus ! ^^

 

Un contenu riche

Après une intro à couper le souffle, le menu principal nous donne déjà un aperçu du contenu massif avec les différents modes de jeu :

  • Mode histoire 

  • Mode bonus 

  • Mode épisode de personnage

  • Mode reconquête de territoire

  • Galerie 

  • Paramètres 

  • Télécharger 

  • Manuel 

 

Maintenant, détaillons les différents modes de jeu :

 

Mode histoire : on commence par créer son avatar. Les possibilités de personnalisation sont très nombreuses : sexe, taille, bras, jambes, tête, couleur des cheveux et des yeux, accessoire, vêtements… Bref il est autant possible de fabriquer un personnage qui vous ressemble qu'un personnage que vous aimeriez voir intégrer l'anime par exemple. 

Passé cette étape, on rentre dans le vif du sujet et on atterrit directement dans le district de Shiganshina, oui, celui-là même où ont grandi Eren, Mikasa et Armin ! Et pas n'importe quel jour non plus puisque c'est celui de la fameuse attaque du Titan colossal qui causera la mort de la mère d'Eren et qui lui fera jurer d'anéantir tous les Titans sur Terre. Ainsi donc on incarne un personnage qui connaît notre trio d'ami depuis l'enfance, et qui, comme Eren, est mû par un profond désir de vengeance envers les Titans. 

Cette petite pirouette scénaristique nous permettra de vivre l'histoire des 3 premières saisons de l'anime au plus près de ses personnages principaux. 

 

 

Mode bonus : ici nous avons le choix avec un personnage parmi ceux débloqués de participer à différentes activités : entraînements, missions d'urgence… Mais c'est aussi dans ce mode que se trouve la partie multijoueur. 

 

Mode épisode de personnage : ce mode permettra de revivre les moments clés de l'anime dans la peau de ceux qui l'ont vécu. Ainsi j'ai pu par exemple apprécier d'incarner Livai et affronter Kenny et son équipe lors de l'enlèvement d'Eren, un moment de la série que j'avais particulièrement aimé, le caporal-chef étant un de mes personnages favoris. 

À l'instar du mode histoire, celui-ci permettra de débloquer des personnages et des éléments de la galerie. Il y sera important d'obtenir de bonnes notes en fin de mission. 

 

 

Mode reconquête de territoire : nouveauté de cette version, ce mode est selon moi un des plus intéressants avec le mode histoire.

On choisit un chef de bataillon, toujours parmi les personnages débloqués. Le but sera donc de remplir l'objectif véritable du bataillon d'exploration, à savoir reconquérir les territoires abandonnés aux Titans. 

 

 

Ces territoires sont représentés sous la forme d'une map, avec des itinéraires et des points stratégiques. On dispose d'un nombre de points pour les déplacements. On combat sur les points stratégiques, ce qui nous permet de récolter des matériaux afin d'agrandir notre base et pouvoir recruter plus de soldats. 

 

 

En mission, on se déplace à cheval car il y a de grandes plaines dans lesquelles il n'est pas possible d'évoluer avec l'équipement tridimensionnel.

 

 

Au cœur de l'action 

Venant de la part du duo Omega Force/Koei Tecmo, nous sommes habitués aux Musous et aux combats incessants contre des hordes d'ennemis. Ici le principe est un peu différent mais nous place toujours au cœur de l'action ! Après le didacticiel et un peu de pratique sur le terrain, on est vite à l'aise avec l'équipement tridimensionnel et on se surprend même à se balancer de bâtiment en bâtiment à la manière d'un spiderman déchaîné !

Il faut bien surveiller les jauges d'usure des lames et de gaz restant et profiter d'un moment où l'on est à l'abri pour recharger, au risque de se trouver fort dépourvu quand un Titan sera venu… Heureusement il y aura aussi la possibilité de se ravitailler dans les bases présentes sur le terrain, à condition que celles ci n'aient pas été détruites par l'ennemi. 

 

 

Régulièrement des camarades du bataillon appellent à l'aide avec des fusées de détresse, et le fait d'y répondre déclenchera une mission secondaire. D'autres seront sur le point de finir en hot dog pour géant décérébré et là le temps sera vraiment compté pour leur sauver la vie.

 

My BFF

Un des points clés de AOT 2 est de constituer des liens d'amitié avec les autres personnages. L'amitié indéfectible est souvent le credo des héros de manga, et Shingeki no kyojin n'y échappe pas. 

Par le biais de dialogue à choix multiples, les liens d'amitié permettront grâce à des montées de niveaux d'obtenir des compétences pouvant être équipées. 

Ensuite, lors des missions, il est possible de "recruter" (après un salut militaire poing fermé sur le cœur) jusqu'à 4 amis pour former une véritable escouade qui se déplacera à nos côtés. Il sera même possible de leur ordonner d'attaquer des parties définies des Titans (exemple les jambes) ou de réaliser des attaques spéciales dévastatrices à 2 si le lien d'amitié qui nous unit est suffisamment fort. 

 

Immersion dans l'anime 

La réalisation très soignée donne une réelle impression de vivre l'anime. Les cinématiques en vue à la première personne renforce encore cette impression. 

Le jeu est très fluide, même quand il y a plusieurs Titans et tout une escouade de soldats en plein combat. Par contre il peut arriver dans certains de ces moments qu'on ne sache plus trop où l'on est ! Mais dans ce cas, pas de panique, un appui sur la touche carré nous permettra de prendre un peu de hauteur pour mieux fondre sur une nuque découverte ! 

 

 

Les effets sonores sont parfaits et les doublages sont faits par les mêmes acteurs que l'anime (dans sa version japonaise). Le jeu est intégralement en version originale sous titrée en Français, un très bon point. 

Quant à la bande son, elle est constituée de musiques standards assez ennuyantes, qu'on aura tôt fait de réduire, voire couper dans les paramètres. 

Parmi les nouveautés on notera qu'il est maintenant possible d'utiliser les armes à feu, comme celles de l'équipe anti humains de Kenny.

 

Shingeki no conclusion 

AOT 2 : Final Battle est, vous l'aurez compris, un parfait jeu de fan service. Les fans de la série y trouveront leur compte avec un scénario immersif, fidèle à l'œuvre originale. Découper du Titan devient vite une addiction, surtout quand on a la possibilité d'incarner un personnage tel que Livai et de lancer sa fameuse attaque tournoyante dévastatrice.

 

 

Avec ses différents modes de jeu et son riche contenu, c'est environ une centaine d'heures de plaisir qui nous attendent pour le compléter à 100%.

Selon moi, un must have pour les aficionados de cet anime hors du commun. 

 

 

On a aimé :

  • Fidèle à l'oeuvre originale
  • Les différents modes de jeu
  • Gameplay au top

 

On n’a pas aimé :

  • Les musiques
  • Parfois un peu brouillon en combat

 

Dans le même genre :

  • Les Naruto
  • Dragon Ball Xenoverse

 

Notes :

Graphismes :
Superbes, très fidèles à l'anime
8/10
Musique et sons :
Gros point positif avec les doubleurs de la version jap, point négatif pour les musiques rébarbatives
7/10
Gameplay :
On prend vite le jeu et en main et ensuite on s'éclate!
8/10
Scénario et histoire :
Encore une fois, très fidèle à l'anime donc scénario au top si vous êtes fan ;)
9/10
Durée de vie :
Enorme avec tout le contenu du soft
9/10
Rapport qualité / prix :
On peut clairement dire qu'on en a pour son argent
7/10
Coup de coeur :
Complètement! Si vous avez toujours rêvé de rejoindre Eren et ses amis dans la lutte pour sauver l'humanité des Titans, ce jeu est fait pour vous!
9/10
Total : 8.1/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie de review du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon via ces lien :

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire