Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Extreme Race - Switch - Toujours plus haut, plus loin, plus vite...

[Test] Extreme Race - Switch - Toujours plus haut, plus loin, plus vite...
Flèche vers le bas Consultez directement le verdict

Vous connaissez les jeux d'évitement à la troisième personne mettant en scène des véhicules ou bien encore personnages, qui doivent avancer coûte que coûte et esquiver le trafic, des trous, des trains, des piétons, des obstacles toujours plus dingues et autres pièges afin d'amasser un max de pièces ? Si le genre a commencé à re-fleurir avec l'apparition des smartphones et tablettes, il n'a pas cessé d'exister, de se répandre, et la Switch n'est pas en reste puisque quelques jeux de course disponibles sur l'eShop reprenent le concept.

Cette fois, nous allons nous attarder sur Extreme Race, dont le principal atout n'est pas sa vignette (qui ne vend clairement pas du rêve) mais bel et bien son prix : 1,49 € (hors promo), et régulièrement bradé sous l'euro symbolique.

 

Fiche technique :

  • Genre : Course, Esquive, Farm
  • Développeur : BeMenGo
  • Editeur : Game Nacional
  • Langues : Anglais
  • Plateformes : Switch
  • Testé sur : Switch 2019, dock et portable
  • Prix : 1,49 €
  • Version : 1.7.1
  • Taille : 75 Mo
  • Date de sortie : 16 octobre 2021
  • Disponibilité : Dématérialisé

 

Alors Kesskonf'é ?

Accueilli avec une musique digne de "Qui veut gagner des millions ?" dont on aurait volontairement sursaturé le volume, Ce n'est pas l'interface ultra austère qui va nous pousser à détailler l'expérience utilisateur du jeu et ses multiples options, puisqu'il n'y en a absolument aucune !

Extreme Race nous propose, avec le minimum vital de boutons, et un aperçu temps réel en condition, de choisir parmi une belle panoplie de véhicules motorisés à quatre roues (et plus). Hélas le choix est pour l'instant extrêmement réduit, puisque seul le premier véhicule est disponible, les autres seront à échanger plus tard contre des pièces du jeu (vous savez, celles qu'il va falloir ramasser...).

extreme race

On va commencer par une petite berline qui fait penser à une vieille Lada que l'on aurait étirée en hauteur... un style visuel rappelant le jeu Eggcelerate!


extreme race

Il sera possible de conduire piloter des bus, et bien plus lourd encore...

 

Vous aurez à choisir un environnement parmi trois disponibles en tout et pour tout :

  • Une autoroute à trois voies et sens unique en plein milieu du désert.
  • La même au beau milieu des prairies et collines.
  • Enfin une dernière autoroute de nuit, entourée de monstrueux volcans cracheurs de feu et de lave.

 

extreme race

Cela pourrait effectivement expliquer le mot "extreme" dans le nom du jeu...

 

Ces environnements devront, eux aussi, être débloqués via un nombre de kilomètres parcourus (en une seule fois sinon c'est pas drôle). Vous vous dites que 10 ou 20 KM à rouler sur une autoroute, aussi bondée soit-elle, c'est une partie de plaisir ? détrompez vous !

 

Bord*l, le régulateur déconne, j'ai plus de freins !

On démarre notre aventure routière et je dois avouer que la conduite est plutôt agréable avec une voiture dont les suspensions sont molles (j'adore) et la physique plutôt bien implémentée. Les pneus crissent au moindre décallage latéral (la route ne dispose pas de virages on roule toujours tout droit) mais il en faut plus pour nous décourager.

Après un démarrage un peu fastidieux (décidément ce n'est pas un jeu de course !), notre bolide se lance et atteint une vitesse de croisière tout à fait honorable. la route est clairsemée... et parsemée de véhicules de toutes couleurs et tailles.

Le gameplay est extrêmement simple puisqu'il suffit d'éviter le trafic avec la croix directionnelle ou le stick analogique gauche (qui propose une action moins brute).

extreme race

On va ramasser les grappes de pièces en passant dessus, ou bien, grâce au powerup en forme d'aimant (à ramasser lui aussi), les attirer à nous.

 

Pour l'instant, tout se passe bien, mais à partir du moment où l'on commence à ramasser un certain nombre de pièces, notre véhicule prend de l'élan, augmente son allure graduellement, par paliers. Comme si les freins étaient inopérants et qu'une brique était posée sur l'accélérateur, notre voiture devient peu à peu un véritable danger pour nous et pour les autres, qui eux, roulent toujours à allure modérée.

extreme race

Amis fan de drift, il y a de quoi s'amuser, mais attention à ne pas retourner votre monture.

 

C'est quoi ce bord*l, appelez la DDE !

Comme si cela ne suffisait pas (je rappelle que le seul moyen de freiner est, soit de percuter une voiture, soit zig zager en permanence), la chaussée est jonchée de défauts plutôt contrariants : non pas de petits nids de poules mais, dans le cas du désert par exemple, de grosses creuvasses, précédées de bosses.

extreme race

Ouf ! Il s'en est fallu de peu.

 

Les sauts sont plutôt bien gérés, à partir du moment où on prend un "tremplin" de manière bien centrée il n'y a pas de soucis, mais dans le cas contraire bonjour retournements et autres barrel rolls !

extreme race

Votre véhicule dispose d'une jauge de dégâts. Plus ou moins fragile selon le modèle, évitez de percuter quoi que ce soit ou de vous retourner. Ici, une clé à molette bien pratique, réinitialisera celle-ci.

 

extreme race

Dans le cas présent on n'a pas réussi à rejoindre la clé à molette à temps ;(.
Notez le petit mot doux pour vous "féliciter" de votre cascade...

 

Les obstacles fixes que nous rencontrons sont spécifiques à chaque environnement, à cela s'ajoutent d'autres obstacles mobiles comme par exemple des camions de transport de véhicules qui feront office de rampes. Plus on avance en terme de distance, plus les obstacles fixes comme mobiles seront nombreux, plus il y aura de rampes et de pièges qui viendront à vous.

extreme race

Bisous, je manvol !


Chaque saut vous octroie un bon paquet de pièces bonus, n'hésitez donc pas à les emprunter ! Fait étrange (et pratique), votre véhicule peut se diriger et changer de voie lorsqu'il se trouve dans les airs... violant légèrement les lois de la physique, plutôt bien respectées habituellement.

 

extreme race

Ici il faudra éviter les roches et débris lancés sur vous tels des météorites.

 

extreme race

Passé un certain kilométrage la difficulté devient exponentielle, à tel point que les autres véhicules sont eux-même touchés et expulsés sur vous ou forment des barrages. Heureusement, il est possible de s'écarter de la route, légèrement...

 

Verdict :

Petit jeu sympatique de par sa physique et son look low poly, Extreme Race n'a d'extrême que le nom... mais n'est pour autant pas un navet. Etant donné le prix (pied au) plancher et la dimension addictive du titre, pour peu que vous soyez tombé sous le charme de son gameplay, il est à recommander pour toute personne qui veut s'amuser sur de courtes sessions, sauter dans tous les sens, farmer des coins, les dépenser dans des véhicules plus rapides et costauds, et recommencer jusqu'à plus soif. Bon au bout d'un moment on se lassera et on finira par le désinstaller ou le laisser de côté par lassitude (sa musique n'aide clairement pas) et... faute de progression du fait de l'inaccessibilité à moyen terme des derniers véhicules.

L'idée est bonne, même si vue et revue... et techniquement c'est limite limite avec un framerate à la limite (oui je répète hein, j'arrive à l'extrême limite de ma conclusion) de l'acceptable et des bugs de collisions parfois loufoques, hilarants, mais rarement enrageants.

A recommander aux personnes comme moi qui aiment les petits jeux sans fin avec des véhicules et une physique sympatique, de quoi faire de belles vidéos et innonder votre TL Twitter de crashs, barrel rolls et autres mésaventures avec des volcans...

 

Les +

  • Véhicules variés
  • Le look des véhicules
  • La physique des véhicules
  • Obstacles et rampes bien trouvés
  • Toujours plus rapide
  • Prix attractif
  • Léger côté stockage

Les -

  • Trop de farm passé un certain stade
  • Répétitif à la longue
  • Seulement 3 environnements
  • La (seule et unique) musique...
  • Framerate un peu bancal

On aurait aimé :

Un leaderboard en ligne avec les amis ?, Plus d'environnements, Encore plus de voitures, plus variées

Dans le même genre :

Moto Rush GT, Adrenaline Rush

Graphismes :
6/10
Musique et sons :
3/10
Gameplay :
7/10
Scénario et histoire :
-/10
Durée de vie :
5/10
Rapport qualité / prix :
8/10
Coup de coeur :
6/10
Total : 5.8/10

 

Test effectué sur un jeu acheté par nos soins

 

Merci pour votre lecture ! Coeur bleu

Vous appréciez notre travail et désirez nous soutenir ?

Offrez-nous un café !

Partager : Facebook Twitter email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

Ces articles pourraient vous intéresser...