Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Milo's Quest - PS Vita - Partez à la chasse aux fantômes

Image de couverture de [Test] Milo's Quest - PS Vita - Partez à la chasse aux fantômes

Vous aimez les puzzles ? L'aventure ? Les toutous ? Les graphismes pixelisés d'antan ? Milo's Quest réunit tout celal et vous propose de passer un bon moment de détente et d'action.

 

Fiche technique :

  • Genre : Puzzle, aventure, action
  • Développeur : LightUP
  • Editeur : Ratalaika Games
  • Plateformes : PS4, PS Vita, Switch, Xbox One
  • Testé sur : PS Vita et PS4 Slim
  • Prix : 4.99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taile : 27 Mo
  • Date de sortie : 29 janvier 2020
  • Disponibilité : Dématérialisé
  • Langues : Français, Anglais, Portugais (Brésil), Espagnol, Allemand, Néerlandais

 

Avant de partir en balade...

Milo's Quest propose un menu classique : Jouer, Options, Crédits. Les options sont peut-être un peu moins courantes : Choix de langue  (dont français), activations d'effets visuels, afficher ou masquer le chronomètre, (dé)activation musique et effets sonores.
Un rappel des contrôles ainsi que la réinitialisation des options sont également de la partie.

profils
Choisissez parmi un des 3 profils de sauvegarde disponibles et c'est parti pour l'aventure... ou le puzzle, ou bien les deux !


Ce n'est pas courant mais avec le choix du niveau de difficulté il est également possible de choisir parmis 3 versions de gameplay :

  • Jeu complet (on devra effectuer les puzzles et dégommer les monstres)
  • Aventure uniquement (Tous les portails bloqués par des puzzles sont ouverts, pas besoin de les résoudre)
  • Puzzle uniquement (Il n'y a pas d'ennemis)

tous les gouts
Il y en a pour tous les goûts...

 

C'est sympa de proposer ce choix. Sachez simplement qu'il faudra jouer en mode "jeu complet" ou les deux autres tour à tour pour débloquer tous les trophées.

 

Quelle vie de chiot...te

Dans Milo's Quest vous incarnez... Milo, un petit chiot bien sous tout rapport, à la fois curieux et intelligent. Comme tout bon toutou il se promène dans un parc, quand tout à coup il tombe (littéralement) sur un os... Un peu verdatre et très gros. Suffisament appétissant pour que Milo le choppe et déclenche la libération du diabolique "King Old Skull", un vilain méchant squelettique qui a décidé de répandre des armées de fantômes aux quatre coins du monde.

Qu'à cela ne tienne ! Milo décide de faire face et trouver un moyen de les arrêter. Enfin bon... ce sera à vous d'arrêter ce b*rdel hein, comme d'hab, on commence à connaître la chanson :].

king old skull
L'introduction est entièrement illustrée. Le style graphique est très propre et plaisant.

 

La clé des champs

Après cette courte introduction, nous découvrons le terrain de jeu de notre cher ami Milo. Des parcs et espaces verts entourés de bosquets d'arbres. Au sol de nombreux petits arbustes (ou plutôt touffes d'herbes) viennent agrémenter les allées.

Il arrivera parfois quand vous les traverserez qu'un petit "nonos" en jaillisse. Décidément les passants mangent beaucoup de poulet et jetent eur détritus à l'abri des regards indiscrets... N'hésitez pas à tous les collecter car ils seront utiles pour la suite.

nonos
Dans les hautes herbes... Attrapez les tous !

 

D'autres rares objets seront également récupérables comme un gant d'ouvrier qui va ajouter une capacité à notre petit chiot : pousser des choses. En effet, des blocs de granit sont positionnés sur le chemin. Chacun d'eux peut donc être poussé en allant dans une direction et en appuyant simultanément sur la touche croix. Pas de fausse manip' possible !

pousser
Vous avez appelé le déménageur de l'extrême ? Quelle force Milo !


Ces blocs doivent être positionnés sur des socles matérialisés par une sorte de base avec un cercle rouge en son centre. De la même manière que Super Box Land Demake (du même auteur) il faudra donc faire en sorte que chaque bloc retrouve une des bases d'une manière ou une autre... et en poussant seulement ! Attention donc à ne pas le bloquer dans un coin, auquel cas il faudra sortir de l'écran et revenir pour retrouver tout ce joli monde à sa place initiale.

 

Le puzzle ET l'action

Votre aventure est divisée en écrans qui couvrent une zone précise de ce qui deviendra rapidement un labyrinthe géant. Chaque écran ou zone, comporte une ou plusieurs entrées et sorties.

A l'intérieur se trouvent une ou plusieurs choses suivantes :

  • Des puzzles composés de blocs à positionner correctement
  • Des portails marrons (débloqués par les puzzles).
  • Des ennemis "matérialisés" sous diverses formes de fantômes.
  • Des portails violets (Tuez tous les ennemis pour les ouvir)
  • Des clés en or.
  • Des coffres ouverts par des clés en or.
  • Des portails gris.
  • Des clés grises pour ouvrir les portails gris (vous suivez jusque là ?)
  • Des nonos à récupérer un peu partout
  • Des power ups (ajout d'un emplacement de santé ou de dash)
  • Des objets spéciaux augmentant vos capacités de gameplay (beaucoup plus rares forcément)

elements de jeu
ça en fait des choses à retenir ! heureusement c'est éparpillé.

 

Les contrôles sont d'ailleurs très simples :

  • Pad directionnel et joystick analogique gauche pour se déplacer.
  • Croix pour pousser ou intéragir
  • Carré pour effectuer un dash (accélération et attaque)
  • Rond pour passer en mode jumelles (déplacer uniquement la caméra sur la carte)
  • Triangle pour afficher l'inventaire.

Le gameplay est facile à prendre en main et à part quelques fois où vous aurez tendance à buter contre des angles de murs, tout se passe de manière plutôt fluide.

inventaire
L'inventaire précise la fonction de chaque objet spécial et affiche des statistiques bien utiles

 

A l'attaque

Outre le fait de mélanger puzzle et sorte de top down beat'em up, Milo's Quest propose une évolution dans les actions que vous pouvez effectuer. Par exemple pousser un bloc ou effectuer un dash n'est pas immédiatement accessible. Pour ce dernier par exemple, il faudra pratiquer l'esquive et trouver un casque de joueur de Football Américain.

casque
Certaines mauvaises langues y verront une muselière...

 

Celui-ci permet de tuer les ennemis (en deux coups) en vous propulsant contre eux. Il arrive que quand plusieurs ennemis sont proches ou que celui que vous attaquez est contre un mur, vous restiez bloqué contre lui après votre premier dash. Le contact (hors dash) vous enlevant une vie, il faudra éviter ce genre de situations et toujours garder une petite marge de sécurité. Dans la mesure du possible, frappez vos ennemis quand ils sont isolés.

mort ennemis
En mourrant les fantômes disparaissent dans un nuage de fumée... "et puff".

 

Les fantômes blancs se baladent de manière aléatoire sur la carte mais s'immobilisent à votre approche. Il n'est donc pas difficile de "viser et tirer". D'autres fantômes auront des patterns différents et plus ou moins offensifs : vous poursuivre et tenter de vous toucher ou encore vous envoyer des projectiles.

Tuer des ennemis vous rapportera des os et plus rarement des powerups qui serviront essentiellement à vous soigner (remplir votre jauge de coeurs). En effets si votre jauge ne contient plus aucun coeur c'est la mort (l'animation est d'ailleur très drôle).

mort
A votre tour de devenir ce que vous combatiez... un fantôme. Triste fin.


En cas de mort vous revenez simplement au tableau actuel avec votre stock de nonos gravement réduit. Votre partie est sauvegardée à chaque changement d'"écran" de jeu ou mort. Les zones que vous avez débloquées le restent une fois revenu à la vie. Même s'ils provoquent la réinitialisation des positions de blocs et l'apparition de nouveaux ennemis, les portails ouverts le restent.

 

Va chercher

Comme je l'évoquais précédemment, veillez précieusement à votre stock d'os. En effet ils sont fortement utiles pour débloquer des mini zones contenant des powerups intéressants donc on parlait précédemment. Le prix étant relativement haut cela vous obligera à farmer en cas de mort et fouiller tous les arbustes du coin... Alors restez prudent.

coeur
Ne regardez pas à la dépense, les emplacements de coeurs et d'energie deviendront indispensables.


Milo's Quest propose plusieurs environnements qui se succèdent et marquent des sortes de chapitres. Les graphismes et couleurs changent légèrement, de nouveaux éléments viennent faire leur apparition et le niveau de détails et d'animation augmente.

decors
Les palettes de couleurs acidulées font leur effet

 

Les chapitres contiennent des niveaux de plus en plus grands et denses, sur de nombreux écrans, il faudra essayer de mémoriser un minimum ceux-ci afin de ne pas se perdre et tourner en rond.

neige
Les décors changent mais on devine la même structure en grille.

 

Chaque chapitre se conclut par un boss dont il faudra apprendre et vaincre le pattern. Ils ne sont pas très difficiles et proposent un challenge relativement limité. Il en est de même pour les puzzles qui ne vous bloquerons pas très longtemps.

pumpkin
Celui-ci est triple et en partie invincible. A vous de trouver comment vous en débarasser...

 

La difficulté globale du jeu est relativement facile et accessible à tous. La courbe de progression de celle-ci est linéaire, le seul obstacle à votre progression étant le nombre croissant d'ennemis ainsi que leur agressivité. Pour compenser cela de nouveaux objets spéciaux viennent garnir votre inventaire et vous facilitent la tâche sur de nombreux points.

 

Une conclusion qui a du chien

Avec Milo's Quest LightUP propose un jeu de puzzle style Sokoban doublé d'une aventure bien sympatique. Le gameplay est maintenant évolutif et donne un bon mélange entre action et réflexion.

Sur le plan graphique, c'est très mignon pour du 16 bits mais rien de neuf à l'horizon avec un thème et une construction qui a du mal à se démarquer de son aîné Super Box Land Demake (que nous avions apprécié). Hélas on y perd également le côté coopératif "dédoublé" qui en faisait le charme.

Côté puzzles et action ce titre sera accessible pour les plus jeunes avec une courbe de difficulté mesurée qui ne devrait pas faire rage quit avant au moins le dernier quart de l'aventure.

Le trophée platine s'obtient en tout juste une heure de jeu, dès la mort du second boss (à environ 40%). Un peu dommage encore une fois mais bon. Comptez environ 3 heures pour terminer le jeu dans sa globalité. C'est dans la moyennes des jeux Ratalaika à 5 €.

 

Verdict :

Les +

  • Graphismes très mignons
  • Le mélange puzzle et baston
  • Gameplay évolutif et accessible
  • Déblocage de capacités
  • Ambiance sonore agréable
  • Platine facile

Les -

  • Action répétitive
  • Puzzles avec peu de challenge
  • Peu de variété d'ennemis et de puzzles
  • Platine ne récompense pas le 100%

On aurait aimé :

Un vrai platine, Qu'il se démarque un peu plus de Super Box Land Demake

Dans le même genre :

Super Box Land Demake, Sokoban, Reverie, Super Wiloo Demake

Graphismes :
7/10
Musique et sons :
6/10
Gameplay :
7/10
Scénario et histoire :
6/10
Durée de vie :
6/10
Rapport qualité / prix :
7/10
Coup de coeur :
7/10
Total : 6.6/10

 

Nous remercions Ratalaika Games et LightUP qui nous ont fourni une copie de review du jeu


Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...