Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Prinny presents NIS Classics Volume 1

[Test] Prinny presents NIS Classics Volume 1
Flèche vers le bas Consultez directement le verdict

Alors là mec! Nippon Ichi Software sort une compilation de 2 titres sortis sur PS2 sous le label Prinny Presents NIS Classics. Ce premier volume qui comporte Soul Nomad et Phantom Brave est sorti le 3 septembre en exclusivité sur Switch et le Prinny a annoncé le volume 2 pour le printemps prochain mec!

 

Fiche technique :

  • Genre : Tactical RPG
  • Développeur : Nippon Ichi Software
  • Editeur : NIS America
  • Langues : Anglais
  • Plateformes : Switch
  • Prix : 39,99 €
  • Version : 1.0.1
  • Taille : 4.56 GB
  • Date de sortie : 03 septembre 2021
  • Disponibilité : Physique et Dématérialisé

 

La guerre ne meurt jamais

Dans Soul Nomad, nous découvrons un monde en guerre permanente, les rivalités entre royaumes causent la perte de nombreuses vies humaines jusqu'à ce que le chef de l'un d'entre eux, Lord Median le conquérant réussisse à unir le monde sous sa bannière, apportant enfin la paix. 10 ans plus tard, Lord Median perdit son unique fils et en mourut de tristesse. Sans sa poigne de fer, une guerre civile éclate et les anciennes divisions refont surface. Au bout de 50 ans, c'est la fille du Lord, Layna, qui réussit à s'imposer en tant que chef et à établir une nouvelle paix.

Mais après 50 autres années, apparaît celui qui se fait appeler le maître de la Mort, Gig. C'est un démon qui a amené sous ses ordres 3 puissantes créatures gigantesques appelées World Eaters. Ils sèment le chaos sur Terre grâce à leur incomparable puissance de destruction. Rapidement, les nations abdiquent et laissent les pleins pouvoirs à Gig. Seuls quelques résistants, menés par Layna, n'ont pas abandonné le combat. Cette dernière réussit finalement à battre Gig, mais au moment de mourir, il réussit à sceller son âme dans une épée.

soul nomad

Oui, c'est aussi puissant que ça en a l'air!

 

200 ans plus tard, Layna vit dans un village caché où elle entraîne de jeunes guerriers. Ils sont coupés du monde depuis 10 ans et attendent le jour où ils pourront partir en mission. Ce jour étant finalement arrivé, elle leur explique tout ce qu'ils ont à savoir sur les World Eaters, qui sont toujours de ce monde, même sans le commandement de Gig. Il est temps de les détruire une fois pour toutes mais pour cela, il faudra utiliser la puissance de Gig. Notre héros est le seul dont la force et la morale lui permettront d'utiliser la puissance du démon déchu sans être corrompu. Aussi Layna décide-t-elle de lui confier l'épée maudite pour réussir sa mission. Mais le démon ne compte pas rester enfermé dans son épée et n'aura qu'un quel but : prendre possession du corps du héros. Et à chaque fois que celui-ci utilisera la puissance du démon, il le laissera gagner un peu de terrain. Cette aventure sera avant tout une question de choix…

soul nomad

Notre héros parviendra-t-il à résister à Gig?

 

L'art de la guerre

Soul Nomad est un tactical RPG dans la veine d'un Disgaea. La préparation des combattants est tout aussi importante que le combat lui-même. Les paramètres de configuration sont très nombreux mais ce qu'il faut retenir c'est que l'on crée des "rooms" auxquelles on assigne des combattants. En plus des différents héros qui nous accompagnent, on peut également acheter des guerriers de nombreuses et différentes classes. Chaque room dispose d'un leader d'une configuration tactique avec 3 positions avant, centre et arrière, ainsi que d'un bonus (attaque, défense, soin…) Selon la position choisie, les combattants utiliseront une attaque différente. Il en va de même pour les équipes ennemies. Le point important, c'est que si le leader est battu, l'équipe disparaît du champs de bataille. Au début du combat, on ne dirige que l'équipe de notre héros, les autres équipes doivent être invoquées, ce qui coûte des Gig points. Il faudra donc peser le pour et le contre en permanence, entre économiser des points et invoquer des guerriers afin de ne pas succomber à des ennemis en surnombre.

soul nomad

J'aime beaucoup la map en parchemin

 

Old school

Soul Nomad est sorti à l'origine sur PlayStation 2 en 2007, à ce titre, c'est donc un jeu rétro auquel nous avons affaire, et qui a donc conservé tout le charme de cette époque. Graphiquement nous avons des personnages en 2D pixellisés dans des environnements fixes lors des dialogues et des décors en 3D pour les combats. Les attaques combinées portent la marque de NIS avec des enchaînements aussi spectaculaires qu'invraisemblables. On remarquera que certaines sont mal cadrées par la caméra, ce qui, encore une fois, lui confère un charme rétro.

soul nomad

Les attaques spéciales sont juste géniales!

 

Les dialogues sont doublés au choix en anglais ou en japonais et la bande son est tout simplement magnifique.

Les textes sont eux, intégralement en anglais. Le jeu est un simple portage de la version PS2.

Le scénario est profond et sombre et la longue introduction permet de situer très précisément le contexte historique. On peut compter une bonne trentaine d'heures pour arriver à la fin de l'aventure.

 

Ghostbuster

Dans Phantom Brave, nous découvrons lors de l'introduction Ash en compagnie des parents de Marona, aux prises avec des démons. Il en arrive sans cesse, et bien qu'epuisés, nos héros parviennent à les repousser. Quand une nouvelle vague arrive, Ash prend sur lui de les contenir pour que ses amis puissent fuir, mais à ce moment là, un énorme démon apparaît et les tue. Le père de Marona refuse de laisser sa fille sans protection et ressuscite Ash pour qu'il s'occupe d'elle, mais, lui-même mourant, il n'arrive pas à lui rendre entièrement la vie et le voici maintenant devenu un fantôme.

phantom brave

Aucune chance de s'en sortir face à celui-là...

 

8 ans plus tard, Marona a maintenant 13 ans et Ash est toujours à ses côtés, la protégeant sous forme de spectre. Elle seule peut le voir, ainsi que les autres fantômes. En raison de cette capacité, les gens là craignent et la mettent à l'écart, la surnommant "la possédée". Elle est devenue une Chroma, comme ses parents, c'est à dire une chasseuse de démons.

Un jour, les villageois de l'île de Terra Firma font appel à elle en raison d'une menace liée à la White Wolf Army. Ash d'abord réticent s'oppose fermement à ce que Marona intervienne, mais il finira par céder face la détermination de la jeune fille à aider les pauvres gens, ce qui marquera le début d'une aventure aussi périlleuse qu'inattendue…

phantom brave

Les animations sont vraiment superbes

 

Confiné ?

Tactical RPG également, Phantom Brave possède tout un tas de mécaniques de gameplay à assimiler, heureusement bien expliquées dans les tutoriels. Il faut savoir que Marona, en dehors de son pouvoir à communiquer avec les fantômes, ne dispose pas d'une grande puissance de combat. Par contre, via la commande "confine", elle peut se servir d'objets présents sur le champ de bataille (pierres, plantes,...) pour matérialiser ses amis fantômes. Ces derniers seront alors disponibles au combat pour 5 tours, avant que l'objet utilisé ne retrouve sa forme initiale. Il faut donc bien gérer son stock de fantômes car on ne peut les invoquer qu'une fois par combat. La commande "lift" permet d'utiliser un objet (voire un ennemi) comme arme et ainsi de débloquer de nouvelles attaques… Il est également possible d'équiper des objets avant le combat pour que ceux ci soient directement disponibles.

phantom brave

Il y a toujours énormément de paramètres à prendre en compte lors des affrontements

 

Ici encore, à la manière d'un Disgaea, la préparation s'avère aussi importante que le combat en lui-même.

 

Old school (bis)

Phantom Brave quant à lui, est sorti en 2004, sur PS2 également. On retrouve donc cette réalisation d'époque avec ses merveilleux pixels. Les scènes de dialogues sont un régal d'animation de pixels avec un charme nettement supérieur aux productions actuelles en pixel art.

phantom brave

Personnages en 2D dans environnement en 3D, parfois ça passe mal!

 

Ici aussi nous avons des doublages japonais de qualité et une traduction intégrale du jeu en anglais. Ici le jeu est une version remasterisée.

Le scénario, moins sombre que Soul Nomad, reste néanmoins assez profond, certains passages sont même plutôt durs, notamment lorsque l'on voit à quelle exclusion fait face Marona à cause de son pouvoir. Plus long, la complétion du titre demandera au bas mot 80 heures.

 

Prinny Presents NIS Conclusion : mon avis

NIS America nous propose ici une belle première compilation de ses classiques. 2 TRPG aux mécaniques proches de Disgaea, avec des univers toutefois complètement différents. J'ai une préférence pour Soul Nomad, mais les 2 softs sont d'excellents titres, les puristes de TRPG et les fans de jeux rétro seront conquis, du moins surtout ceux qui ne possèdent pas une PS2 avec les versions originales des titres. C'est dans tous les cas bien agréable de pouvoir y jouer en nomade .

 

Verdict :

Les +

  • 2 superbes TRPG réunis dans la compilation
  • Pouvoir y jouer en mode nomade
  • Durée de vie
  • Gameplay très riche pour les 2 titres

Les -

  • Pas de sauvegarde auto (je me suis fait avoir et j'ai perdu une grosse partie de ma progression)

On aurait aimé :

Une traduction en français

Dans le même genre :

Disgaea, God Wars...

Graphismes :
Graphismes d'époque et animations superbes
8/10
Musique et sons :
OST de grande qualité, ainsi que les doublages
8/10
Gameplay :
Gameplay très riche offrant beaucoup de possibilités
9/10
Scénario et histoire :
très bons scénarios, ,notamment celui de Soul Nomad qui est exceptionnel
8/10
Durée de vie :
On dépasse largement les 100 heures de jeu en additionnant les 2 titres
9/10
Rapport qualité / prix :
Proposée à moinsde 40€, cette compilation est ravira les fans du genre
8/10
Coup de coeur :
Oui! Avec un penchant pour Soul Nomad pour ma part ;)
8/10
Total : 8.3/10

 

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie de review du jeu

 

Merci pour votre lecture ! Coeur bleu

Vous appréciez notre travail et désirez nous soutenir ?

Offrez-nous un café !

Partager : Facebook Twitter email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

Ces articles pourraient vous intéresser...