Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test éclair] Rift Keeper sur Switch, franchirez-vous la faille?

Image de couverture de [Test éclair] Rift Keeper sur Switch, franchirez-vous la faille?
Consultez directement le verdict

Rift Keeper est un jeu indépendant de type rogue lite, développé par le studio indépendant turc Frymore et porté sur consoles par Sometimes You. Le soft est disponible sur PS4 et Xbox depuis le 10 décembre dernier et sur Nintendo Switch depuis le 17 décembre et c'est sur cette dernière que le jeu a été testé.

 

Fiche technique :

  • Genre : Rogue lite
  • Développeur : Frymore
  • Editeur : Sometimes You
  • Plateformes : Switch, PS4, Xbox, PC
  • Testé sur : Switch
  • Prix : 9,99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taile : 499 Mo
  • Date de sortie : 17 décembre 2019
  • Disponibilité : Dématérialisé

 

 

Rift Keeper nous propose d'incarner un gardien qui a été invoqué dans une petite ville pour rétablir l'équilibre. Il a le pouvoir de passer par des failles dimensionnelles afin d'aller y dégommer du monstre et autres démons qui s'y baladent.

 

 

Le soft suit donc le principe du rogue lite. Les niveaux sont générés aléatoirement et si l'on meurt il faudra recommencer du début.

 

 

Le but de chaque niveau est de détruire 70% des ennemis présents. Un fois cela fait, on peut à nouveau emprunter la faille pour retourner en ville. Si on arrive à cet objectif et à sortir du niveau avant la fin du timer, on trouvera en ville un coffre bonus, en plus de celui qu'on trouve à chaque fois qu'on termine un niveau. Ces coffres peuvent contenir de l'or ou des items.

 

 

Dans chaque niveau on trouvera une idole verte qui permet de restaurer sa santé (à utiliser stratégiquement) et une idole rouge qui peut renfermer une bénédiction ou une malédiction telles que augmentation ou diminution de la santé, des dégâts, etc… Ces effets durent jusqu’à la mort du keeper.

 

 

On trouvera également dans les niveaux des collectibles (sous forme de bouquins volants) que l’on pourra échanger en ville dans une boutique contre des items, mais de manière aléatoire (le retour des loot boxes ^^), ainsi que des orbes, qui serviront à acheter des compétences.

 

 

Chaque fois que l’on finit un niveau, on retourne donc en ville, fait ses emplettes et on y retourne jusqu’au boss. A chaque niveau, la difficulté augmente. Enfin pas vraiment la difficulté mais plutôt les dégâts occasionnés par les ennemis.

 

 

Quand on a perdu, on se retrouve en ville sans rien. Ou presque. On perd un peu d’or en chemin, mais on perd par contre toutes ses armes, protections, sorts, etc… Mais on conserve les compétences débloquées, donc l’idéal selon moi, c’est de commencer par débloquer les multiplicateurs d’or pour pouvoir rapidement acheter des armes efficaces.

 

 

Côté réalisation, on notera des graphismes en pixel art 2D travaillés. Les ennemis sont plutôt variés et chacun à sa façon de se déplacer et d’attaquer. Par contre, du côté des décors, on ne remarque pas assez la démarcation entre les murs et le fond, ce qui s’avère parfois gênant.

 

 

Le gameplay est perfectible : les sauts, et encore plus les doubles sauts sont assez laborieux et les déplacements sur les échelles plutôt bizarres…

 

En conclusion

Je dirai que Rift Keeper est un jeu qui pourrait être excellent si réalisé avec un plus gros budget. Les défauts techniques font sentir qu’il s’agit d’un petit jeu indépendant. Cela dit, on sent le travail qu’il y a eu dessus car le soft fourmille de petits détails, comme par exemple les effets visuels lors des sauts, etc…

A recommander pour les curieux et les fans de rogue lite.

 

 

Verdict :

Les +

  • Pixel art travaillé

Les -

  • Gameplay perfectible

On aurait aimé :

une gestion des items plus intuitive

Dans le même genre :

Rogue legacy, Devious dungeon

Graphismes :
On sent l'effort dans les détails, mais manque parfois de lisibilité dans le layout
7/10
Musique et sons :
Coupez la musique!
5/10
Gameplay :
La prise en main n'est pas toujours évidente, notamment au niveau des sauts ou des échelles
6/10
Scénario et histoire :
Scénario très basique, juste nécessaire à donner un cadre
6/10
Durée de vie :
En soi, on peut y passer pas mal d'heures pour acquérir toutes les compétences et partir à l'assaut du jeu bien badass, mais malheureusement, l'ennui se fait ressentir avant
5/10
Rapport qualité / prix :
Il y a mieux, moins cher, donc à voir en promo ça peut être sympa si vous voulez un petit jeu pour le weekend
6/10
Coup de coeur :
OUI! Non je déconne... Ce n'est pas un mauvais jeu mais il y a mieux dans sa catégorie
5/10
Total : 5.7/10

 

N'hésitez pas à commenter et nous dire ce que vous avez pensé du test et du jeu !

Nous remercions Sometimes You qui nous a fourni une clé de review du jeu

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...