Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Utawarerumono : Prelude to the fallen sur PS4, mais que cache ce masque?

Image de couverture de [Test] Utawarerumono : Prelude to the fallen sur PS4, mais que cache ce masque?
Consultez directement le verdict

Utawarerumono : Prelude to the fallen est le remake du premier opus de la saga sorti uniquement au Japon sur PC en 2002. Après le mitigé épisode Zan où les phases de combat se déroulaient en Musou, retour aux sources ici et au Tactical RPG.

 

Fiche technique :

  • Genre : Visual Novel, Tactical RPG
  • Développeur : Aquaplus
  • Editeur : NIS America
  • Plateformes : Playstation 4, Playstation Vita
  • Testé sur : Playstation 4
  • Prix : 59,99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taille : 3,92 GB
  • Date de sortie : 29 mai 2020
  • Disponibilité : Physique et Dématérialisé

 

Qui suis-je ?

Dans Utawarerumono : Prelude to the fallen, on incarne un homme, découvert grièvement blessé par une jeune femme du nom d'Eruruu dans la forêt. Il se retrouve dans un monde peuplé de Kemonomimi, c'est à dire des êtres humains possédant des oreilles et des queues d'animaux. Notre homme est amnésique et porte un masque blanc, doté de cornes, qu'il lui est impossible de retirer de son visage. Ne se souvenant même pas de son nom, il sera baptisé Hakuoro par Tusukuru, la grand mère d'Eruruu, en mémoire de son fils et père de la jeune femme. Son état est critique mais il peut compter sur la jeune femme qui l'a recueilli, et qui est apprentie guérisseuse, pour lui prodiguer les soins qui le remettront sur pieds. 

Voilà une bonne question!

 

Il sera rapidement adopté par les habitants du village de Yamayura où il se trouve. Mais la guerre n'est jamais très loin et couve toujours dans ce monde, et les prédispositions naturelles de Hakuoro feront de lui un leader tout désigné pour protéger son peuple d'adoption. Mais l'avenir peut il reposer sur un homme sans passé ? Qui est vraiment Hakuoro ? Quels secrets se cachent derrière ce masque inamovible ?

 

Vous aimez lire?

Utawarerumono est un jeu qui s'articule autour de 2 parties distinctes : une partie Visual Novel et une partie Tactical RPG.

Pourquoi tu bégaies jeune fille? ^^

 

La partie Visual Novel, se joue de manière classique du point de vue du personnage principal. On voit donc les personnages avec qui l'on parle, sous forme d'images inanimées, mais qui se succèdent selon les humeurs et les émotions de ces derniers. Les dialogues sont intégralement en Anglais et doublés en Japonais. Il est possible de les passer en maintenant la touche R1, mais le jeu perdrait tout son intérêt en jouant de la sorte. Il n'y a pas de choix multiples pendant les dialogues, qui pourraient déboucher sur des embranchements différents du scénario. Ces choix se feront en amont des phases de dialogues, au moment où l'on a le choix du lieu où l'on veut se rendre.

C'est ici qu'il faut choisir où aller

 

La partie combat, se déroule donc sous la forme d'un RPG Tactique. Avant chaque bataille, on peut préparer son équipe, en choisissant quels personnages déployer ou non, quels équipements et items leur attribuer, etc… A noter que ces items et équipements s'obtiendront en butin des batailles, il n'y a pas de magasins où les acheter. Cette étape permettra également d'attribuer les points obtenus en montant de niveau, au choix entre les 3 caractéristiques : attaque, défense et défense magique.

C'est fini pour toi le singe!

 

Lors des batailles, on a donc affaire à du bon vieux Tactical RPG avec tout un tas de paramètres à prendre en compte pour élaborer sa stratégie : les caractéristiques élémentaires des personnages, leur capacité de déplacement, si ils attaquent à distance ou au corps à corps, les personnages dont la mort signifie l'échec de la bataille, etc… Si on attaque un ennemi de dos, les dégâts sont augmentés, sur ses côtés aussi mais dans une moindre mesure.

La fonction rewind permet comme son nom l'indique, de retourner en arrière en choisissant un tour précédent afin d'échaffauder un nouveau plan. La fonction forecast, elle, permet d'anticiper ses actions.

La fonction rewind est bien pratique changer de stratégie

 

Au fur et à mesure de leur évolution, le nombre d'attaques par tour des personnages augmentera. A chaque attaque, on verra un cercle apparaître sur l'ennemi avant de se réduire. Si l'on appuie au bon moment sur la touche X, on obtient un bonus de Zeal. Lorsque la barre de Zeal atteint 100 points, cela ajoute une attaque au nombre maximum que le personnage peut effectuer. Quand le personnage a atteint un niveau suffisant, cette attaque supplémentaire devient un "Final Strike" dévastateur. 

Le final strike d'Eruruu lui permet non pas de faire une attaque puissante, mais un soin très efficace

 

Certains personnages pourront également utiliser des attaques combinées, en se plaçant sur des cases marquées d'une croix sur le damier au moment de leur déplacement.

 

Une réalisation old school

Niveau graphismes, je l'évoquais plus haut, concernant la partie VN, ce sont des plans fixes, avec des personnages inanimées. Le dessin est agréable et de bonne qualité, évidemment dans un style très manga (seinen). Le charadesign est superbe et les personnages attachants.

Mais qui est ce guerrier?

 

Concernant la partie combat, on a affaire à de la 3D dans un style old school très PS3. Cela n'est aucunement gênant pour un soft du genre, d'autant que dans cette partie, les personnages adoptent un style chibi très sympa.

Exemple d'animation en combat lors de l'attaque combinée d'Eruruu et Aruruu

 

L'OST de musique traditionnelle nippone transmet bien l'ambiance Japon médiéval de l'histoire et sait varier son intensité pour jouer avec les émotions transmises par les dialogues. D'ailleurs, les différents protagonistes sont bien doublés et l'ensemble s'avère convaincant.

On passe dans ce jeu beaucoup plus de temps à lire qu'à combattre, et le fait que l'intégralité des textes soit en Anglais pourra malheureusement être un frein pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec cette langue. Car si ces textes peuvent être passés et que les combats peuvent être joués sans les lire, ça n'aurait pas vraiment de sens dans un jeu à dominante VN.

Eruruu s'inquiète pour notre santé

 

Livré dans son "Origins edition" sur PS4 qui comprend en plus du jeu l'OST sur CD, un artbook et une couverture réversible, celui-ci sera disponible uniquement en digital sur PS Vita.

J'ajouterai enfin qu'il existe également une excellente série animée sortie en 2006, intitulée "Le chant des rêves" (traduction de Utawarerumono) disponible sur ADN anime.

 

Prelude to the conclusion

Doté d'un scénario profond et plein d'émotions, Utawarerumono : Prelude to the fallen nous sert un roman visuel palpitant, ponctué de batailles tactiques convaincantes. Un excellent jeu de niche qui mériterait réellement d'élargir son public. J'en ai apprécié chaque moment et ne me suis pas ennuyé une minute avec. Je le recommande donc sans réserve aux amateurs de VN et de RPG.

 

 

Verdict :

Les +

  • Super scénario
  • Univers prenant
  • OST génaiale
  • Combats tactiques intéressants
  • Sortie sur PS Vita!

Les -

  • Pas de traduction en Français

On aurait aimé :

Une localisation française

Dans le même genre :

Tears no Tiara

Graphismes :
Un beau coup de crayon pour les illustrations de la partie VN, des graphismes 3D un peu dépassés pour la partie combat, mais qui ne retire en rien de plaisir à jouer
7/10
Musique et sons :
OST superbe et doublages convaincants
7/10
Gameplay :
Très bon mis à part peut-être la gestion de la caméra en combat
7/10
Scénario et histoire :
Une histoire épique et pleine d'émotions
8/10
Durée de vie :
Plus d'une trentaine de batailles et beaucoup à lire, la durée variera donc selon la vitesse de lecture de chacun mais on peut facilement parler de 50/60 heures
8/10
Rapport qualité / prix :
Un jeu qui vaut son prix, et disponible moins cher sur PS Vita
7/10
Coup de coeur :
Oui! Notamment pour l'histoire racontée et les combats tactiques très intéressants
8/10
Total : 7.4/10

 

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie de review du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon :

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] Saints Row The Third Remastered sur PS4, Les Saints sont passés chez Image as Designed!PS4

[Test] Saints Row The Third Remastered sur PS4, Les Saints sont passés chez Image as Designed!

Surprise ! Le troisième (et le meilleur) opus de la franchise Saints Row est de retour en version remasterisée ! Initialement sorti en 2011 sur la génération de consoles précédente, le jeu n'a rien perdu de son fun mais commençait à prendre un sacré coup de vieux point de vue graphismes. Que vaut cette nouvelle mouture ? C'est ce que nous allons découvrir…
Lire la suite...