Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Seven Knights - Time Wanderer - sur Switch, d'une dimension à l'autre

Image de couverture de [Test] Seven Knights - Time Wanderer - sur Switch, d'une dimension à l'autre
Consultez directement le verdict

Seven Knights - Time Wanderer - est le premier jeu sur console du géant sud-coréen du jeu mobile Netmarble. Basé sur​ Seven Knights Mobile, le soft bénéficie de commandes et d'un système de combat entièrement repensés, et comprend également du contenu optimisé pour la console.

 

Fiche technique :

  • Genre : JRPG
  • Développeur : Netmarble
  • Editeur : Netmarble
  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Japonais, Coréen, Chinois
  • Plateformes : Switch
  • Prix : 19,99 €
  • Version : 1.4
  • Taille : 7,96 GB
  • Date de sortie : 05 novembre 2020
  • Disponibilité Dématérialisé

 

Super Sand

Les Sages de l'Académie de la Magie ont pris une décision : Sandy, le sablier magique capable de contrôler le temps sera confié à la famille Windringer, et donc à Neville, qui en est l'héritier. Mais Neville ne pratique pas la magie, il n'a aucun pouvoir. Il lui est donc intimé l'ordre de protéger le sablier car si lui ne peut s'en servir, un de ses descendants le pourra.

15 ans plus tard, Vanessa, la fille de Neville est une enfant espiègle. Cette porte fermée, qui abrite le fameux sablier, est pour elle comme un défi : elle doit l'ouvrir! Un soir, en compagnie de 2 amies, elle y parvient et pénètre dans la pièce, où se trouve un étrange objet brillant, recouverts de sceaux de l'Académie de Magie. Alors qu'elle s'en approche d'un peu trop près devant ses amies effrayées, l'objet se met à luir intensément avant de disparaitre, emportant avec lui la petite Vanessa, sous les yeux des deux fillettes traumatisées.

Vanessa et Sandy

 

"Vanessa… Vanessa!" Une voix la réveille quelque part dans la pénombre. C'est le sablier! Paniquée, la jeune fille cherche à s'enfuir mais elle se rend compte que son corps a changé : elle est devenue adulte! Coincée dans une autre dimension, elle va devoir partir à la recherche de cristaux temporels pour réparer Sandy, qui a perdu ses pouvoirs lorsque ses sceaux se sont brisés. Lui seul peut la ramener à la maison. Elle voyagera à travers différentes dimensions où elle rencontrera des guerriers qu'elle aidera et qui l'aideront également, car il semblerait qu'elle ne soit pas la seule à la recherche des pouvoirs que renferment ces cristaux…

 

Un JRPG mobile sur Switch ?

Je ne suis de base pas un joueur mobile, je connais donc très peu les licences et les studios qui développent ce type de jeux. Néanmoins, lorsque j'ai vu le trailer de Seven Knights - Time Wanderer - , j'ai été frappé par la direction artistique du soft. Premier jeu de Netmarble porté sur console? Allez je me lance, on verra bien ce que ça donne!

 

Un gameplay de mobile… Sans tactile !

Seven Knights est donc un JRPG, dans lequel nous rencontrerons à travers les dimensions différents guerriers, qui nous rejoindront le temps de l'aventure (chapitre) dans leur monde. Mais une fois que l'on aura quitté leur monde, on pourra toujours faire appel à eux grâce à leur souvenir.

On peut faire appel aux personnages out au long du jeu

 

Lors de l'aventure, on se déplace sur des chemins jalonnés de points, chaque point étant comme une case d'un jeu de l'oie. Notre objectif est clairement indiqué et entre lui et nous, on pourra tomber sur des combats, des coffres à trésor ou encore des personnages qui nous confieront des quêtes annexes. Certaines cases nous arreteront également pour des dialogues qui font avancer le scénario.

Voici le chemin sur la map

 

Les combats se font au tour par tour, une fois le joueur, une fois l'ennemi. Une timeline se trouve sur la gauche de l'écran, sur laquelle monte une icône verte pour l'action du joueur et une rouge pour celle de l'ennemi. Pour choisir l'action à effectuer, il faut sélectionner un personnage, puis appuyer sur la touche correspondante X ou Y. Cela remplira la jauge d'action spéciale que l'on pourra sélectionner avec la touche A lorsqu'elle est chargée à 100%. Mais attention, toutes ce actions ont des cooldowns plus ou moins long, et si l'on a pas choisi une action ou que l'on en a sélectionné une indisponible au moment ou notre icône arrive en haut de la timeline, notre tour passé et l'ennemi rejoue. Le hic, c'est que l'icône monte assez vite et que les descriptions des actions ne sont pas affichées directement. Il faut appuyer sur la touche R pour les avoir, ce qui fait apparaître un rectangle noir (opaque donc) sur l'écran de jeu. Il est assez gênant car il masque l'action, on ne veut donc pas qu'il soit affiché en permanence. Quand on a utilisé des personnages plusieurs fois, on connaît leurs actions donc ça va, mais pour les nouveaux c'est plutôt gênant car ça manque de lisibilité et il faut de décider vite. Étrangement, il n'est pas possible de sélectionner des personnages, des actions ou naviguer dans les menus via l'écran tactile de la Switch, tout doit se faire à la manette.

Prochain tour : l'ennemi joue

 

Au delà de ça, c'est un gameplay simpliste (pas de mp par exemple) mais avec les ingrédients classiques du JRPG : équipement, items, expérience, etc…

 

Plein les mirettes

Tout comme le gameplay, les graphismes, bien que très propres, trahissent les origines "mobile" du soft. Mais je dois avouer que j'ai été littéralement bluffé par la qualité de la réalisation, qui n'a rien à envier à des titres purement consoles.

Tout d'abord, les artworks animés qui font office de cinématiques sont juste superbes, et accompagnés de doublages japonais vraiment convaincants. Le scénario tient la route, et malgré que certains soient un peu clichés, les personnages sont tous uniques et bénéficient d'un charadesign manga de bonne facture.

Des artworks de grande classe

 

Mais ce qui m'a le plus séduit, c'est la qualité de réalisation des combats. Chaque attaque déclenche une animation unique, que ce soit celle d'un personnage, d'un boss ou bien même d'un petit ennemi de base. La direction artistique de ces attaques est tellement géniale que j'ai eu un mal fou à sélectionner des screenshots pour illustrer cet article !

J'en ai encore des dizaines, des screens comme ça...

 

Il faudra compter une vingtaine d'heures de jeu pour atteindre le générique de fin. J'ajouterai que le jeu est intégralement traduit en français et que je n'ai pas constaté de bugs durant ma partie.

 

Seven Conclusion

Quelle belle surprise que ce Seven Knights ! Comme quoi il y a aussi des jeux de qualité sur mobiles, et Netmarble nous en propose un portage maîtrisé de bout en bout sur Switch. S'ils en ont d'autres comme ça en réserve, ce sera avec plaisir pour moi! D'autant qu'il est proposé sur le eShop à un prix tout à fait raisonnable. Certes, le gameplay est perfectible, mais le scénario et la direction artistique rendent le jeu très addictif et font oublier ses petits défauts. Amateurs de JRPG, régalez vous !

 

 

Verdict :

Les +

  • Direction artistique sublime
  • Doublage japonais, sous-titres français
  • Scénario qui tient la route
  • Combats de folie

Les -

  • Gameplay perfectible

On aurait aimé :

Une sortie physique!

Dans le même genre :

Final Fanatsy, Guardian Tales...

Graphismes :
Graphismes sympa, direction artistique géniale
8/10
Musique et sons :
OST adaptée à l'univers, doublages de bonne qualité
8/10
Gameplay :
Gameplay perfectible issu du monde mobile
6/10
Scénario et histoire :
Scénario agréable à suivre
8/10
Durée de vie :
Une vingtaine d'heures, tout à fait adaptée au contenu
8/10
Rapport qualité / prix :
Proposé à moins de 20 euros sur le eShop, c'est un jeu qui les vaut largement
8/10
Coup de coeur :
A ma grande surprise, totalement!
9/10
Total : 7.9/10

 

Nous remercions Reset PR qui nous a fourni une copie de review du jeu

 

Merci pour votre lecture !

Vous appréciez notre travail et désirez nous soutenir ?

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] The Falconeer sur PC, le dîner de fauconsPC

[Test] The Falconeer sur PC, le dîner de faucons

The Falconeer est un shooter aérien/RPG du développeur néerlandais Tomas Sala et édité par Wired Productions. Le jeu fait partie du catalogue de lancement de la Xbox Series et sortira donc sur la nouvelle console de Microsoft le 10 novembre 2020, ainsi que sur Xbox One et PC. J'espère que vous n'avez pas le mal de l'air!
Lire la suite...