Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Blood Waves sur PS4, les zombies sont de sortie

Image de couverture de [Test] Blood Waves sur PS4, les zombies sont de sortie

Fiche technique :

  • Genre : TPS, Survival
  • Développeur : Light Road Games / Sometimes You
  • Plateformes : PS4 
  • Prix : 9,99 €
  • Version : 1.02
  • Taile : 3.14 Go
  • Date de sortie : 15 mars 2019
  • Disponibilité : Dématérialisé
  • Platine : Oui 
  • Test sponsorisé :  Non
  • Obtenu via : Keymailer

 

Vous rêvez de massacre gratuit de zombie, sans histoire à suivre, quêtes annexes, etc...? Vous avez frappé à la bonne porte ! Développé par Light Road Games et porté sur PS4 par Sometimes You, Blood Waves comblera vos besoins de violences sur morts-vivants mais attention à ne pas vous laisser déborder...

Pas nominé aux Oscars

Blood Waves vous propose d'incarner une jeune femme aux courbes avantageuses et à la démarche de bimbo, mais au visage aussi expressif qu'un cabillaud. On ne connaît pas son nom mais vu la ressemblance avec une autre aventurière vidéoludique, appellons la... Clara Roft ! Une cousine éloignée sans doute...

Clara, sans qu'on ne sache pourquoi, est enfermée dans une sorte de temple humide, de forme circulaire comme une arène, entourée de portes fermées. Au fond, de grandes statues étranges... Par les portes, on ne sait pas non plus pourquoi, sortent des vagues de zombies qu'il faudra annihiler jusqu'au dernier pour survivre... En attendant la vague suivante!

Vous l'aurez compris, nous n'avons pas affaire ici à un jeu au scénario haletant comme The Last of Us ou Days Gone, mais à un pur jeu de massacre (et de survie!). Blood Waves ne s'embarasse pas d'un scénario incongru ou bourré de clichés inintéressants, on sait à quoi on joue et pourquoi on est là!

 

Plat du jour : tartare de zombies

Le menu principal, outre Clara en position victorieuse avec une tête d'infecté plantée sur sa machette, nous offre 2 choix : PLAY et OPTIONS. Ces dernières nous permettront de régler les CONTROLS (baissez la sensibilité!) et l'AUDIO.

 

Un jeu bac à sable... Mais avec du sang!

Pas de cinématique d'introduction ou de tutoriel, dès la première vague il faut se mettre dans le bain (de sang). Les portes autour de la pièce s'ouvrent et des zombies commencent à se diriger vers Clara et en courant ! Pour le moment vous ne disposez que d'un pistolet et d'une machette pour vous défendre mais chaque zombie abattu rapporte de précieux dollars qui permettront entre chaque vague d'augmenter votre arsenal, mais également d'acheter des pièges meurtriers. En effet, une fois venu à bout de chaque vague, le mur avec la grande statue du fond de la pièce recule et donne accès à une sorte d'armurerie tellement bien achalandée qu'elle rendrait jaloux même John Rambo!

J'avoue avoir une préférence pour le "Zombie Grinder", que vous pouvez voir à gauche sur la première image : 4 tronçonneuses empilées qui tournent et découpent tout ce qui passe trop près!

Chaque vague terminée rapporte en plus de la monnaie 1 "skills point" pour débloquer des améliorations du personnage telles que le nombre de HP, une armure, une recharge plus rapide de la barre de stamina... et 1 "upgrade point" qui permet d'améliorer les armes et les pièges.

Une fois vos emplettes terminées (et oui même Clara aime le shopping !), retour dans l'arène pour lancer avec la touche triangle le "Build Mode" pour disposer les barricades et autres pièges achetés précédemment. Très simple à utiliser : l'objet sélectionné apparaît en surbrillance et il est possible de le faire pivoter pour l'orienter dans le sens que l'on veut. On peut ainsi créer des couloirs de barricades ou bien s'en entourer par exemple.

Une fois prêts, vous pouvez lancer la vague suivante et recommencer... jusqu'à ce que mort s'ensuive!

Bien sûr, chaque vague est plus difficile que la précédente : d'abord les zombies se font plus nombreux, puis se joignent à eux les cracheurs d'acides, les zombies électriques, explosifs...

Pour lui, "j'ai la tête qui va exploser", c'est plus qu'une expresion!

 

Une réalisation agréable mais perfectible

Les graphismes du soft sont plutôt au dessus de ce à quoi on pourrait s'attendre pour un jeu indépendant à moins de 10 euros. C'est agréable à l'oeil. Clara est bien modélisée, si on fait exception de son regard vide. Les murs de l'enceinte, teintés du jaune des torches, semblent suinter d'humidité.

Les zombies, même si ils ne sont pas excessivement variés, sont bien réalisés également. Leur façon de courir est drôle comme dans un film de série Z. Quand on les attaque à la machette, il apparaît sur leur corps de grandes entailles profondes. Quand on leur tire dessus, on voit les impacts des balles. Avec des armes de gros calibre comme le fusil à pompe, on peut les démembrer ou leur faire exploser la tête. Tout ça produit de larges flaques de sang poisseux très réalistes.

Il faut avouer que si les mouvements de l'héroïne sont un poil rigides, dans l'ensemble on s'en sort bien. Je n'ai pas rencontré de bug qui aurait pu me coincer et me faire perdre la partie, ni été attrapé par les morts vivants car je n'arrivais pas à bouger comme je l'aurai voulu.

L'OST est de type electro dont je ne suis pas particulièrement fan personnellement, mais les options du soft m'ont permis de la faire taire. Les effets sonores quant à eux sont vraiment bons, que ce soit pour les coups de feux, les zombies coupés en morceaux à la tronçonneuse ou les têtes qui éclatent...

Un point que je n'ai pas compris, c'est quand les zombies arrivent à venir à bout de Clara, ils ne la dévorent pas mais se sauvent en courant ! Ou quand on pose des barricades, ils se ruent dessus pour les casser même si vous vous tenez juste à côté d'eux. Je sais que vu leur état ils n'arrivent plus trop à connecter leurs neurones entre eux mais quand même... Après ça peut aussi faire office de stratégie, on peut se servir des barricades comme appât plutôt que comme protection mais c'est un peu bizarre.

 

Conclusion

Blood Waves est un jeu purement récréatif, un vrai défouloir. Il n'offre pas de scénario captivant, on ne sait ni comment sont arrivés les zombies, ni ce que la demoiselle fait dans ce bourbier. Par contre il offre un challenge intéressant et une jouabilité sympathique pour un prix très abordable.

Il aurait été amusant d'avoir en plus un mode coop, pour pouvoir élaborer à 2 des stratégies de défense ou d'attaque.

 

On a aimé :

  • Massacrer du zombie !
  • Les graphismes
  • Le challenge

On n’a pas aimé :

  • Le gameplay un peu rigide
  • La bande son
  • Le regard inexpressif de l'héroïne

On aurait voulu :

  • Un mode coop
  • Plus de zombies différents

Dans le même genre (mais pas trop) :

  • Killing floor

 

Notes :

Graphismes :
Une bonne surprise, agréables pour un jeu indé de ce prix
7/10
Musique et sons :
Musique électro dont on se passe bien, bruitages réalistes
6/10
Gameplay :
Un tantinet rigide mais le jeu reste fun
5/10
Scénario et histoire :
Pas de scénario
-/10
Durée de vie :
Un challenge intéressant, une rejouabilité immédiate vous permettront de passer quelques heures dessus si vous accrochez au style
7/10
Rapport qualité / prix :
Moins de 10 euros, rapport vraiment intéressant
7/10
Coup de coeur :
Pas le jeu de l'année, quelques petit défauts sur lesquels on peut passer mais plutôt fun
6/10
Total : 6.3/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire