Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Fantasy Tower Defense - Switch

[Test] Fantasy Tower Defense - Switch
Flèche vers le bas Consultez directement le verdict

Vous pensiez les jeux de tower défense réservés à l’univers mobile et aux tablettes ? Fantasy Tower Defense apporte sa pierre à l’édifice sur Switch avec un titre facile d'accès pour un tarif très doux.

Fiche technique :

  • Genre : Tower defense, stratégie
  • Développeur : Prison Games
  • Editeur : Prison Games
  • Langues :Anglais
  • Plateformes : Switch
  • Testé sur : Switch Lite
  • Prix : 4,99 €
  • Version : 1.0.2
  • Taille : 105 Mo
  • Date de sortie : 04 septembre 2020
  • Disponibilité : Dématérialisé

 

Fantasy Tower Defense est, comme son nom ne l’indique peut-être pas assez, un jeu de type “tower defense” à l’ambiance médiévale et fantaisie. Simple d’accès et destiné avant tout aux débutants, il me fait penser aux premiers jeux mobiles et tablettes du genre qui privilégiaient simplicité et lisibilité... ainsi qu’à un autre représentant sur 3DS cette fois-ci : Vikings Invasion 2.

Fantasy Tower Defense va nous proposer de nous mesurer à des invasions malveillantes sur nos terres dans une sélection de 20 niveaux au looks et tracés variés, débloqués successivement.

20 niveaux

Chaque tableau comporte un nom et un petit aperçu de ce qui nous attend.

 

Un niveau est constitué de chemin sous diverses formes et apparences qui jalonnent l’écran (qui ne scrolle pas). Il peut y avoir plusieurs accès (ou entrées) qui vont converger vers vous, votre coeur, qui représente la sortie du niveau. Il faut protéger ce coeur coûte que coûte afin que le moins possible d’ennemis ne l’atteignent.

chemins

Tous les chemins mènent à... mon coeur

 

Pour vous aider dans cette mission, les abords des chemins sont saupoudrés d’emplacements où vous ajouterez des éléments fixes (bâtiments) : défensifs et offensifs.

  • Tour de garde (ralentir les ennemis avec un guerrier équipé de son épée)
  • Tour d’archers (envoyer des flèches à bonne distance)
  • Tour de magicien (envoyer des sors de pétrification et de dégâts)
  • Mortier à bombes (je ne vous fait pas un dessin)
  • Arbalète géante (Une version high-tech des archers).

 

choix de bâtiment

Ahhh c'est à ça que servaient tous ces panneaux "à vendre" ! Les bâtiments ne sont pas tous disponibles immédiatement.

 

Chaque tour possède un prix initial de construction et peut être améliorée. Il y a plusieurs paliers d’améliorations, généralement 3, chacun avec un coût toujours plus grand. Une fois la plus haute amélioration obtenue, la tour permet de déclencher une attaque spéciale manuellement avec un cooldown (temps d’attente entre deux salves) plus ou moins long exprimé en secondes.

amélioration

Un peu comme dans une partie de Monopoly il faudra choisir entre posséder des bâtiments améliorés au max en faible nombre ou bien en déployer en plus grand nombre mais plus limités en portée, puissance et rapidité.

 

Les ennemis vont donc emprunter les différents chemins pour se rendre jusqu’à votre cœur. Si un d’eux résiste suffisament à vos attaques et y parvient avant d’avoir été terrassé, il vous retire une vie (cœur). Les ennemis sont équipés d’une jauge rouge visible et sont assez variés en tailles et en types : terrestres, volants, petits, rapides, gros, lourds, lents, résistants ou bien encore gringalets... chacun réagit différemment à chaque bâtiment que vous avez mis en place. Il sera donc stratégique de ne pas utiliser les mêmes types d'armes sur toute la map et panacher au mieux en fonction du niveau en cours. Tuer les ennemis rapporte de l’argent, et ce sera plus ou moins rémunérateur selon leur nature.

Les commandes sont extrêmement simples et peuvent se gérer au tactile tout comme avec les boutons physiques : Joystick gauche pour passer d’un emplacement à l’autre, A pour effectuer une action, B pour annuler, + pour mettre en pause, X pour jongler entre vitesse normale ou doublée.

cartouches interface

Attention à ne pas abuser de l'avance rapide sous peine de se faire déborder...

 

L’interface est épurée et claire avec un cartouche en haut à droite indiquant votre monnaie restante, le numéro de la vague en cours, le nombre de vies restantes (coeurs), un sablier montrant l’évolution de la vague en cours. Si vous sélectionnez une tour vous verrez dans un cartouche en haut à gauche plus d’informations sur ses performances : temps mort entre deux tirs et puissance d’impact.

La musique du jeu est calme avec des phases plus stressantes qui coincident à peu près avec les attaques, c’est hélas la même du début à la fin du jeu. les effets sonores sont raccord et "basiques". Aussi nombreux qu’il y a de tours, d’attaques possibles et de types d’ennemis.

Les niveaux sont de plus en plus corsés et la mise de départ augmente à chaque fois, afin de vous préparer plus rapidement aux vagues ennemies qui sont elles-aussi plus costaudes. L’évolution de la difficulté est bonne avec une courbe de progression et de moyens qui la suit de près. Il n’en demeurera pas moins difficile de remporter la victoire dans certains niveaux dont les dernières vagues sont effroyables par le nombre d’ennemis.

attaque spéciale

Il va falloir passer en revue toutes les tours pour déclencher une à une les attaques spéciales. Vous êtes bons en jeux de rythmes ?

 

Dans le cas ou vous seriez tenu en échec, il faudra alors recommencer, encore et encore jusqu’à trouver la bonne stratégie et le bon rythme d’attaques spéciales. Dans certaines configurations vous serez très rapidement débordés alors que dans d’autres les ennemis resteront à bonne distance de votre fortification. A vous de trouver le bon dosage entre nombre et puissance et surtout de placer le bon type d’arme au bon endroit.

Le seul truc qui est “dommage” et … “tant mieux” à la fois c’est que les ennemis n’attaquent pas vos tours… ce qui peut être pratique car vous n’avez pas à sans cesse restaurer ou rebâtir les tours endommagées. Cela rend le jeu plus simple et moins stressant. Vous pouvez également revendre une tour montée en la détruisant et obtenir une fraction de sa valeur (hélas on ne sait pas combien à l’avance) puis reconstruire à l’endroit où elle se trouvait.

graphismes

Eh oh, eh oh, on rentre du boulot...

 

Les graphismes sont de type BD / cartoon, assez simples mais propres. Les animations sont elles-aussi simples mais suffisantes. Les décors abordent plusieurs thèmatiques simples : obscur nocturne, enneigé, rivière de glace, plaines, forêts, chemins de pierre, urbain médiéval... Malgré leur simplicité je les ai trouvé très bien faits et surtout lisibles c’est le plus important.

Les chemins se multiplient, se croisent, il y a beaucoup de coudes, de serpentins qui permettent parfois de mettre de l’artillerie entre deux et ainsi de les couvrir en même temps… Cela peut être un avantage ou non car un tourelle sera peut être occupée du mauvais côté laissant s’échapper des ennemis de l’autre.

Fantasy Tower Defense se finit en 2 à 3h selon votre niveau. C’est un peu court mais je ne suis pas friand des jeux qui s’étirent en longueur sans proposer quoi que ce soit de plus donc là le ratio est plutôt bon de mon point de vue. Il plaîra très certainement aux débutants, enfants, ados, personnes qui veulent se faire de petites sessions sans prise de tête... mais laissera probablement sur les carreau les joueurs plus exigeants en matière de difficulté.

victoire

Victoire !

 

Verdict :

Les +

  • Gameplay très accessible
  • Graphismes plutôt mignons
  • Très bonne lisibilité
  • Bonne courbe de difficulté
  • Le système d'upgrades et d'attaques spéciales particulièrement intuitifs

Les -

  • Seulement 20 niveaux
  • Durée de vie un peu courte à mon goût
  • Une seule musique...

On aurait aimé :

Un peu plus de variété de bâtiments, éventuellement une option qui activerait les dégâts ennemis

Dans le même genre :

Plant vs zombie, Crush the castle, Royal Tower Defense, Vikings Invasion 2, Les jeux tower defense en général

Graphismes :
7/10
Musique et sons :
5/10
Gameplay :
8/10
Scénario et histoire :
-/10
Durée de vie :
6/10
Rapport qualité / prix :
8/10
Coup de coeur :
9/10
Total : 7.2/10

Merci pour votre lecture ! Coeur bleu

Vous appréciez notre travail et désirez nous soutenir ?

Offrez-nous un café !

Partager : Facebook Twitter email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...