Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] La-Mulana 1 & 2 sur Switch, Xelpud a besoin de vous!

Image de couverture de [Test] La-Mulana 1 & 2 sur Switch, Xelpud a besoin de vous!
Consultez directement le verdict

Voici une compilation qui devrait plaire autant aux fans de metroidvania qu'à ceux d'Indiana Jones ! La-Mulana 1 et 2 sortis respectivement en 2005 et 2018 sont portés sur Switch par Nigoro pour notre plus grand plaisir.

 

Fiche technique :

  • Genre : Plateformes, Metroidvania
  • Développeur : Nigoro
  • Editeur : NIS America
  • Plateformes : Switch, PlayStation 4, Xbox One
  • Testé sur : Switch
  • Prix : 39,99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taille : 4,9 GB
  • Date de sortie : 20 mars 2020
  • Disponibilité : Physique en édition limitée et Dématérialisé

 

La-Mulana

Une entité (divine ou extraterrestre) nommée Mother est arrivé sur Terre il y a de cela fort longtemps. Cette Mother demande maintenant à ses enfants de l'aide pour retourner chez elle, et parmi ses enfants il y a les être humains…

Bon. On en sait pas plus au début, si ce n'est que l'on va incarner le professeur Lemeza Kosugi, 31 ans et archéologue. Vous voyez Indiana Jones avec son fouet et son chapeau? Et bien là, tout pareil. Le professeur est à la recherche des ruines de La-Mulana.

 

Le pauvre gars ne sait pas dans quoi il s'embarque...

 

En arrivant au village de départ de son aventure, à proximité de l'entrée des ruines, il rencontre le vieux Xelpud (en référence à Duplex, un des développeurs). Ce dernier lui confiera un ordinateur portable tout en le mettant en garde : plusieurs explorateurs ont tenté de percer le mystère des ruines de La-Mulana, mais aucun n'en est jamais revenu, ni mort, ni vivant. Ce n'est pas ça qui arrêtera notre aventurier émérite…

 

La-Mulana 2

Bien des années plus tard, le vieux Xelpud, qui est toujours en vie, envoie une lettre au professeur Lemeza, car il semblerait que des monstres sortent des ruines. Et c'est pas bon pour le business, car l'ancien s'en est mis plein les fouilles en transformant les ruines en site touristique.

 

Le vieux en bonne compagnie...

 

Seulement voilà, le professeur Lemeza ne recevra jamais la lettre car c'est sa fille, Lumisa qui va ouvrir le courrier et se rendre sur place. Ainsi, c'est un Xelpud bien entouré dans son beau palais qui va recevoir notre exploratrice et lui demander son aide.

En descendant dans les ruines de La-Mulana, des plaques à destination des touristes nous résumeront leur histoire, puis nous rencontreront un nouveau personnage qui nous indiquera que les monstres en question arrivent de Egg-Lana

 

Souvenir de La-Mulana

 

Metroindiana

La-Mulana 1 et 2 sont des jeux de plateformes en 2D de type Metroidvania. Comme dans tout jeu de ce type, on commence avec des capacités et des armes limitées, ainsi que la jauge de vie, puis en avançant dans le jeu, le tout progresse.

 

Bienvenue à La-Mulana

 

Les différentes capacités seront à acquérir sous forme de logiciel pour l'ordinateur de Lemeza dans le premier opus et sous forme d'applications pour la tablette de sa fille dans le second.

Il faut résoudre des énigmes en déchiffrant des plaques qui nous donneront des indications sur quoi faire, dans quelle salle. En effet, il est assez facile de se perdre dans les méandres de ces ruines. Si vous aimez les jeux très linéaires où le joueur est pris par la main pour la progression, passez votre chemin! D'autant que la route est parsemée de pièges bien souvent invisibles ! Des pics qui sortent du sol, des statues qui vous tombent sur la courge… Il y en aura pour tout le monde! Parfois on peut faire parler les morts et avoir des indices sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire dans la salle, et il vaut mieux suivre leurs conseils !

 

Ok, j'ai retrouvé le type, mais il a pas l'air bien...

 

L'aventure n'est pas exactement linéaire. Il n'y a pas qu'un seul chemin pour arriver à la fin du jeu. Le mieux est donc de suivre les informations que l'on récolte et de ne pas juste avancer de salle en salle sans but, sans quoi on se perd et on n'avance pas.

On rencontrera régulièrement des boss aux proportions dantesques pour lesquels il faudra rapidement trouver le point faible et comprendre les patterns.

 

Double Dragons


Alors c'est qui le patron?

 

La mort au tournant

Pensé comme des jeux de l'époque 8 ou 16 bits, La-Mulana 1 et 2 ont également hérité du gameplay de l'époque, bien que le 2 soit nettement plus agréable à jouer. Le saut est à doser avec précision sous peine de se ramasser plusieurs salles plus bas, et peut être même sur des pieux acérés.

Il faudra bien penser à sauvegarder régulièrement car il est facile (et rapide) de perdre tout ses points de vie. Et le seul moyen d'en récupérer est de looter des petites orbes vertes en battant des ennemis. Cela a pour effet de remplir une petite jauge sous la barre de vie, qui une fois remplie, nous redonne tous nos points de vie. Les points de sauvegarde ne sont pas légion et il n'y a pas de sauvegarde automatique. Avant un passage difficile ou un boss, il est donc fortement conseillé de se téléporter à un point de sauvegarde même si il faut ensuite se retaper tout le chemin pour retourner l'affronter.

 

Quand vous voyez ça, avant d'aller plus loin : sauvegardez!

 

Back to the 90s

La réalisation des 2 softs est très années 90. Ça fleure bon la nostalgie de voir du pixel de cette qualité. Les environnements sont riches et variés, ça fourmille de détails. En plus de ça l'inventaire des armes tout comme le bestiaire sont bien diversifiés.

 

Ils vont tâter de mon fouet ceux-là!

 

La bande son est entraînante et les options la proposent en version classique ou chiptune.

J'en parle régulièrement mais il est vrai que depuis quelques années il y a de plus en plus de jeux en pixel art, pourtant bien peu sont aussi beaux que ceux qu'on a connu sur nos bonnes vieilles SNES, Mega Drive voire PS One. Pour ces 2 jeux en revanche, c'est tout à fait réussi.

 

Des décors toujours riches et détaillés

 

On notera que les 2 jeux sont entièrement en Anglais, relativement accessible pour comprendre les vannes de Xelpud.

 

SOS Amitié, bonjour!

 

La-Conclusion

C'est avec grand plaisir que l'on accueille donc cette compilation sur consoles (même si le premier opus était sorti sur PS Vita et sur Wii). Voilà 2 aventures longues et bénéficiant d'un gameplay exigeant. Le rage quit n'est jamais loin, surtout quand on n'a pas pensé a sauvegarder avant de s'attaquer au boss, alors qu'on vient de se taper une dizaine d'allers-retours pour débloquer le passage (ne vous moquez pas, ça arrive aux meilleurs ^^'').

En ces temps difficiles où il faut s'occuper à la maison, il y a là de quoi s'occuper une bonne cinquantaine d'heures donc si vous êtes amateurs de metroidvania et de challenge, cette compil est faite pour vous!

 

 

Verdict :

Les +

  • Superbe pixel art
  • La durée de vie
  • Le challenge

Les -

  • Gameplay qui demande un temps d'adaptation

On aurait aimé :

Plus de points de sauvegarde ^^

Dans le même genre :

Metroid, Castlevania, Wonder boy, Chasm, Axiom Verge

Graphismes :
Pixel art très beau et détaillé
8/10
Musique et sons :
L'OST fournit une belle ambiance et est proposée en mode classique ou chiptune
8/10
Gameplay :
Prise en main pas évidente au départ, surtout pour le premier opus
6/10
Scénario et histoire :
Les secrets à découvrir sont fascinants
8/10
Durée de vie :
Excellente!
9/10
Rapport qualité / prix :
Très bon au vue de la qualité et de la durée de vie des 2 softs
8/10
Coup de coeur :
oui! ;)
8/10
Total : 7.9/10

 

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie de review du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon :

Facebook Twitter Google Plus email

7 Commentaires

Oli
le 25 mars 2020 à 10h05
Salut Hitman ! Ça va bien dans ces temps pas faciles ? Dis-moi, concernant ces jeux... Tu les as finis ? Parce que j'ai terminé le 1er uniquement, et c'est du hardcore gaming absolu ! Pas dans le gameplay, mais dans la profondeur du monde et des énigmes. C'est une espèce de nouveau genre de jeu, impossible à terminer seul je pense (ou alors faut y passer 20h tous les jours pendant 5 ans ?). Obligé de fouiner sur le net, de chercher des indices ,de recouper des soluces... C'est complètement dingue ! J'ai adoré au début, mais ça a fini par me gonfler (trop, trop dur à décrypter). Je l'ai terminé malgré tout, mais en fouinant longuement sur le web...
Hitman
le 25 mars 2020 à 10h14
Salut Oli, on fait aller et toi? Je n'ai pas fini le 2 car j'ai dû enchaîner sur d'autres tests mais pour le 1 comme toi je me suis aidé de soluces et de vidéos car c'est vrai qu'on se perd souvent. Il est possible de s'enfoncer très loin dans les ruines sans pour autant avancer dans l'histoire. Le gameplay est particulier mais il t'a sûrement moins gêné que moi vu que tu es pas mal dans les jeux rétros.
Oli
le 31 mars 2020 à 15h11
Salut Hitman, désolé pour la réponse tardive, pas eu beaucoup de temps récemment. Ça va pas trop mal, je dirais. La santé est là et c'est le plus important.
Merci pour la précision concernant les MULANA. Je me demandais justement si le 2 pouvait être plus dur que le 1, ahahah ! Ces jeux sont machiavéliques. Je ne sais pas encore si je prendrai le 2...
Hitman
le 31 mars 2020 à 16h30
Salut Oli,

Et bien je dirais que dans La Mulana 2 les énigmes sont moins longues que dans le 1er, tu arrives plus facilement aux boss. Et puis le gameplay est bien plus sympa, par exemple tu peux attraper les échelles en sautant et tout...
Oli
le 31 mars 2020 à 17h38
OK merci !
Spartan360
le 28 mai 2020 à 02h53
Incroyable quelle professionnalisme pas une seule fois on évoque la langue a l intérieur du jeux. Ce n' est pas un reproche ... 1 heure de recherche sur le net et toujours pas de réponse.
Aucun site spécialisé n en parle suis je idiot ou c'est une info primordial dans un jeu de dialogue et d énigme ???.
Hitman
le 28 mai 2020 à 08h49
Bonjour Spartan360

Je cite "On notera que les 2 jeux sont entièrement en Anglais, relativement accessible pour comprendre les vannes de Xelpud."

Avant de critiquer le professionnalisme, n'hésite pas à lire le test en entier ;)
Il est fort possible que tu sois passé plusieurs fois à côté de l'info en 1 heure de recherche sur le net...

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] Dead or School sur Switch, alerte au virus!Switch

[Test] Dead or School sur Switch, alerte au virus!

Dead or School du studio indépendant Nanafushi est un RPG/Hack'n'slash sorti en 2018 sur Steam. Il fût porté sur PS4 et Switch au Japon à l'été 2019, et ce 13 mars, il débarque officiellement dans nos contrées pour notre plus grand plaisir. Visite guidée du métro tokyoïte.
Lire la suite...