Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

[Test] Fairy Tail sur Switch, le test chaud comme la braise!

Image de couverture de [Test] Fairy Tail sur Switch, le test chaud comme la braise!
Consultez directement le verdict

Fairy Tail est l'adaptation du manga et de l'anime éponymes, développée par Gust et éditée par Koei Tecmo. Annoncé pour mars 2020, le jeu sera ensuite reporté en juin, puis une nouvelle fois pour ce 30 juillet. Faisant partie des fans qui attendaient le jeu depuis son annonce, j'ai pu le tester, voici mon avis.

 

Fiche technique :

  • Genre : RPG
  • Développeur : Gust
  • Editeur : Koei Tecmo
  • Langues : Français, anglais
  • Plateformes : Switch, PS4, PC
  • Testé sur : Switch
  • Prix : 69,99 €
  • Version : 1.0.0
  • Taille : 6,21 GB
  • Date de sortie : 30 juillet 2020
  • Disponibilité : Physique et Dématérialisé

 

Spoils?

Le dernier chapitre du manga Fairy Tail a été publié il y a 3 ans, en juillet 2017 et le dernier épisode de l'anime a été diffusé il y a presque un an, en septembre 2019. Étant tout à fait contre le spoil, je me contente habituellement dans mes tests d'en dire le moins possible à propos de l'histoire. Ici, on parle donc d'une œuvre terminée depuis un moment, et d'un jeu qui suit le scénario original, je vais donc m'autoriser à parler un peu plus ouvertement que d'habitude. Ce test ne contiendra donc aucun spoil pour quelqu'un qui connaît déjà l'oeuvre de Hiro Mashima, mais si vous ne l'avez pas lue ou vue en anime, n'hésitez pas à sauter directement au verdict si vous souhaitez conserver l'effet de surprise.

Fairy Tail est une licence qui se prête très bien à une adaptation vidéo-ludique sous forme de RPG. Son contexte est tout à fait adéquat : des personnages qui font des missions en équipe, combattent en utilisant la magie, dans un monde heroic fantasy.

 

La guilde n°1 de tout Fiore

Le soft de Gust ne reprends pas l'histoire complète de Fairy Tail (ça aurait fait long) mais ne commence pas non plus par le commencement. Il est annoncé que le jeu reprend l'histoire de l'arc Tenrô à l'arc Tartaros. Pour être plus précis, tout ce qu'on voit de l'arc Tenrô, c'est le combat contre Hadès, qui fait d'ailleurs office de tutoriel. C'est bien dommage car l'arc Tenrô contient son lot de beaux combats, entre l'examen de rang S et les mages de Grimoire Heart.

Hadès, 2ème maître de Fairy Tail et actuel maître de la guilde noire Grimoire Heart


Le jeu commence donc réellement 7 ans plus tard, quand l'équipe de Fairy Tail refait surface, après que le premier maître Mavis les ait protégés avec la sphère des Fées. 

Guilde n°1 de tout Fiore, notamment grâce aux liens profonds d'amitié qui unissent ses membres, Fairy Tail a chuté en dernière position à cause de l'absence de ses mages les plus puissants, ceux qui accomplissaient les missions les plus dangereuses (en détruisant souvent une bonne partie de la ville au passage) : Natsu, Lucy, Grey, Erza, Wendy, Luxus, Mirajane… et même le troisième maître, Makarof. Il faut donc que toute la guilde recommence tout en bas de l'échelle et afin de redonner sa place à Fairy Tail.

7 ans ont passé et les membres des autres guildes n'ont eux pas cessé de progresser et pour couronner le tout, les jeux magiques auront lieu dans 3 mois. Véritables jeux olympiques du monde magique, cette compétition visant à déterminer le classement des guildes de Fiore selon leur puissance, a vu le jour durant l'absence de nos héros. Il va donc falloir se remettre à niveau en 3 mois pour aller restaurer l'honneur de la guilde de Magnoria…

Au début des jeux magiques, la réputation de la guilde est au plus bas...

 

On part en mission Lucy?

La progression dans l'histoire sera souvent conditionnée à l'évolution de la guilde. Il faudra atteindre un certain rang avant de pouvoir continuer. Plusieurs options pour cela : remplir des missions, effectuer des améliorations ou des rénovations des locaux de la guilde, etc…

On commence tout en bas de l'échelle, au rang D et on remonte ensuite C, B, A et enfin S. A chaque rang atteint, le Conseil magique nous récompense avec des items et des lacrimas mais en plus de ça, pour chaque rang, Makarof nous donne une liste d'objectifs à remplir : faire X mission du rang, X améliorations de la guilde, aider X citoyens, etc… Quand tous ces objectifs sont remplis, le maître nous récompense également.

Quelle mission choisir?

 

Les premières missions sont bien souvent inintéressantes et consistent généralement à aller abattre quelques monstres dans un lieu donné. Par contre plus on monte de rang, plus ça se corse avec des ennemis puissants à traquer, ça devient carrément épique au rang S.

Les améliorations et les rénovations du QG permettent d'obtenir des effets permanents tels qu'une augmentation de l'expérience remportée par les membres qui ne participent pas au combat, ou encore une augmentation des PV par exemple. Les améliorations s'obtiennent après avoir payé une somme en joyaux et être allé chercher un objet sur le terrain. Quant au rénovations, là encore il faut payer mais les objets nécessaires sont ceux qu'on peut déjà avoir dans son inventaire en loot des combats ou en les ramassant lorsqu'on voyage.

Les améliorations de la guilde permettent d'obtenir des effets permanents

 

Les déplacements entre les différentes zones de jeu se font via la carte du monde.

Elle est pas jolie cette carte? ^^

 

Le combat c'est pour les vrais hommes!

Les combats se jouent de manière classique, au tour par tour. On dirige une équipe qui pourra compter à terme jusqu'à 5 membres.

Les ennemis en face sont positionnés sur un quadrillage à 9 cases (3x3). Il peut y avoir dans certains cas plusieurs ennemis sur une case. On retrouve ce quadrillage lorsque l'on sélectionne les magies que l'on va utiliser car chacune à son schéma, les cases touchées par l'attaque étant indiquées en rouge. D'ailleurs, on utilise quasiment pas les attaques normales dans ce jeu, on se sert presque exclusivement des magies, ce qui est tout à fait cohérent au final.

Le schéma indique combien, et quelles cases on va frapper

 

Les ennemis peuvent être faibles, résistants ou même immunisés contre certains éléments (feu, glace, lumière…) et cela est indiqué au moment de la sélection de l'attaque. Chaque magie utilisée remplit peu à peu la jauge de coopération, qui, lorsqu'elle est complète, permet de lancer une chaîne d'attaque en coopération. Le succès et la puissance de ces attaques est grandement dépendant de la qualité des liens entre les membres de l'équipe, nous y reviendrons. Une attaque nommée "Super Magie" sera proposée de manière aléatoire et fera venir Makarof ou Cana qui clôturera l'assaut par une attaque destructrice!

Makarof et son gigantisme...

... ou Cana et Fairy Glitter? C'est le hasard qui en décidera!

 

Enfin, le fait pour un personnage de prendre des coups remplit la jauge d'éveil, qui se trouve sous son avatar, à côté des barres de PV et PM. Lorsqu'elle est pleine, en maintenant la touche haut du DPad, on passe donc en mode éveil. Cela permet de récupérer des PV et des PM à chaque tour, mais aussi de pouvoir effectuer certaines attaques indisponibles en mode normal. Certains personnages disposent de plusieurs modes éveil avec chacun des capacités différentes.

Natsu est vraiment un personnage hors du commun!

 

Si l'on se trouve en grave difficulté, il est possible que Makarof ou les exceeds interviennent pour nous sauver la mise, mais il ne vaut mieux pas compter dessus, là encore, c'est aléatoire.

 

Notre seule famille, c'est la guilde!

Le pouvoir de l'amitié, c'est réellement le leitmotiv des héros de Fairy Tail. Vouloir protéger leurs amis, c'est ce qui leur permet de dépasser leurs limites, de retrouver des forces même si ils sont au portes de la mort. Et chaque combat renforce les liens entre eux mais pas seulement. Lorsque l'on voit sur la carte ou au dessus d'un personnage en ville une petite note de musique, on peut engager avec eux un dialogue, souvent très drôle, qui permet d'augmenter les liens afin d'augmenter la fréquence des attaques combinées lors des assauts en coopération.

Le pouvoir de l'amitié!

 

Dans la même idée, on verra sur d'autres personnages une étoile, parler alors avec celui-ci permettra de suivre une histoire annexe le concernant directement.

Meeeen! Tu veux suivre l'histoire du beau gosse Ichiya?

 

Et puisqu'un vrai homme aime l'amitié virile, il est possible de défier en duel certains membres de la guilde. La première victoire contre un personnage débloque une petite récompense!

Je suis enfin plus puissant que Luxus!

 

D'ailleurs, pour garder les bonnes habitudes, on peut aller squatter chez Lucy à tout moment, sa porte reste ouverte! Ce sera l'occasion de se changer et d'essayer les tenues alternatives de nos héros.

Avec cette couleur alternative, je m'enflamme!

 

Cana qui gère le bar, une bonne idée ?

Le QG de la guilde propose différents services : le tableau des missions qui est géré par Mirajane, le laboratoire par Reby, le magasin par Lisanna et le bar par Cana! Oui la même Cana qui descend des tonneaux entiers de pinard!

Le labo de Reby permet de synthétiser des éléments pour en faire des lacrimas, cristaux, amulettes… qui une fois équipés, augmenteront les statistiques de nos héros.

Lisanna nous vendra tout le nécessaire au magasin pour partir bien préparés pour le combat et avoir de quoi restaurer ses PV et PM.

Quant à Cana, elle nous préparera des boissons énergétiques qui augmentent temporairement nos capacités.

D'après Happy, Lucy aurait bien besoin de ce bouillon...

 

On peut également y organiser des Link Party : ce sont des fêtes qui permettent de renforcer les liens des membres qui y participent. Attention, le coût de la fête est proportionnel au nombre de participants !

 

Une réalisation en dents de scie

Après avoir joué à Atelier Ryza sur Switch, j'attendais de Gust un résultat au moins aussi beau pour Fairy Tail. Autant vous le dire tout de suite, j'ai été un peu déçu sur ce point. Les textures ne sont pas aussi fines que dans le jeu de la licence phare de Gust, autant pour les décors que pour les personnages. Je ne dirais pas que c'est moche, mais je reste persuadé que ça aurait pu être mieux. D'ailleurs, étrangement, je trouve pour la première fois dans un jeu l'image plus belle en mode portable qu'en docké. Après avoir subi 2 reports pour cause de pandémie, j'ai l'impression qu'il fallait sortir le jeu à tout prix, quitte à le bâcler à la fin. Et les graphismes ne sont pas le seul point qui me fait penser comme ça. Prenons Lucy, elle combat en invoquant les esprits des constellations. Premièrement, tous les esprits ne sont pas disponibles. J'ai été surpris par l'absence de Taurus par exemple, qui est avec Lucy depuis le début dans le manga, ou encore par celle de Sagittarius. Mais même parmi les esprits présents il y a un hic. Lors de l'invocation, certains apparaissent et on les voit attaquer comme Leo, Aquarius ou Virgo, alors que pour d'autres comme Scorpio ou Aries, on ne voit qu'une image d'eux et l'effet de leur attaque sur l'ennemi.

Tous les esprits ne sont malheureusement pas présents

 

J'aborderai enfin le sujet de la traduction. On a certes l'intégralité des textes traduits en français, cependant certains passages semblent avoir été traduits directement sur Google Trad. Ça donne des répliques assez ridicules et parfois vides de sens. J'espère que ces petits défauts seront corrigés dans de futures mises à jour.

Mais qu'est ce que tu racontes? Je ne comprends pas...

 

Au niveau des points positifs, on notera que les musiques originales de l'anime nous accompagnent dans l'aventure, ainsi que les doublages japonais d'origine. Voilà de quoi nous replonger dans l'ambiance !

Quant à la durée de vie, l'histoire principale pourra être bouclée en 20 heures environ. Mais on peut en compter facilement autant pour le contenu post game. En effet, l'épilogue permet de prolonger l'expérience en remplissant tous les objectifs pour atteindre le rang S et enfin accéder aux missions réservées à l'élite des mages de Fiore. C'est également à ce moment que l'on pourra suivre les histoires annexes des autres personnages restants.

 

Fairy Conclusion

Comme je le dis souvent, l'adaptation vidéo-ludique d'un manga/anime s'adresse en premier lieu à ses fans. C'est d'autant plus vrai pour celle-ci car on y prend l'histoire en cours, et pas dès le début. On a bien quelques résumés accessibles dans le menu pause, mais en toute logique pas de quoi combler tous les trous.

Le jeu nous offre de brefs résumés des arcs précédents et de l'histoire des personnages

 

Malgré quelques petites déceptions, principalement esthétiques, j'aime beaucoup le jeu Fairy Tail car il reste fidèle à l'œuvre originale d'Hiro Mashima. Certaines scènes sont à hurler de rire, l'esprit général a vraiment été bien respecté. Au delà de ça, j'ai trouvé le jeu bien construit, le système de combat au tour par tour intéressant. On a affaire aussi bien à du monstre de base qu'à des ennemis titanesques, et le combat final est juste épique. Si vous êtes fans de Fairy Tail, vous apprécierez sans aucun doute de revivre les aventures de la guilde sur console. Et puis qui sait? On aura peut être un jour la suite avec les combats contre Zeleph et Acnologia? Ou peut être la quête de 100 ans?

 

 

Verdict :

Les +

  • Respect de l'oeuvre originale
  • Système de combat
  • Gros contenu post game

Les -

  • Traduction à revoir
  • Graphismes perfectibles

On aurait aimé :

L'arc Tenrô en entier

Dans le même genre :

Final Fantasy, Dragon Quest...

Graphismes :
Acceptables mais auraient pu être meilleurs
7/10
Musique et sons :
Musiques et doublages de l'anime, excellents
8/10
Gameplay :
Un système de RPG classique au tour par tour, auquel se prête très bien l'oeuvre originale
8/10
Scénario et histoire :
Scénario qui suit le manga, dialogues souvent poilants et histoire annexes très amusantes également
9/10
Durée de vie :
Il faudra plus de 40 heures pour finir le jeu à 100%
8/10
Rapport qualité / prix :
70 euros en dématérialisé mais trouvable facilement à 50 en physique, les fans y trouveront leur compte!
8/10
Coup de coeur :
Complètement! Malgré les défauts évoqués, le soft permet de vivre une partie de l'aventure sur consoles, c'était attendu!
10/10
Total : 8.3/10

 

Nous remercions Koch Media qui nous a fourni une copie de review du jeu


Si vous désirez vous procurer le jeu et nous soutenir, il est disponible chez Amazon

Facebook Twitter Google Plus email

0 Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant

Ajouter un commentaire

 

Ces articles pourraient vous intéresser...

Image de couverture de [Test] F1 2020 - Xbox - Plus fort, encore ?Xbox

[Test] F1 2020 - Xbox - Plus fort, encore ?

La F1 est de retour sur nos chères consoles en cette année 2020, marquée par une crise sanitaire sans précédent. Si la donne a changé dans la vie réelle, les joueurs attendent pourtant cette mouture vidéoludique avec impatience et exigence.
Lire la suite...

Image de couverture de [Test] Warhammer : Mechanicus sur Switch, sus aux Necrons!Switch

[Test] Warhammer : Mechanicus sur Switch, sus aux Necrons!

Sorti sur PC en novembre 2018, voici un nouveau jeu issu de la célèbre licence Warhammer 40 000 porté sur consoles. Développé par Bulwark studios , Mechanicus est un jeu de stratégie au tour par tour mettant en scène l'Adeptus Mechanicus, bataillon de soldats mi-hommes, mi-machines qui se bat pour L'Imperium.
Lire la suite...