Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Unboxing Playstation Classic et comparaison visuelle

Image de couverture de Unboxing Playstation Classic et comparaison visuelle

Un autre Unboxing Hors-série avec La Playstation Classic. Décriée à cause de son prix, son software et le choix de ses jeux, nous allons dans cet article nous attacher à la déballer et la comparer visuellement à d'autres consoles comme la PS TV ou la PlayStation originale.

 

Commençons par la boite !

boite

La boite reprend aussi fidèlement que possible le design original présenté en Europe en 1995

 

boite

Les tranches et couvercle de boite idem. Seule différence, la console présentée est la mini, avec une seule manette (?), les logos reglementaires ont aussi évolué et couvrent tous les pays de la zone Euro (PEGI, USK, etc). Enfin le bandeau en haut à gauche indique à présent que 20 jeux sont inclus.

 

boite

Le dos de la boite ainsi que la tranche très bien reproduits. C'est à s'y méprendre.

 

boite

Sur la tranche droite l'inscription "Attention..." en rouge qui était spécifique à la France (et obligatoire à l'époque) n'est plus là que pour parfaire la ressemblance. On devine sur le dos un rappel des nouvelles normes de classification de tranches d'ages (PEGI).

 

Comparaison avec les boites Playstation TV and SNES Classic mini

comparaison boites

La boite de la Playstation Classic est la plus massive et profonde. Elle reprend la plus grand largeur de la boite SNES classic pour sa propre longueur et hauteur. La boite de la PS TV est la plus profonde mais la plus petite (normal elle ne contient aucune manette dans cette version).

 

comparaison boites

Vue des tranches. La PlayStation Classic arbore le numéro de modèle SCPH-1000R en honneur au tout premier modèle PlayStation : SCPH-1000 (sans le R donc).

 

comparaison boites

Dernière vue comparative des boites.

 

A l'intérieur de la boite "promotionnelle"

sous boite

Coutume classique chez Sony pour ses produits PlayStation, la boite que vous achetez n'est qu'une surcouche à la boite réelle de l'objet. Déjà vu avec la PS1, PS2, PS3, PS4, PSP, PS Vita, PS TV... bref.

 

inside box

Les codes stylistiques de Sony...

 

boite intérieure

La sous-boite de la PlayStation Classic est plus épurée.

 

comparaison ps tv boite

Dernière vue de la boite nue. Aucune inscription "Sony" ni "Playstation".

 

A l'intérieur des boites

contenu de la boite

2 Manettes sont présentes, accompagnées du manuel qui reprend le design de l'original. La console est là et fait à peine la taille de la manette en largeur, tout en restant plus grande et plus épaisse que la PS TV.

Un cable HDMI ainsi qu'un cable USB sont présents (Pas d'adaptateur secteur, il va falloir piquer celui d'un téléphone ou brancher la Classic à sa TV ou sa PS4 ou toute autre source de jus...). Les câbles ne comportent aucune mention ou désir de simuler l'apparence de la fiche vidéo originale.

Le Playstation TV contenait un cable USB pour apparairer une manette, un cable HDMI, ainsi qu'un bloc secteur 220V vers 5V.

 

contenu de la boite

La Playstation TV est à la fois plus petit mais aussi plus compact. La Playstation Classic sonne creux.

 

contenu boite ps tv playstation classic

On se rend encore plus compte de la compacité du PS TV (une merveille).

 

vs ps tv

Il ne manque au PS TV que le design de la classic, ou tout autre design qui aurait un minimum de personnalité.

 

vs ps tv

La dimension multimédia, évolutive et "online" du PS TV révélée par la présence du LAN (RJ45), un slot pour carte mémoire. Tous 2 absents du PS Classic.

On remarque au passage que le PS Classic offre 2 ports USB en façade pour exploiter les manettes (et d'autres choses bientôt ^^). A l'opposé de Nintendo donc qui a préféré utiliser la norme USB avec un connecteur propriétaire.

 

vs ps tv

Le dos de la PS Classic comporte une fiche HDMI à l'emplacement même où se trouvait le connecteur multi-out AV de la Play originale. La fiche micro-USB est quant à elle placée à l'endroit où se trouvait la fiche 220V.

Le PS TV comporte un port cartouche PS Vita, bien entendu absent de la PS Classic. Pourquoi ? Parce que la PS Classic n'a pas vocation à être évolutive et ne contient pas du tout le même hardware. Impossible donc de lancer un jeu vita par exemple comme certains l'espéraient.

 

vs ps tv

La manette PlayStation Classic offre le même design, identique à sa grande soeur. Le moule a du être retravaillé car les arrêtes et ajustements sont moins lissés que l'originale, ce qui est parfois désagréable et donne une impression de tranchant.

 

bonus

Hélas, si la manette peut se connecter physiquement au PS TV, elle n'est pas reconnue. De même la manette Dual Shock 4 n'est pas compatible (pour l'instant ^^) avec la PS Classic.

Je dis "pour l'instant" car j'apprends entre temps qu'en moins d'une semaine la PlayStation Classic a été crackée (très facilement) puisque "Sony a laissé les clés sur la porte [...] les parties les plus sensibles du système ont été signées avec une clé privée... qui est présente sur la PlayStation Classic". Attendez vous à pouvoir faire plus avec la PSC.

 

Quelques problèmes software

Je ne vais pas rentrer dans les détails de l'interface logicielle de la PS Classic, ni vous la détailler. D'autres articles existants le font très bien. J'ai juste relevé quelques soucis d'ordre logiciel que je partage avec vous :

bug destruction derby

L'émulateur intégré n'est pas exempt de bugs (dans son implémentation sur la PS Classic en tout cas). Ici un bug dans Destruction Derby suite à l'utilisation de la fonction "reprise"...

 

bug destruction derby

...qui intervient régulièrement sur ce jeu en particulier. (Est-ce un bug de la version originale du jeu ?)

 

traduction de qualité

La traduction de certains éléments est bâclée ou du moins mal vérifiée. La console n'étant pas officiellement prête à être mise à jour, ça restera ainsi.

 

Comparons avec la PlayStation Originale

vs playstation 1

Voici l'originale... Enfin ce n'est pas le modèle 1002 mais 5502 (qui est une révision hardware interne ultérieure). Esthétiquement identique si on ne place pas de memory card.

 

comparaison taille playstation classic

Petit empilement. Seule différence le bouton "open" n'ouvre pas le capot. C'est compact mais ça aurait pu l'être encore plus. Le record en la matière étant la PS One qui comportait un lecteur CD... elle.

 

comparaison avec ps one

La manette de la PlayStation (1) et celle de la PS Classic à droite. Elles semblent strictement identique (y compris la couleur, la texture, le poids, la resistance et la course des boutons) à part la texture du d-pad qui est plus granuleuse et le diamètre du câble, c'est à s'y méprendre.

 

Mini encombrement, maxi voyages...

mallette de transport

La PlayStation Classic ayant davantage vocation à voyager chez les potes ou la famille pour quelques soirées rétro, il est peut-être utile de lui adjoindre une mallette de transport. Se trouvant facilement sur Amazon, ebay, etc. à des prix très intéressant (mais qui feront forcément grimper l'addition déjà salée).

 

mallette de transport

La console, 2 manettes, les câbles, la notice... mais pas les jeux... pas besoin.

 

mallette de transport mini playstation classic

Vue extérieure.

 

Conclusion :

Cet unboxing est à présent terminé. J'ai craqué oui pour cette console mini. Pourtant je possède déjà une PlayStation originale, une vita, une psp, une ps tv.... enfin bref j'ai de quoi l'émuler mais que voulez vous... Cet objet, sa boite, le design, les 2 manettes d'origine utilisable sur PC, l'aspect collection, les jeux intégrés ont eu raison de moi.

Cela me permet aussi de compléter la collection de jeux PS1 que je n'ai pas déjà et bien entendu parce qu'elle va être rapidement moddable.

Je ne me suis pas attardé sur la partie jeux mais malgré la volée de bois vert que cette console a pris dans la tête j'ai pu apprécier la découverte totale de "Revelations : Persona". J’accroche tellement alors que je pensais que ce serait le dernier jeu à me plaire sur la PS Classic.

L'aspect positif de ces 20 jeux "imposés" (et pas forcément ceux que je voulais ou que j'aime déjà) : j'ai pris le temps de les découvrir et de me remettre dans le contexte 90's, n'en connaissant pas certain : Jumping Flash (très sympa), Persona (énorme !), Rayman (une tuerie), GTA (super, j'ai commencé à partir du 3), FF7 (j'avais surtout joué au 1), Syphon Filter (très bon gameplay !), etc. Bon évidemment il y en a plein que j'avais déjà (et déjà terminés) et quelques puzzles, ça tombe bien j'aime aussi les puzzles. Bref pas que du mauvais au final...

Et dernier rappel : Il n'est pas si loin le temps où on proposait des megadrive at-games à 60-80 € avec toujours les même classiques (et pas beaucoup), une finition quelconque, des manettes à la limite de la farce, une sortie composite à vomir, et un design à pleurer pour à peine moins cher...

 

En résumé :

Les Plus :

  • Esthétique copie conforme
  • Manettes conformes et USB
  • Mod facile
  • Transportable
  • Un plaisir à unboxer et exposer
  • Découverte de nouveaux jeux
  • Sauvegardes et points de reprise

Les Moins :

  • Prix
  • Software quelconque
  • Adaptateur USB absent
  • Liste de jeux perfectible
  • Bugs (peu courants heureusement)
  • Aucune évolutivité
  • Aucune options
  • Traduction à l'arrache

 

Fiche technique

Marque :
  Sony PlayStation
Commercialisation :   3 décembre 2018
Plateformes :   Carte custom ARM + PCSX ReARMed + interface constructeur custom
Prix conseillé :   99 € (ça va baisser vu qu'elle ne se vend pas)
Manettes :   2
Obtenu via   Achetée en magasin (avec des bons de réduction :D)
Test sponsorisé   Non

 

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire